AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 En général, quand on a rien à cacher, on n’éprouve pas le besoin de le dire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : médecin urgentiste
▫ Occupation : responsable de l'infirmerie des protectors. pourtant, ce n'est pas rare de voir la brune sortir de l'aéroport pour divers raisons.
▫ Statut civil : célibataire depuis plus d'une année. depuis peu, ellie commence à succomber au charme d'un homme.
▫ Lieu de naissance : Victoria



▫ Messages : 77
▫ Inscription : 19/04/2018
▫ Crédits : sheepgirl
▫ Célébrité : Gal Gadot



MessageSujet: En général, quand on a rien à cacher, on n’éprouve pas le besoin de le dire.   21.04.18 10:02

Le retour des beaux jours m’aurait bien poussé à rester un peu plus longtemps à l’extérieur. Surtout qu’il est tellement agréable de sentir enfin les rayons du soleil venir réchauffer notre corps. J’aurais très bien pu profiter de ce temps directement à l’aéroport mais, j’ai toujours dans l’idée de retrouver ma petite sœur. Je n’ai aucune idée d’où celle-ci peut bien se trouver ou même si elle est encore vivante. Je l’espère sincèrement. Peut-être que si je n’avais pas rejoint la communauté de Seth, j’aurais déjà retrouvé ma sœur ou même que je serais déjà morte à l’heure actuelle ou peut-être sur la route pour rejoindre ma ville natale, Victoria. Je pense souvent à mes parents… Je n’ai pourtant aucune idée de se qu’il s’est passé pour eux au début de l’épidémie. Pendant mes fouilles, j’ai mis la main sur un truc qui pourrait bien plaisir à notre chef. Je prends la boite en bois et je la mets dans le fond de mon sac avant de reprendre la direction de l’aéroport. Il est temps pour moi de rentrée, surtout que je n’aime pas trop m’absenter trop longtemps.

Après avoir franchit la sécurité du campement après avoir passé une bonne partie de la journée dans les rues de la ville. Je prends la direction de l’endroit où je dors pour déposer mes affaires. Ce n’est pas un endroit très grand mais, c’est tout simplement parfait pour une personne. En général, je passe plus de temps à l’infirmerie que dans la pièce qui me sert de chambre. Une fois dans la pièce, je viens à dépose mon sac à dos sur le sol et je range mon arme dans ce qui me sert de placard. J’en ai aucune utilité dans l’aéroport. S’il y a bien un lieu où je me sens en sécurité, c’est ici. Je finis par me déshabiller prendre une douche assez rapide puis j’enfile une tenue un peu plus légère et confortable. Une fois prête, je prends en main ce que j’ai trouver pour notre chef. Même si je ne compte pas aller lui rendre visite dans l’immédiat. Lorsque je viens à ouvrir la porte de ma chambre, je sursaute lorsque je m’aperçois qu’une personne est présente devant celle-ci.

J’avoue que je ne me suis pas vraiment attendue à tomber nez à nez avec une personne ainsi. L’homme vient à me signale que Seth désire me voir pour une raison qu’il ne peut pas me révéler. Au début, je l’informe que je dois tout de même me rendre à l’infirmerie pour m’assurer que tout ce passe bien mais, il continue à lourdement insister. Chose qui m’inquiète un peu. En général, Seth ne m’envoie jamais l’un de ses sbires pour venir me chercher et encore moins faire insister les personnes. Nerveuse, j’accepte avec un signe de tête positif. Je suis se type jusqu’où ce trouve Seth. « Chef ! Ellie est là. » Dit-il en arrivant. Mon cœur bat à une telle vitesse que j’ai limite l’impression que je vais finir par faire un malaise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : Agent d'infiltration de la GRC
▫ Occupation : Dirigeant des Protecteurs
▫ Statut civil : Célibataire
▫ Lieu de naissance : Vancouver



▫ Messages : 60
▫ Inscription : 18/04/2018
▫ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: En général, quand on a rien à cacher, on n’éprouve pas le besoin de le dire.   22.04.18 21:35

En général, quand on a rien à cacher, on n'éprouve pas le besoin de le dire.
   Seth et Ellie




Seth est dans la salle des machines, où se trouve tout le Bazard électrique, et il est en train d’engueuler un type. Ce conard vient de mettre accidentellement le feu aux panneaux électrique en tentant de les réparer, alors qu’il prétend être électricien. Il lui a clairement menti et Seth déteste qu’on se foute de sa gueule. La rage au ventre, il attrape cette ordure par la gorge, plantant son regard dans le sien.

C’est à ce moment qu’Ellie arrive, accompagnée de l’escorte qu'il lui a envoyée, mais il ne remarque pas sa présence pour l’instant, trop occupé à montrer à cet idiot ce qui ce passe quand on essaie de l’entuber. Sa main écrase fortement la trachée du pauvre type, l’empêchant ainsi de respirer. Ont peux voir la panique qui commence à se dessiner sur son visage.

C’est à ce moment que le sbire de Seth toussote bruyamment et que celui-ci remarque sa présence, ainsi que celle d’Ellie. Il relâche brusquement le menteur, lui donnant une poussé, qui manque de le faire trébucher.

«Hors de ma vue.»

Ordonne-t-il à l’idiot qui n’attend pas son reste et dévale comme un lièvre. Il se retourne alors pour faire face au médecin. La manche de son chandail est relevée et il y a une brûlure sur son bras. Ça n’a pas l’air très grave, mais c’est tout de même assez moche. Il relève son bras, exhibant sa blessure.

«Ce conard a encore foutu le feu! Encore heureux qu'on ai réussi à l'éteindre! Et si ça c'était propagé?!»

Hors de lui, il donne un violent coup de pied à une poubelle qui trainait dans le coin, envoyant balader le pauvre objet au loin.

«Bordel, mais j’travaille avec des incompétents!»

Prenant une grande respiration pour essayer de se calmer, il s’avance ensuite vers la jeune femme. Un sourire charmeur apparait sur son visage.

«Enfin, pas tous, heureusement.»

C'est vrai qu'il n'a rien à redire sur le travail d'Ellie. Elle à l'air de très bien savoir se débrouiller. C'est le genre de femme qui lui plait. Elle est jeune, mais la différence d'âge n'a jamais été un obstacle pour lui. On ne sais jamais, peut-être qu'un jour...

Enfin, pour le moment il ne l'a pas fait venir pour ça. Ce sont ses talents de médecin qui l'intéresse particulièrement là. Il lui montre à nouveau sa blessure, prenant un air faussement piteux.

«C’est grave, docteur?»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : médecin urgentiste
▫ Occupation : responsable de l'infirmerie des protectors. pourtant, ce n'est pas rare de voir la brune sortir de l'aéroport pour divers raisons.
▫ Statut civil : célibataire depuis plus d'une année. depuis peu, ellie commence à succomber au charme d'un homme.
▫ Lieu de naissance : Victoria



▫ Messages : 77
▫ Inscription : 19/04/2018
▫ Crédits : sheepgirl
▫ Célébrité : Gal Gadot



MessageSujet: Re: En général, quand on a rien à cacher, on n’éprouve pas le besoin de le dire.   23.04.18 12:51

Une fois arrivé sur place, j’observe ce qui est entrain de se passer avec ce pauvre homme qui subit les foudres du chef. Ce dernier n’a même pas remarqué notre présence. J’observe sans rien dire, gardant la boite en bois contre ma poitrine. Lorsque l’homme qui m’as accompagné jusqu’à la salle de machine vient à faire comprendre à son chef que nous sommes présent. Aussitôt celui-ci relâche violemment sa proie et lui ordonne de partir. L’homme ne cherche pas son reste, après avoir eus du mal à se relever, il part en courant. Je dois bien avouer que j’aurais fais de mal si j’aurais été dans son cas. Seth me fait enfin face pour nous présenter la brûlure présente sur son avant-bras. Mon regard se pose sur le sbire de Seth qui part vers la sortie de l'immense pièce. Puis, je regarde le pauvre objet qui subit la colère de notre chef.

Je crois qu’il est préférable que je laisse Seth exprimé sa colère. Ce n’est pas le bon moment pour sortir une connerie du style : On aurait pu se faire le premier barbecue de l’année. Lorsqu’il parle d’incompétents, je ne sais pas s’il parle juste de ce type qui a foutu le feu ou alors s’il parle de tout de monde. Pour le coup, je pense plus que c’est les nerfs qui parle pour le moment. Enfin, je l’espère. Il finit par prendre une bonne inspiration avant de s’avançais dans ma direction avec son fameux sourire charmeur. Bordel, il a le don de me faire craquer à chaque fois.

« Dois-je prendre cela comme un compliment, chef ? » Questionnai-je avec un léger sourire.

Je finis par m’approcher un peu plus de lui pour voir ce que dis cette fameuse brûlure. Je mets la boite sous mon bras, pour prendre celui du chef en main. A première vue, ce n’est pas bien grave, il suffira simplement d’une bonne désinfection, d’une pommade et un bon bandage. Même si cela risque de le lancer un peu. Ce n’est pas ce genre de blessure qui va empêcher Seth de continuer c’est activités. Je grimace légèrement avant de lui dire :

« Ce n’est pas très beau mais, ce n’est pas bien grave non plus. Juste besoin de quelques soins de base. Rien de bien méchant, mise à part si tu veux que j’ampute le bras ! Mais, cela sera vraiment inutile. » Dis-je doucement avant de lui adresse un léger sourire. « Peut-être que je vais devoir jouer à l’infirmière pendant quelques temps. »

Je finis par retirer doucement mes mains de son bras. Je plante alors à nouveau mon regard dans le sien. Il va sans doute falloir que nous allions à l’infirmerie ou dans une autre pièce que celle-ci. Non pas que je déteste les machines mais, cet endroit n’est pas vraiment destiné pour faire des soins.

« Il va falloir que je m’occupe de ta brûlure avant qu’elle s’infecte. Et ce serait mieux d’aller dans un endroit où l’on puisse être à l’aise pour un soin. Un peu plus lumineux. » Dis-je doucement. Certes le plus pratique serait l’infirmerie mais, c’est à lui de décidé. « Mais, j’ai tout de même un truc qui pourrait te faire plaisir. » Dis-je avant de lui donner la boite qui contient quelques cigares. Je sais très bien que cela plaira à Seth. « Je me suis dis que cela pourrait te plaire. »

Je finis par me mettre assisse sur un genre de table où se trouve des outils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : Agent d'infiltration de la GRC
▫ Occupation : Dirigeant des Protecteurs
▫ Statut civil : Célibataire
▫ Lieu de naissance : Vancouver



▫ Messages : 60
▫ Inscription : 18/04/2018
▫ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: En général, quand on a rien à cacher, on n’éprouve pas le besoin de le dire.   24.04.18 11:44

En général, quand on a rien à cacher, on n'éprouve pas le besoin de le dire.
  Seth et Ellie




«Évidemment que c’est un compliment, Ellie.»

Lui dit-il, un grand sourire au visage. La jeune femme s’approche alors pour prendre son bras et observer cette fameuse brûlure qui doit lui faire un mal de chien. Heureusement la blessure ne semble pas très grave, même si elle blague sur une possible amputation. Le regard de Seth se pose dans le sien et il lui répond sur un ton amusé :

«Tu veux m’amputer, le bras, petite sadique?»

Il se marre doucement, alors qu’elle lui laisse savoir qu’il serait préférable de se rendre à l’infirmerie. Il acquiesce, mais avant elle mentionne avoir quelque chose à lui donner. L’homme semble intrigué, alors qu’elle lui remet la boite entre les mains. L’ouvrant, pour en découvrir les quelques cigares, un sourire illumine soudainement son visage. Il laisse échapper un sifflement, avant de prendre l’un d’entre eux et de le passer sous ses narines, histoire d’en humer le parfum. Il range à nouveau l’objet et son regard rencontre encore celui du médecin, qui s’est assied sur une petite table.

«Si ça continue comme ça, je ne pourrai plus me passer de toi, Ellie!.»

Il s’approche très près d’elle, presque trop près. Son fameux sourire toujours aux lèvres, il lui dit simplement, d'un ton sincère :

«Merci.»

Puis, reprenant sur un ton un peu plus détaché.

«Bon…en fait tu as raison, vaudrait mieux aller à l’infirmerie. J’espérais pouvoir éviter, mais ça va... J’vais suivre les bons conseils du docteur!»

Il affiche un large sourire amusé et lui tends la main pour l’aider à se relever.

«Il parait que tu as passé une bonne partie de la journée à l’extérieur? Fait moi signe la prochaine fois, je t’enverrai quelqu’un pour t’escorter.»

Se dirigeant vers l'infirmerie, il continue de discuter avec la jolie brune.

«Sinon, tu es bien installée? Tu ne manques de rien? Suffi de demander au boss, si quelque chose peut faire ton bonheur.»

Il tourne la tête vers elle pour lui faire un clin d’œil complice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : médecin urgentiste
▫ Occupation : responsable de l'infirmerie des protectors. pourtant, ce n'est pas rare de voir la brune sortir de l'aéroport pour divers raisons.
▫ Statut civil : célibataire depuis plus d'une année. depuis peu, ellie commence à succomber au charme d'un homme.
▫ Lieu de naissance : Victoria



▫ Messages : 77
▫ Inscription : 19/04/2018
▫ Crédits : sheepgirl
▫ Célébrité : Gal Gadot



MessageSujet: Re: En général, quand on a rien à cacher, on n’éprouve pas le besoin de le dire.   25.04.18 13:44

Dans un haussant de bras, Ellie lui adresse un sourire assez taquin. Même si elle avait émis l’idée, elle n’est pas sûre que ce soit la meilleure des choses à faire. Surtout qu’il risque d’en avoir encore besoin de son bras.

« Je vais tout de même éviter ! Tu pourrais encore en avoir besoin. »

Annonce-t-elle avec un sourire complice sur les lèvres. Ellie n’est pas folle mais, dirons-nous qu’elle aime plaisanter par moment. Seth a l’air d’avoir comprit que ce n’était pas des propos sérieux. Encore heureux pour elle ! La boite refermant quelques cigares est à présent entre les mains du chef. La brune vient à s’assoir sur une genre de table pour observer la réaction de ce dernier. Le doute n’était pas spécialement présent quant au plaisir que Seth aurait en découvrant ce que la boite referme. Lorsque celui-ci découvre les cigares, il en prend un en main pour sentir son odeur qui est plutôt forte. Une odeur qui ne dérange pas spécialement le médecin urgentiste, bien qu’elle préfère sans aucun doute les cigarettes. Un nouveau sourire apparait sur les fines lèvres de la brune.

« C’est peut-être mon intention. » Dit-elle sur ton naturellement franc.

La brune n’est pas trop du genre à toujours cacher ses pensées. Pour le coup, elle lui avait ramené pour lui faire plaisir. Pour voir se sourire qu’elle apprécie tellement sur le visage de Seth. Celui-ci s’était bien rapprocher d’Ellie. Elle garde son regard dans le sien avant de lui adresse un sourire.

« De rien. »

Finalement un rire s’échappe de la bouche de la brune. En même temps, s’il avait préféré ne pas avoir à passer par l’infirmerie, peut-être qu’il aurait dû demander à son homme qu’elle vienne avec le nécessaire pour des soins.

« La prochaine fois dis à ton homme que je vienne avec mon nécessaire. Tu éviteras l’infirmerie ainsi. Allons-y chef ! »

Ellie vient à prendre la main de Seth pour se relever de la table. Une fois debout, Seth vient à lui parler de sa petite sortie. Elle hausse un peu les épaules avant de lui dire :

« Tu sais, il va bien falloir que j’apprenne à me défendre seule. Puis… Dirons nous que je suis encore à la recherche de ma petite sœur. Je ne suis pas sûre que celle plaise à tes hommes de m’accompagnai pour passé notre temps à courir après ce qui commence à s’apparenter à un fantôme. »

Dit-elle sur un ton assez défaitiste. C’est vrai qu’elle ne perd pas espoir mais, pourtant… Danaé est comme un fantôme qui n’as laissé aucune trace d’elle à Kelwona. Le duo continue leur chemin vers l’infirmerie qui n’est plus très loin. Seth commence à lui poser quelques questions concernant son installé au sien du groupe. Pour le moment, Ellie n’as vraiment pas à se plaindre. Elle ne sait jamais autant sentit en sécurité qu’ici.

« Honnêtement, tout ce passe très bien ici. Je ne manque de rien mise à part peut-être d’un peu de bras pour l’infirmerie mais, ce n’est que secondaire. Mais, si j’ai le moindre souci, je te ferais signe. »
Devant la porte, Ellie ouvre celle-ci avant de rentré à l’intérieur et referme derrière Seth. « Tu peux t’assoir sur le lit. »

Ellie partit dans l’armoire à pharmacie pour prendre de l’eau oxygéné, du désinfectant, pommade et un bandage. Elle prit la chaise roulante pour venir se mettre en face de Seth après avoir déposé le nécessaire sur une petite table métallique. Elle commence son soin et en quelques minutes c’est terminé.

« Et voilà ! Tu as le droit à un jolie bandage. »
Elle vient à lui montrer la pommade : « Tu devra en mettre tous les jours jusqu’à cicatrisation. Sinon le bandage faudra voir comment ta brulure évolue. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : Agent d'infiltration de la GRC
▫ Occupation : Dirigeant des Protecteurs
▫ Statut civil : Célibataire
▫ Lieu de naissance : Vancouver



▫ Messages : 60
▫ Inscription : 18/04/2018
▫ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: En général, quand on a rien à cacher, on n’éprouve pas le besoin de le dire.   27.04.18 9:32

En général, quand on a rien à cacher, on n'éprouve pas le besoin de le dire.
  Seth et Ellie



Frottant la barbe qui lui pousse au menton, Seth ne se gêne pas pour dévisager la jolie brune. Sa franchise ne semble pas lui déplaire. Il affiche même un sourire amusé, lorsqu’elle lui dit qu’il n’avait qu’à la faire aviser d’apporter le nécessaire s’il souhaitait éviter l’infirmerie.

Elle parle alors de sa sortie, mentionnant être à la recherche de sa sœur et affirmant savoir se défendre. Seth s’arrête alors en plein milieu du couloir. Il pose ses mains sur les épaules de la jeune femme avant de lui dire :

«Ellie…tu es médecin. Mes hommes te protégeront sans problèmes. Les protectors ont besoin de toi. Je te demande seulement de ne pas te mettre inutilement en danger. La communauté ne veut pas te perdre. Je ne veux pas te perdre. Okay?»

Il la fixe intensément dans les yeux, avant de finalement s’éloigner et de poursuivre leur chemin vers l’infirmerie. Changeant de sujet, elle répond à la question de Seth en lui parlant de son sentiment de sécurité et de son confort, malgré le manque de bras à la clinique.

«On recrute de plus en plus de monde. Tu veux quelques bras de plus à l’infirmerie? Ce n’est pas un problème. Tu peux prendre un apprentie, si tu veux.»

Une fois arrivé, Ellie invite Seth à s’asseoir sur le lit, ce qu’il fait avant de lui tendre son bras. Alors qu’elle s’applique à soigner la blessure de celui-ci, il la regarde faire avec beaucoup d’attention. Scrutant le moindre de ses gestes, il sourit malgré lui. Puis, elle lui présente une pommade à appliquer et lui laisse savoir que pour le bandage, il faudra voir avec l’évolution de la brûlure.

«Alors je devrai passer te rendre visite plus souvent si j’comprends bien?»

Un sourire amusé se dessine sur son visage, avant qu’il ne lui dise :

«J’ai rencontré un type un peu zinzin une fois. Il m’a dit qu’il y avait toujours du bon dans toutes les situations, même celles qui paraissaient les plus merdiques. Avec tout ce qui s’est passé, tu comprendras que j’étais septique…»

Il se penche vers la jeune femme, comme pour lui dire un secret.

«…mais là j'commence à croire qu'il avait peut-être raison.»


Seth lui donne un petit coup de coude pour l'agacer.

«T'en pense quoi?»

Son sourire amusé revient, prenant visiblement plaisir à vous taquiner.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : médecin urgentiste
▫ Occupation : responsable de l'infirmerie des protectors. pourtant, ce n'est pas rare de voir la brune sortir de l'aéroport pour divers raisons.
▫ Statut civil : célibataire depuis plus d'une année. depuis peu, ellie commence à succomber au charme d'un homme.
▫ Lieu de naissance : Victoria



▫ Messages : 77
▫ Inscription : 19/04/2018
▫ Crédits : sheepgirl
▫ Célébrité : Gal Gadot



MessageSujet: Re: En général, quand on a rien à cacher, on n’éprouve pas le besoin de le dire.   27.04.18 16:17

Après la réponse d’Ellie concernant les sorties. Seth vient à se stopper pour faire face à la brune, posant ses mains sur ses épaules et plongeant son regard dans le sien. Elle comprit que Seth était vraiment sérieux et même si l’idée d’avoir toujours une personne dans ses pattes, ne lui plait tellement. La communauté à besoin d’elle, Ellie le sait très bien. En revanche, elle ne sait pas vraiment attendu à ce que Seth révèle qu’il a besoin d’elle.

« D’accord. La prochaine fois, je te préviendrais ou je demanderai à Tobias de m’accompagner. » Annonce-t-elle en ne le quittant pas du regard.

Lorsqu’ils reprennent le chemin de l’infirmerie, Ellie réponds à Seth qu’il n’y a pas de soucis en ce qui la concerne dans l’aéroport. Seth vient à lui dire qu’en ce moment, de plus en plus de personnes rejoigne la communauté. Donc qu’elle peut très bien prendre une personne pour le formé. Mais, elle n’est pas sûre de réussir à transmettre son savoir aussi facilement. Après, ce ne serait surement pas plus mal pour le groupe. Personne ne peut savoir ce qu’il peut bien arriver un jour ou l’autre. Ellie peut être malade ou même avoir un souci…

« Le mieux serait une personne qui a déjà quelques bases en médecine. Après, s’il n’y a vraiment personnes… Faut voir si des personnes sont intéressés. Sinon, ils n’apprendront strictement rien du tout. »

En gros, Ellie ne veut pas qu’on oblige des personnes à se former. Même si dans le fond, il y a de forte chance que certains soit partant pour avoir quelques bases. Une fois dans l’infirmerie, Ellie vient à demander à Seth de s’installer sur le lit pour qu’elle puisse s’occuper de son bras. Une fois le soin termine, elle lui donne quelques instructions de base. Un sourire vient à se dessiner sur les lèvres fines de la brune. Les visites de Seth lui feront vraiment plaisir, puis dans le fond elle ne sera pas obligée un truc pour passer un peu de temps avec le chef.

« Seulement, si tu en as envie. » Dit-elle avant de rajouter avec un doux sourire : « Mise à part si tu a une charmante infirmière de substitutions qui peut s’occuper de ton bras. » Puis elle finit par fronçais les sourcils avant de rajouter : « Evite de demander à Tobias, il serait bien capable de se mettre une pommade pour les bébés aux lieux de la crème cicatrisante. »

Ellie affiche un sourire amusé. Avant d’écouter le petit récit du chef, sur un type un peu déranger visiblement. Celui-ci lui aurait dit par le passé, qu’il y a toujours du bon à prendre dans les situations merdiques. Son regard posé dans le sien, elle vient à se pincer l’intérieur de la lèvre. Elle a bien compris le petit jeu de son chef mais, elle ne compte pas le repousser. Lorsqu’il vient à se pencher vers elle pour lui murmurai à l’oreille qu’il pense à présent que cet homme n’avait peut-être pas tort. Celle-ci eut un léger sourire aux lèvres. Il finit par lui mettre un petit coup de coude avant de lui demander son avis. Elle le regarda avec un sourire aux lèvres puis, elle finit par haussait les épaules.

« Tu sais, les personnes un peu déranger voient les choses différemment de nous. Mais, je suis plutôt de son avis. » Dit-elle en se rapprochent posant instinctivement sa main sur la cuisse de Seth. « Personnellement, je pense plus que si deux personnes sont faites pour partager un bout de chemin ensemble. Que ce soit dans les bons comme dans les bons moments… Ils finiront toujours par se trouver. » Dit-elle doucement en soutenant son regard. « Il faut juste savoir saisir sa chance, chef… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : Agent d'infiltration de la GRC
▫ Occupation : Dirigeant des Protecteurs
▫ Statut civil : Célibataire
▫ Lieu de naissance : Vancouver



▫ Messages : 60
▫ Inscription : 18/04/2018
▫ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: En général, quand on a rien à cacher, on n’éprouve pas le besoin de le dire.   05.05.18 13:07

En général, quand on a rien à cacher, on n'éprouve pas le besoin de le dire.
  Seth et Ellie



Rassuré par les propos d’Ellie, Seth poursuis son chemin, alors qu’elle lui explique que si elle veut pendre un apprenti, il vaudrait mieux que cette personne ai quelques connaissances de base en médecine. La jeune femme n’a pas tort. Mieux vaut éviter de confier une tâche aussi importante à quelqu’un qui n’en a pas vraiment envie.

«J’vais me renseigner de mon côté, à savoir si quelqu’un qui possède des bases en soin aimerait t’assister. Mais tu as raison, ça prend une personne motivé.»

Puis une fois soigné, il lui demande s’il devra venir la voir plus souvent, à cause de cette brûlure. Elle lui répond que c’est préférable, à moins qu’il ait une charmante infirmière de substitution pour soigner son bras.

Il se marre lorsqu’elle rajoute un commentaire par rapport à Tobias. C’est vrai que ce n’est certainement pas lui, qui ferait un bon apprenti pour Ellie!

La jeune femme enchaine, posant une main sur la cuisse de Seth, tout en lui mentionnant qu’à son avis deux personnes qui se cherchent se trouveront forcément. Qu’il suffit de savoir saisir sa chance. Son regard est posé dans celui du chef, qui ne la quitte pas des yeux non plus. Il a très bien compris où elle voulait en venir, mais il a bien l’intention de faire durer un peu plus le moment.

«Ah oui?»

Un sourire charmeur se dessine sur ses lèvres, alors qu’il passe une main dans les cheveux de la jeune femme. Ses doigts glissent sur sa nuque, au moment où il approche son visage de celui d’Ellie. Sa bouche s’approche de plus en plus de celle de la jeune femme, puis au dernier instant, elle dévie de sa trajectoire et vient se nicher au creux de l’oreille de la docteur. C’est d’un souffle chaud, qu’il lui chuchote d’un ton taquin :

«Alors qu’est-ce qui te retient de saisir la tienne, Ellie?»


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : médecin urgentiste
▫ Occupation : responsable de l'infirmerie des protectors. pourtant, ce n'est pas rare de voir la brune sortir de l'aéroport pour divers raisons.
▫ Statut civil : célibataire depuis plus d'une année. depuis peu, ellie commence à succomber au charme d'un homme.
▫ Lieu de naissance : Victoria



▫ Messages : 77
▫ Inscription : 19/04/2018
▫ Crédits : sheepgirl
▫ Célébrité : Gal Gadot



MessageSujet: Re: En général, quand on a rien à cacher, on n’éprouve pas le besoin de le dire.   18.07.18 17:04

L’idée d’avoir des mains en plus fait plaisir à Ellie et la soulage d’un sens. Même si dans le fond, elle n’a pas spécialement envie d’avoir n’importe qui à ses côtés pour l’aider. Si une personne est là juste pour faire plaisir à Seth et bien entendu éviter les soucis avec le chef, cela ne l’intéresse pas. Il lui faudra une personne vraiment motiver. Après dans un tel monde… C’est peut-être un plus d’avoir quelques connaissances en médecine. La jolie médecin continue le soin sur Seth tout en lui parlons de chose et d’autre. Lorsque Seth vient à lui parler des propos qu’à tenu un homme, celle-ci vient à lui donner son avis en tentant tout de même un rapprochement physique avec le chef du groupe. La réponse de Seth donne à nouveau le sourire à Ellie. Seth avait bien compris ce que la demoiselle avait en tête et il a bien décidé de profiter de la situation pour provoquer la demoiselle. Du moins, pour la faire languir un peu plus. Ellie cru à un moment que Seth allait se lancer car, il se rapprochait d’elle d’une manière qui aurait pu laisser penser qu’il m’embrasserait. Finalement, celui-ci vient à dévier ses lèvres pour venir lui murmurer quelques mots.

Finalement Ellie vient à se reculer un peu pour regarder Seth sans rien dire. Elle l’observe un moment, se demandant ce qu’il peut bien passer par la tête de cet homme. Si la petite sœur d’Ellie serait à ses côtés, elle lui dirait surement qu’elle fait une belle erreur en essayant un quelconque rapprochement envers cet homme. Mise à part l’avis de sa sœur, celle des autres ne l’intéresse gérer. La brune a toujours fait c’est choix par elle-même après tout. La médecin vient à haussait les épaules puis sur un petit ton taquin :

« Peut-être que je n’ai pas envie de sauter sur le chef alors qu’il est en état de faiblesse ! » Puis, un rire vient à se faire entendre. Finalement, Ellie vient à déposer ses lèvres sur celle du chef, profitons de se baiser pour se rapprocher un peu plus de lui. Puis elle finit par lui murmurait : « Je tente ma chance Monsieur Williams ! » La brune revient déposer ses lèvres dans le cou de cet homme mais, ils se retrouvèrent interrompu par une personne qui vient frapper à la porte. Ellie grimaça.. « Bordel… » La brune regarde Seth avec un petit air triste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : Agent d'infiltration de la GRC
▫ Occupation : Dirigeant des Protecteurs
▫ Statut civil : Célibataire
▫ Lieu de naissance : Vancouver



▫ Messages : 60
▫ Inscription : 18/04/2018
▫ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: En général, quand on a rien à cacher, on n’éprouve pas le besoin de le dire.   31.07.18 18:59

En général, quand on a rien à cacher, on n'éprouve pas le besoin de le dire.
  Seth et Ellie


L’attraction entre ces deux personnes, aux caractères pourtant si différent, est presque palpable dans toute l’infirmerie. Ce qui se passe autour d’eux, ne semble plus importer, comme s’ils étaient seuls au monde, en ce moment-même. Leurs regards se croisent à nouveau et même en silence, ils semblent tout se dire. Si le regard de Seth sait se montrer dur, la jeune femme découvre en lui une douceur qu’elle n’aurait certainement pas imaginée. Voilà qu’elle le taquine, en déclarant qu’elle ne désire pas lui sauter dessus, alors qu’il est dans un moment de faiblesse. Il grimace l’espace d’une seconde, c’est qu’il n’aime pas qu’on prétende qu’il soit faible. Heureusement, il n’en tiendra pas trop rigueur dans une situation pareille. Le doux rire de la jolie jeune femme, lui a déjà fait oublier la remarque. C’est que la dame est loin de le laisser indifférent, encore moins depuis ce rapprochement qui semble vouloir se faire entre eux. Il lui souffle tout simplement :

«Toi, tu peux profiter d’moi autant qu’tu veux.»

Voilà qu’elle s’approche à nouveau et que leurs lèvres se rencontrent enfin, dans un baiser d’abord timide. Elle déclare alors tenter sa chance et il lui sourit, visiblement satisfait de cette initiative qu’il attendait. Alors qu’elle vient l’embrasser dans le cou, l’homme passe une main dans sa chevelure et sur sa nuque. Ses gestes sont aussi tendres que son regard.

C’est alors qu’ils sont interrompus par une personne qui frappe à la porte. Jetant un regard énervé vers celle-ci, Seth va directement l’ouvrir. Faisant face à Keith et sa moustache repoussante, il grimace avant de déclarer d’un ton sec :

«C’est fermé!»

Puis il lui ferme brusquement la porte au nez, sans aucun remords. S’il y avait une urgence médicale? Franchement il s’en fiche! Il revient vers Ellie pour l’agripper par la taille et, la faisant basculer vers l’arrière, il l’embrasse avec passion. Ses mains sont déjà parties à l’aventure et si la jeune femme ne le repousse pas, elles se montreront légèrement baladeuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

À propos
Sac à dos


MessageSujet: Re: En général, quand on a rien à cacher, on n’éprouve pas le besoin de le dire.   

Revenir en haut Aller en bas
 
En général, quand on a rien à cacher, on n’éprouve pas le besoin de le dire.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand Steven Bénoit ne trouve rien à dire
» Quand on a rien a dire d'intéréssant...
» Il n'y a rien d'impossible quand on s'aime [PV Mathias]
» Quand rien n'est prévu, tout est possible.
» Pédophilie: pourquoi la justice ne fait rien ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
What Lies Ahead :: Kelowna & Beyond :: North Kelowna :: International Airport-
Sauter vers: