AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 You're my way out.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : Sage-Femme.
▫ Occupation : Line soigne les malades, et les blessés, au Temple.
▫ Statut civil : Célibataire.
▫ Lieu de naissance : Jérusalem.

▫ Messages : 70
▫ Inscription : 04/06/2018
▫ Crédits : littlewildling
▫ Célébrité : Lucy Hale



MessageSujet: You're my way out.   15.06.18 10:30

You're my way out.
   Line & Braeden

   


   Depuis son retour au Temple, Line n’est plus vraiment ce que l’on a connu à l’époque. Même si elle a effacé les traces de sang qui la recouvraient quand ils l’ont trouvé, même si elle ne paraît plus vide, effrayée, Line n’a pas pu reprendre la vie qu’elle avait laissée. Les choses ont changé parce qu’elle a découvert ce qu’était le monde extérieur. Si elle n’a jamais connu la vie de l’ancien monde parce qu’elle a grandit et vécu toute sa vie dans le temps, Line sait maintenant à quoi cela ressemble. Elle ne connaît ni la beauté des lumières, ni la bonté de ces odeurs merveilleuses qu’on pouvait trouver dans les petites rues des villes. Mais elle sait maintenant ce que ça coûte réellement de survivre.

Elle n’est plus aussi souriante qu’avant, car aujourd’hui, elle se retrouve seule. Si ses parents sont plus qu’heureux de la retrouver, elle n’a plus ni soeur jumelle, ni frère ici. Il ne reste que sa solitude et la bonne volonté qu’elle met pour s’adapter. Reprendre ses habitudes ; aider les habitants, les soigner, leur faire à manger. Prier, seule, avec les autres. Tout semble avoir perdu de sa saveur. Alors, le mois qui s’est écoulé depuis que son frère l’a déposé au Temple avant de reprendre la fuite, a été long. Trop long. Ses prières se sont automatiquement portée jusqu’à Dieu en espérant qu’il l’aiderait à trouver la solution à son problème ; retrouver Noah, et Théophile.

Un homme entre, et sort du Temple. Il est le seul vraiment capable de le faire. Le révérend a toute confiance en lui, mais pour être honnête ? Line en a peur. Il lui faisait peur avant qu’elle ne parte, et il a toujours le même effet aujourd’hui. Ce qui est étrange, c’est que cette douce petite bonne femme avait pour habitude de fuir tout ce qui lui faisait peur. Mais les épreuves qu’elle a vécu depuis le début de l’épidémie font qu’elle se doit d’affronter ses peurs. Line n’a pas le choix ; si elle veut un jour pouvoir ressortir du Temple, elle doit s’en approcher. S’approcher de celui qui, aujourd’hui, ressemble à ses yeux à un survivant. A ceux qu’elle a connu à Kelowna. S’il est toujours effrayant, Line ne peut que le comprendre un peu mieux. Mais il lui aura fallu bien des jours pour se décider.

“ - Monsieur Fitzgerald? ” Line est douce, peut-être même un peu trop dans ce monde dévasté. Elle dénoté dans n’importe quelle situation. “ Pourrais-je vous parler un instant? ”

Il était seul, lorsqu’elle l’a vu. Il sortait certainement d’une réunion avec le révérend, mais Madeline n’y a pas fait attention. Son coeur battait à en rompre sa poitrine, ses yeux restaient bloqués sur cette homme qui lui, ne porte pas la peur sur son visage. Mais Line, décidément plus courageuse qu’elle ne l’a jamais été, est prête. Elle n’a pas fait le premier pas pour le laisser partir sans lui poser la question. Braeden ne partira pas sans lui avoir accordé ce qu’elle souhaite. Parce qu’elle est déterminée, parce que tout ce qu’elle souhaite revoir est à l’extérieur, Line a placé tous ses espoirs en cet homme.

“ - Vous sortez toujours du Temple pour le Révérend, n’est-ce pas? ” Sa voix est douce, on ne sait plus vraiment si elle pose une question ou si c’est une affirmation. Line le sait, elle l’a déjà vu passer le mur plus d’une fois. “ Il faut que vous m'emmenez avec vous… J’ai besoin d’y retourner. ”

Dans un coin tranquille, entre des fleurs et des bâtiments. C’est là qu’elle l’a coincé. Si Line connait la vie dehors, elle ne sait ni se battre, ni se défendre. Elle n’a jamais tué un virulent. Mais ça, comment pourrait-il le savoir ? Elle a passé près de trois mois dehors. Elle est revenue seule, couverte de sang. Depuis, elle n’a pas ouvert la bouche pour raconter ce qu’elle avait vu, vécu. Personne ne sait si son frère est encore en vie, ou non. Au fond de son coeur, Line espère qu’il l’est toujours. Qu’il est avec Noah, avec Abby. Qu’il poursuit sa vie, comme il espérait qu’elle poursuive la sienne. Mais à l’intérieur du Temple ? Ce n’est plus la vie qu’elle voit. Elle hante les lieux qu’on un fantôme en recherche d’espoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : Homme à tout faire au temple Ezekiel, ex taulard et ancien chanteur et guitariste dans un groupe de rock.
▫ Occupation : Bras droit de Dieu ... heumm ... du révérend Blumhardt.
▫ Statut civil : Ne fait qu'un avec la gente féminine
▫ Lieu de naissance : Né en Irlande, mais a vécu à Toronto.



▫ Messages : 66
▫ Inscription : 21/04/2018
▫ Célébrité : Joseph Gilgun



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: You're my way out.   22.06.18 23:32

You're my way out.
   Line & Braeden

   


S’il n’avait pas eu la chance de croiser la route du révérend Blumhardt, l’ancien prisonnier serait sans doute dehors tout seul. Avec son passé de taulard, disons que ce n’était pas facile de se faire des amis et même à cause de son tempérament un peu désagréable avec son humour lourd parfois. Bien évidemment, il évitait de parler qu’il avait fait de la prison, mais quand même. Padré était au courant et c’était le seul qui lui avait redonné une seconde chance avant que toute cette merde. Avant que la fin du monde que le révérend avait prédit arrive. Tout le monde qui fréquentait  le temple le voyait comme une sorte de prophète, un élu de Dieu, mais Braeden le voyait avant tout comme son meilleur ami. Bien qu’il croyait ce qu’il disait, l’ancien musicien n’était pas fasciné par lui autant que ses autres adeptes. Peut-être parce qu’il était plus ou moins croyant. Avant de rencontrer Blumhardt, la croyance religieuse Braeden était quasi nulle. À vrai dire, il avait plus confiance en lui que croire en une espèce de Dieu tout puissant même s’il s’amusait à le croire au fond.

Le révérend l'avait convoqué dans son bureau privé au temple pour pouvoir discuter avec Fitzgerald. Parfois, c'était tout simplement pour bavarder entre ami, parfois pour avoir des conseils et d'autres fois c'était pour demander quelque chose à son bras-droit. Car oui, Braeden était en quelque sorte considérée comme tel. Padré avait réellement confiance en lui et savait pertinemment que le trentenaire serait en mesure de faire des tâches que d'autres ici seraient incapables de faire. C'était lui qui faisait les trucs les plus difficiles. C'était l'homme de main du padré en quelque sorte, l'arme de Dieu. Cette fois-ci, le prophète avait convoqué son bras armé pour sortir à l'extérieur du temple. Il voulait que Braeden ramène une batterie pour un véhicule assez lourd puisque la dernière était complètement morte et c'était impossible de la recharger. C'était peut-être une tâche bien simple et facile dit comme cela, mais ce n'était pas tout le monde au Temple qui le ferait. Plusieurs d'entre eux ne savaient pas comment c'était en dehors des murs, à quel point c'était dangereux. Fitzgerald le connaissait bien et était même devenu habitué. D'ailleurs d'une certaine façon, il aimait mieux le monde d'aujourd'hui qu'avant parce qu'au moins il était accepté, au moins il était important pour la communauté et servait à quelque chose.

Sortant du bureau du révérend pour aller à l’extérieur, le trentenaire se fit interpellé par une jeune femme une fois dehors entre des bâtiments. Cette petite brune voulait lui parler on dirait bien. Qu’est-ce qu’elle voulait ? Braeden ne savait pas grand-chose sur elle à l’exception qu’elle était déjà sortie à l’extérieur des murs pendant quelque temps avec son frère et qu’elle était revenue au Temple, seule et recouverte de sang sans jamais rien dire ce qui s’était passé. Bien évidemment, l’ancien taulard se doutait bien qui était sans doute arrivé une merde à son frangin. « M’ouais … bien sûr. » Pourquoi refuserait-il de parler à une fille aussi mignonne? S’approchant doucement vers elle, le brun croisa les bras et attendait sa requête. Quand une nana voulait un truc, elles se mettaient toujours à être les plus douces possibles et à avoir un de ses regards intenses comme le sien. Quelque chose lui disait qu’elle voulait un truc et qu’elle était prête à tout pour l’obtenir. Cette Line passait tout de même par quatre chemins pour lui demander ce qu’elle voulait en ajoutant s’il sortait bien de l’autre côté du mur. Haussant légèrement les sourcils, il hocha légèrement la tête en guise de réponse en commençant à s’impatienter un peu. Braeden aimait faire les choses rapidement quand le révérend lui demandait de faire un truc et cette fille était en train de le ralentir. La suite de ses mots le laissait de marbre. Avait-il bien compris sa demande? La jeune femme voulait retourner à l’extérieur de la communauté? Pour quelle raison? Son frère était-il toujours vivant contrairement à ce que le trentenaire pensait?

Plissant les yeux, Braeden regarda pendant quelques secondes la jeune femme d’un air assez sévère comme s’il inspectait la moindre de ses réactions. « Non. » Lâchait-il d’un ton assez direct et sec. Il était hors de question que cette fille l’accompagne dehors, qu’elle traîne dans ses pattes pour une raison qu’il ignorait. D’ailleurs, c’était beaucoup trop dangereux … Cette nana était sans doute incapable de tuer un moustique alors … Elle sert grave à rien. Commençant à marcher tout doucement pour s’éloigner d’elle et pour se rendre à son véhicule qui était à l’autre bout du terrain, il ajouta : « C’est beaucoup trop dangereux dehors et je crois que vous le savez. » Line avait semblé si traumatisé à son arrivée et encore, elle n’était plus jamais redevenue comme avant, donc la laisser à nouveau sortir? Va falloir qu’elle soit plus convaincante que ça.


   
   

_________________
u.c
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : Sage-Femme.
▫ Occupation : Line soigne les malades, et les blessés, au Temple.
▫ Statut civil : Célibataire.
▫ Lieu de naissance : Jérusalem.

▫ Messages : 70
▫ Inscription : 04/06/2018
▫ Crédits : littlewildling
▫ Célébrité : Lucy Hale



MessageSujet: Re: You're my way out.   26.06.18 8:07

You're my way out.
   Line & Braeden

   


   Un mot direct, un simple non qui brise tous ses espoirs du moment où elle l’a entendu. Le visage de Line a du se décomposer en une fraction de seconde, montrant à l’homme la déception qu’elle a ressenti. Si elle avait placé tous ses espoirs dans sa demande, elle aurait dû s’attendre à ce qu’il refuse. Line est loin d’être bête, mais elle n’avait pas imaginé qu’il soit aussi direct. Qu’il refuse avec tant de facilité. Elle avait cru comprendre qu’il était mieux de sortir en groupe. Ici, il n’y a personne qui se porte volontaire. S’ils ne savent pas ce qui se trame derrière les murs, ils ne devraient pas en avoir peur. Depuis son retour, Line ne cesse de se relever à elle-même, les points délicats du Temple. Elle sait ce que le monde représente réellement, et le fait qu’en partant, il précise que les choses sont beaucoup trop dangereuses dehors, la met en colère. Ses petits sourcils se froncent, mais le temps qu’elle réagisse réellement, Braeden a déjà fait de nombreux pas. Ses jambes bien plus petites que celles de l’homme, doivent faire plus d’écarts pour le rattraper.

“ - C’est pour ça que je peux m’y rendre. ” La petite brune l’avait coupé net en le rattrapant, en se plantant devant lui pour lui interdir le passage. Même énervée, elle n’a rien de menaçant. On dirait qu’elle fait la moue, avec ses bras qui se croisent sur sa poitrine. “ Je sais comment est le bon, derrière les murs… Je sais ce que je dois, et ne dois pas, faire pour revenir. ”

Elle tente de se donner de la prestance, d’être plus grande qu’elle ne l’est réellement. Line, elle veut sortir. Parce que c’est son seul moyen de pouvoir espérer, un jour, retrouver Noah, Abby, et Théophile. Si ce dernier avait réussi à la ramener, et à la faire vivre jusqu’ici, Line est persuadée qu’il est toujours en vie. Théo est assez fort et intelligent pour ne pas s’être fait prendre par la mort. Elle est persuadée qu’elle l’aurait senti au fond de son âme, s’il était mort. Comme elle avait souffert lorsque sa jumelle, Angeline, avait passé l’arme à gauche.

Si elle n’a pas parlé de ce qu’elle a vu, vécu, à l’extérieur, ce n’est pas parce qu’elle en était traumatisée. Si les choses ont été difficiles, c’est uniquement parce qu’ici, elle n’a personne à se confier. Personne qui pourrait réellement comprendre, car personne n’a vraiment vécu là-bas. Elle aurait pu s’ouvrir face à cet homme bien plus tôt, mais l’image qu’il projette lui fait toujours un peu peur. Comme ces hommes, dans ce campement où elle vivait à l’époque. Il leur ressemble sur plusieurs points, et c’est certainement parce qu’elle a vécu avec des gens qui lui faisaient peur, qu’elle réussit enfin à s’adresser à lui. Line sait qu’elle n’a pas le choix de surpasser ses craintes si elle veut arriver à son but. Il pourrait objecter, encore. Mais elle se dépêche de reprendre la parole, à la seconde où elle le voit ouvrir la bouche pour lui répondre, sans lui laisser le temps de prononcer un mot.

“ - Quand je suis revenue…” Ses bras se décroisent, Line ouvre son coeur et par cet aveux, elle pourrait être détruite d’une refus. “ Je n’étais pas dans cet état à cause des morts-vivants… ceux sont les hommes qui m’ont effrayé. Ils sont plus dangereux que les infectés. ” La petite brune sourit, dans cette conversation, ce simple sourire dénote et montre son état d’esprit constant. “ Je ne serais pas un poids, pour vous. “ Son coeur s’emballe. Si son frère est nécessaire à sa vie, Line ne parle pas de celui qui lui a fait découvrir l’amour. Noah, elle le cache, comme elle l’a toujours fait. “ Théophile est toujours là-bas… j’ai besoin de vous pour le retrouver. Vous êtes mon seul espoir.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

À propos
Sac à dos


MessageSujet: Re: You're my way out.   

Revenir en haut Aller en bas
 
You're my way out.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
What Lies Ahead :: Kelowna & Beyond :: South Kelowna :: Ezekiel Temple Farm-
Sauter vers: