AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Amberle - Under the stars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Head in the stars

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : Etudiant en astronomie
▫ Occupation : Fait de tout dans le groupe
▫ Statut civil : Célibataire
▫ Lieu de naissance : Calgary, Canada



▫ Messages : 170
▫ Inscription : 26/06/2018
▫ Crédits : Avengedinchains & Tumblr
▫ Célébrité : Ezra Miller



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Amberle - Under the stars   29.06.18 8:28


Under the stars

La nuit était déjà bien avancée mais Elijah ne dormait pas. Les yeux grands ouverts, les pensées tourbillonnant dans sa tête, il se contentait de laisser passer le temps. Morphée refusait de venir le cueillir, ou sa tête refusait de le laisser s’endormir, mais le résultat était le même, le garçon ne dormait pas. Il soupira une fois, longuement, fixant le plafond au-dessus de lui, se remémorant chacun de ses défauts alors que la nuit le recouvrait. De la tâche vers la droite au petit trou près de la porte. Il en avait passé du temps à le fixer ce plafond. L’apocalypse lui avait enlevé bien des choses, mais ce qu’il regrettait le plus ces derniers temps, c’était le sommeil. Les nuits étaient agitées, les rêves animés et quand il ne se passait rien, c’était simplement qu’il n’y arrivait pas.

Dans un second soupire, il se pencha sur sa droite pour attraper sa lampe de poche et l’un de ses livres. Un vieux recueil de poèmes abîmé dans les coins qu’il se plaisait à relire de temps en temps, pour s’échapper de la réalité l’espace d’un instant. Il n’était pas un grand amateur de poésie, Elijah, mais il aimait l’art sous toutes ces formes et ce petit livre l’accompagnait depuis que tout était tombé. Un souvenir du commencement, une remémoration de ce qu’il était quand tout était tombé. Il en lu quelques pages, réfléchissant à la signification du texte, en cherchant toujours une autre à chaque fois jusqu’à ce qu’il se rende compte que la pièce l’étouffait. Il avait besoin d’air, de retrouver ce qu’il connaissait le mieux ; le ciel.

Il déposa délicatement son livre près de son lit et se leva, attrapant son vieux sweat à capuche et enfilant un jeans. Il mit également ses chaussures et finit par sortir, avec sa lampe de poche. Les autres devaient dormir, à part les deux ou trois chargés de faire le guet. Elijah aimait ce calme qui régnait dans les couloirs. Il aimait également l’agitation de la journée, sentir que les autres s’affairaient à rendre leur vie meilleure, sentir qu’il n’était pas seul. Mais par moment, la solitude le réconfortait, lui permettait de se recentrer.

Il prit les escaliers, ceux ayant été vidés de tous les infectés, montant les marches quatre à quatre, pressé de retrouver sa précieuse lune, sa précieuse liberté. Le trajet fut long à son goût. C’est que pour monter jusqu’au toit, il fallait avoir du temps et l’envie. Elijah n’y avait jamais croisé personne et pensait sincèrement être le seul à le faire, surtout en pleine nuit. Mais il s’y sentait si bien, là-haut. Proche des étoiles, proche de ce qu’il connaissait.

Il arriva enfin en-haut des marches et ouvrit doucement la porte menant sur le toit. L’éclat de la lune lui permettait de voir devant lui. Il prit une grande bouffée d’air, s’étirant de tout son long avant de se diriger vers le rebord pour s’y appuyer. Il regarda d’abord au sol, constatant le calme plat de cette nuit, puis leva les yeux vers la voie lactée. Les lumières de la ville n’existaient plus, plus de pollution visuelle. Le ciel s’étendait à perte de vue, couvert de cette infinité d’étoiles. Face à cette délicatesse, il se mit à chanter, doucement, cette berceuse que sa mère avait l’habitude de lui chanter quand les cauchemars le tenaient éveillé.

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Embrace the chaos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Cooking Mama

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : Soigneur animalier
▫ Statut civil : Célibataire
▫ Lieu de naissance : New-York



▫ Messages : 403
▫ Inscription : 09/05/2018
▫ Célébrité : Emilia Clarke



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: Amberle - Under the stars   07.07.18 7:11

Des mois étaient passés depuis son arrivée. Amberle avait su se faire une place au sein du groupe. Il faut dire qu'ils avaient bien été accueillants et après un petit temps d'adaptation elle s'était sentie à l'aise avec eux. Elle avait cherché bien vite à se rendre utile et avait trouvé une tâche à sa hauteur: la cuisine. Elle aimait ça depuis toute petite. Elle avait appris avec sa grand mère et sa mère. Ce qu'elle faisait c'était plutôt classique mais bon. Des bonnes recettes qu'elle préparait avec les moyens du bord et surtout avec ce qu'on lui ramenait lors des expéditions. Le menu dépendait des trouvailles. Elle ne pouvait pas faire des miracles tous les jours mais elle avait des idées à revendre. Elle arrivait toujours à bien associer les saveurs. Du moins, jusqu'à maintenant personne encore ne s'était plaint.

Ses journées commençaient toujours très tôt. Elle était bien souvent la première levée. En pyjama, elle se dirigeait vers la cuisine et préparait son petit déjeuner qu'elle prenait ensuite tranquillement dans le calme le plus complet. Elle aimait ces moments là avant l'agitation de la journée. Elle lavait ensuite son coin de table et faisait sa petite vaisselle avant de s'affairer aux petits déjeuners des autres. Elle avait appris au fil des mois à les faire presque tous dans l'ordre. Des fois ça changeait mais les gens se levaient tous à peu près à la même heure chaque jour sauf cas exceptionnel. Chacun avait son heure quoi et à force de les voir tour à tour elle avait mémorisé leur ordre. Ça la faisait sourire d'ailleurs. Quand elle entendait du bruit dans le couloir elle savait qui allait apparaître. Et, armée de son plus beau sourire elle les accueillait.
Même dans les moments un peu plus compliqués elle s'efforçait de toujours garder le sourire. Son frère disait d'ailleurs qu'elle était son "petit rayon de soleil".

Son frère... c'est à lui qu'elle pense en ce moment. Elle ne dort pas. Les yeux grands ouverts, elle regarde sa peluche posée en face d'elle. C'était un cadeau d'Alexander pour ses huit ans et depuis elle ne l'a jamais quittée. Une panthère des neiges, l'animal préférée d'Amberle. Elle avait même eu la chance, avec son métier, d'en caresser une. C'était un bébé qui avait été rejeté par sa mère car elle le considérait commentant trop faible. La jeune femme s'en était alors occupée comme si elle était sa mère. Sa meilleure expérience de travail selon elle. Et puis, elle ne considérait même pas son métier comme un travail mais comme un privilège et un plaisir.

Les insomnies n'étaient pas courantes chez elle, son activité la fatiguant assez pour que le soir venu elle trouve le sommeil sans trop de difficultés. Mais là cette nuit Morphée l'a oubliée et toutes ses pensées vont faire son frère qu'elle espère toujours en vie quelque part. Sachant sa nuit foutue, elle se lève et va en cuisine se chercher un p'tit truc à grignoter avant de monter prendre l'air sur le toit de l'hôpital. Les nuits sans sommeil c'est ce quelle a l'habitude de faire. Elle y monte aussi souvent en journée en rêvant de voir apparaître au loin son frère chéri. Mais pour le moment rien à l'horizon, à son plus grand désespoir. Ce soir à la place de le retrouver, elle entend une voix chantonner quelque chose qu'elle ne distingue pas encore. Elle s'approche doucement et à la lueur de la lune elle s'aperçoit que c'est Elijah. Le jeune homme est appuyé contre le rebord, le regard au loin. Et là, plus près elle comprend de quelle chanson il s'agit. C'est une berceuse. La mère d'Amberle lui chantait aussi celle-là quand elle était petite. En s'approchant encore, elle commence à la chantonner puis elle se place à côté de lui, sourire aux lèvres. Une fois la chansonnette finie elle regarde Elijah.Je vois qu'on a été bercé par la même chanson Elle sourit de nouveau. Joli timbre de voix au passage c'est la première fois que je l'entends comme ça.

_________________
We only have one true love ...
   
❀ but sometimes it seems so hard to get it back when everything screwed up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Head in the stars

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : Etudiant en astronomie
▫ Occupation : Fait de tout dans le groupe
▫ Statut civil : Célibataire
▫ Lieu de naissance : Calgary, Canada



▫ Messages : 170
▫ Inscription : 26/06/2018
▫ Crédits : Avengedinchains & Tumblr
▫ Célébrité : Ezra Miller



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: Amberle - Under the stars   09.07.18 9:32


Under the stars

Le regard perdu parmi les astres, Elijah n’entend pas Amberle arriver. Alors il continue de chanter, parcourant des yeux l’étendue face à lui. Malgré le début de l’été, la fraîcheur de la nuit le fait resserrer ses bras contre son corps. Il aurait pu faire plus chaud en cette période. Avant le chaos, il n’aurait pas frissonné. Mais la pollution étant parti en même temps que le monde que nous connaissions, la météo a certainement évolué avec. Les politiciens l’avaient dit : le monde ne serait plus jamais le même. Et aujourd’hui, Elijah s’en rend compte. Tout ce qu’il connait n’est plus et en un sens, ce n’est pas plus mal. Le monde a toujours tourné autour de lui sans qu’il n’y participe réellement et à présent, il est bien obligé de se mêler à cette frénésie. Tout seul il ne peut rien faire et il n’a même jamais été fait pour vivre isolé. Il a besoin de la chaleur humaine, de la motivation des autres pour se sentir vivant.

C’est d’ailleurs une voix se joignant à la sienne qui le fait sursauter. Il se pensait seul, mais apparemment, d’autres aiment venir ici aussi. Il se retourne d’un mouvement vif vers le – ou plutôt la – propriétaire de cette voix et s’arrête de chanter. C’est Amberle. Il n’aime pas chanter face à d’autres, bien trop gêné pour ça. Alors il baisse la tête, ses cheveux retombant de chaque côté de son visage, sentant le rose empourprer ses joues. Il attend qu’elle termine la berceuse, appréciant tout de même son interprétation avant de relever la tête vers elle. « J’ai pas l’habitude de chanter devant les autres. » Quand il s’agit d’expliquer ce qu’est une étoile ou de démontrer pourquoi telle ou telle chose est de cette manière, il est là. Mais alors quand il faut se dévoiler, Elijah se dégonfle vite. C’est un timide, un rêveur, qui aime se perdre dans une bulle. Il n’a aucun problème à écouter les autres pendant des heures, mais quand il s’agit de lui, c’est une autre histoire.

Alors les joues se rosissent encore un peu jusqu’à ce que la fraîcheur de la nuit le refasse frissonner. « T’as une jolie voix aussi ! » Un sourire timide accompagne ses paroles. Il a toujours été sincère Elijah, dans tout ce qu’il faisait. C’est pourquoi son compliment est franc. Surtout qu’il est touché qu’Amberle connaisse cette chanson. Les souvenirs du passé lui arrachent toujours un pincement au cœur, mais savoir qu’il pourrait le partager avec quelqu’un d’autre le rassure.

Et puis il se retourne vers l’étendue céleste, se reperd parmi les étoiles, en oublierait presque la présence de la jeune femme. Il reste ainsi un petit instant avant de se retourner vers elle. « Le sommeil t’as aussi fait faux bond ? » La voix est douce, bien vite accompagnée par un petit sourire.

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Embrace the chaos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Cooking Mama

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : Soigneur animalier
▫ Statut civil : Célibataire
▫ Lieu de naissance : New-York



▫ Messages : 403
▫ Inscription : 09/05/2018
▫ Célébrité : Emilia Clarke



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: Amberle - Under the stars   19.07.18 21:51

Cette nuit était plutôt fraîche et quelques frissons parcouraient mon échine. Je croisais mes bras contre ma poitrine tout en regardant Elijah. Je ne l'avais jamais entendu chanter et j'étais plutôt ravie de cet instant volé. Il a un beau timbre déjà à la base mais là en chantant ça le rend encore plus joli. Vraiment désolée de t'avoir dérangé mais c'était trop tentant de t'accompagner. Je lui fais un sourire sincère et il me rend le compliment que je viens de lui faire. Je me sens rougir légèrement. Je ne suis plus habituée à recevoir des gentils mots comme ça depuis bien longtemps. Merci, dis-je timidement. Je vois ensuite mon camarade perdre son regard au loin comme quand je suis arrivée. C'était un rêveur comme moi ou alors en cet instant ses pensées allaient vers quelqu'un comme ça peut m'arriver aussi en pensant à mon frère. Je pense qu'Elijah et moi on se ressemble sur quelques points dont notre sensibilité et j'aime passer du temps avec lui. Il est calme et me rassure.

Au bout de quelques instants il sort de ses rêveries et se tourne vers moi. Sa question me fait sourire. Ouais pour une fois. Ça ne m'arrive pas souvent mais là j'ai trop de pensées dans ma tête. C'est dommage qu'on ai pas un bouton pause ça ferait du bien de temps en temps.
Et par pensées je faisais référence à mon frère et ma filleule surtout mais aussi à l'homme qui perturbe ma vie depuis quelques semaines. Matt. Si on m'avait dit qu'un jour je le reverrai et surtout dans ce contexte je ne l'aurais jamais cru. Sincèrement. Je ne pouvais pas croire ça. Pourtant, c'était bien réel et depuis son arrivée on ne pouvait pas se voir sans se prendre la tête. C'est infernal. M'enfin je n'étais pas là pour étaler mes états d'âmes et embêter le jeune homme. Et toi ? Ça t'arrive souvent de venir ici durant t'es insomnies? Je savais qu'il était étudiant en astronomie avant et je le doutais qu'il venait là aussi pour se perdre dans le ciel étoilé. Après sa réponse je levais les yeux vers le bleu nuit de cette immensité. Tu pourrais m'apprendre à reconnaître les constellations ? demandais-je timidement. Après tout je ne voulais pas le déranger mais en même temps je n'avais pas envie d'aller dormir et je voulais passer du temps avec lui. Et puis c'était une belle nuit et le ciel était bien dégagé.

_________________
We only have one true love ...
   
❀ but sometimes it seems so hard to get it back when everything screwed up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Head in the stars

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : Etudiant en astronomie
▫ Occupation : Fait de tout dans le groupe
▫ Statut civil : Célibataire
▫ Lieu de naissance : Calgary, Canada



▫ Messages : 170
▫ Inscription : 26/06/2018
▫ Crédits : Avengedinchains & Tumblr
▫ Célébrité : Ezra Miller



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: Amberle - Under the stars   18.08.18 5:12


Under the stars

Elle s’excuse de l’avoir dérangé mais Elijah ne répond pas, déjà perdu parmi les étoiles. Il l’entend, il ne l’écoute simplement pas. Et de toute façon, il n’aurait pas su quoi lui répondre. Car Elijah aime les gens mais ne sait pas agir face à eux. Alors il préfère se tourner vers ce qu’il connait le mieux. Les étoiles, il les comprend, elles suivent un cycle logique. Les gens, il faut toujours se méfier. Ils mentent, jouent et il ne sait jamais sur quel pied danser. Pas Amberle, évidemment. Il apprécie la jeune femme, son côté doux. Elle lui ressemble au fond, mais elle est plus ouverte.

Un petit soupire le prend alors que la conversation dérive sur le sommeil après sa question. Il sourit à la réponse de la brune, laisse même échapper un petit rire. « Ça serait effectivement pas mal un bouton pause. » Et le silence renait, le canadien se perd dans ses pensées l’espace d’un instant. Il pense à l’italien, à la façon qu’il a de le tenir éveillé à force de tourner dans sa tête, à sa manière de lui serrer le cœur lorsque son regard l’évite. Mais Amberle le sort une nouvelle fois de ses pensées pour lui retourner la question. Il sourit à nouveau, se retourne vers elle. « Je viens souvent oui, parce que les étoiles m’apportent le réconfort que je cherche. J’aime pas être enfermé entre quatre murs. » Il finit par se taire, se rendant compte qu’il se dévoile. Même si Amberle n’est pas celle qui le jugerait, qu’elle chercherait même certainement à l’aider ou le réconforter. Mais Elijah ne veut pas aller plus loin. Alors il repart parmi les étoiles tout en écoutant la brune lui demander de lui apprendre les constellations. Ça lui arrache encore un sourire, à Elijah. Car s’il aime partager son savoir, si ça concerne le ciel, il en est encore plus heureux. « Evidemment que je peux t’apprendre. »

Il la regarde un instant, les yeux brillants, puis se tourne vers l’étendue céleste. « La plus facile, c’est la petite ourse. » Son bras se tend vers le vide. « Il faut d’abord que tu cherches l’étoile polaire. C’est la plus brillante. Si t’es perdue d’ailleurs, elle t’indiquera le Nord. » Il lui désigne l’étoile, devant lui. « Depuis l’étoile polaire, tu vois plusieurs étoiles qui forment cette sorte de casserole. C’est la Petite Ourse. » Ses doigts suivent les lignes qu’il indique, avant qu’il ne se tourne vers la brune. « Tu l’as vue ? »

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Embrace the chaos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Cooking Mama

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : Soigneur animalier
▫ Statut civil : Célibataire
▫ Lieu de naissance : New-York



▫ Messages : 403
▫ Inscription : 09/05/2018
▫ Célébrité : Emilia Clarke



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: Amberle - Under the stars   03.09.18 14:45

Elijah et moi on est tous les deux sur le toit cette nuit avec personne pour nous embêter. Le moment est propice aux confidences. Je lui avoue que la chanson quul chantait quand je suis arrivée était la même que celle que ma mère me fredonnait quand j'étais petite. Dès silences entre coupent notre conversation et ce n'est pas pour me déranger. J'aime bien Elijah pour son calme. Sa présence est apaisante et rassurante. Et puis je profite qu'il soit là et que le ciel soit bien dégagé pour lui demander s'il peut m'apprendre à reconnaître certaines constellations. Il accepte et j'arbore un grand sourire sur mon visage. Je me rapproche de lui et il me montre une étoile plus brillante et un peu plus grosse que les autres. L'étoile polaire point de départ de la petite ourse. Il m'indique aussi que si je suis perdue je dois la trouver pour savoir où est le Nord. J'en prends bien note. Ça me sera utile de savoir oui même si j'avoue que je préfère ne pas m'aventurer en dehors des murs après que la nuit soit tombée. Qui aimerait ça d'ailleurs ? Un fou peut être...

Après avoir bien repéré l'étoile polaire, il me montre d'autres étoiles plus petites. Et ça forme vraiment une petite casserole. On distingue le manche et le creux. Je suis assez fascinée pour le coup. Euhhh oui ! Elle est ... là ... Je retrace avec mon doigt la forme de la constellation. Je me tourne ensuite vers Elijah et lui demande : Comment ça t'est venu de faire ces études là ? Depuis tout petit tu étais passionné déjà? C'est beau d'avoir une passion d'avoir quelque chose qui nous motive, qui nous intéresse et à laquelle on peut se raccrocher quand ça ne va pas. Là, apparemment, ça le réconforte de venir ici et de voir toute cette immensité si calme. Si elle avait une conscience elle se foutrait bien de nous avec toute cette merde que le monde est devenu. Elle est bien là en haut sans problèmes. Je suis sûre que si tu pouvais tu irais vivre au milieu de tout ça. Je lui souris gentiment. Qui n'aimerait pas en même temps ?

_________________
We only have one true love ...
   
❀ but sometimes it seems so hard to get it back when everything screwed up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

À propos
Sac à dos


MessageSujet: Re: Amberle - Under the stars   

Revenir en haut Aller en bas
 
Amberle - Under the stars
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dalas Stars signature
» Dalas Stars Aligment
» Dallas Stars
» We are all in the gutter, but some of us are looking at the stars !
» Line up the stars ◆ 17/07 | 18h25

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
What Lies Ahead :: Kelowna & Beyond :: Downtown :: General Hospital-
Sauter vers: