AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [FLASHBACK] Ce jour où nos regards ce sont croisés Ft.Amberle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar

À propos
Sac à dos
▫ Ancien métier : Préparateur physique
▫ Occupation : Exploration
▫ Statut civil : Célibataire
▫ Lieu de naissance : Toronto

▫ Messages : 85
▫ Inscription : 05/07/2018
▫ Célébrité : Sam Claflin



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: [FLASHBACK] Ce jour où nos regards ce sont croisés Ft.Amberle   19.07.18 8:57

"On a toujours le choix. On est même la somme de ses choix." Joseph O’Connor

- Vas y envoie !! Le long ! Le long !

D'un geste assuré je réceptionne le palet avec ma crosse en plein mouvement. J’exécute un 360° sur moi même, le palet toujours collé à ma crosse. Mon adversaire ne voit rien venir et reste sur place bouche bée par ce geste technique. Pour ma part je continue mon avancée vers les buts adverse. Deux défenseurs se tiennent face à moi, un de mes coéquipier déborde sur mon côté droit et attend une passe de ma part, mais pour cette fois je décide de la jouer solo. Avec une précision chirurgicale j’exécute un geste technique, levant le plat par dessus la crosse du défenseur, le laissant tomber sur le glace impuissant. La deuxième défenseur fonce sur moi mais je le vois venir est d'une simple touche je fais passer la rondelle entre les jambes de mon opposant. Une fois fait me voila face au gardien et j’envoie tout ce que j'ai dans cette frappe. La palet fonce à vive allure en direction du but et termine sa course dans a lucarne du gardien qui n'a rien pu faire. la sirène sonne et je lève le bras en l'air pour célébrer mon but. Il n'y avait pas de quoi s’emballer, après tout ce n’était qu'un match d’entrainement.

- T'abuses Carter tu aurais pu me faire la passe ! S'exclama l'un de mes coéquipier en patinant dans ma direction.

- Désolé ! C'était trop tentant ! Je dis ça avec un sourire taquin.

- T'as de la chance d'avoir marqué ! Répondit-il en me donnant une tape sur l'épaule.

Je souris a ses propos avant de regagner le banc pour laisser les autres jouer. Aujourd'hui on travaillait nos phase d'attaque, on arrivait bientôt à la fin de saison et notre équipé pointait à la sixième places en championnat, pas vraiment une place en adéquation au talent que l'on avait dans cette équipe. Mais bon, si le sport n'était qu'une histoire de talent, ça ne serait pas marrant. Je m’assois alors sur le banc de touche, enlevant mon casque. Je suais à pleine goute, je prends une gourde d'eau et commence a boire pour me désaltérer. Puis le coach adjoint m'interpelle.

- Carter ! Vient me voir s'il te plait ! Dit-il du haut de son estrade, toujours en train de regarder le match qui se tenait devant lui.

Je pose alors ma crosse et me rapproche du coach adjoint, intrigué.

- Vous voulez me voir coach ?

- Ouais, ton petit manège là, c'était très beau mais tu me refais pas ça en match hein ? Sinon le coach va bouffer sa feuille de match.

- Pas de soucis. Je dis ça en rigolant.

- Tu nous manquera la saison prochaine Carter !

Un sourire s'afficha sur mon visage, puis je repars m'asseoir sur le banc. En effet c'était ma dernière saison dans ce club, pour la prochaine je rejoindrai officiellement les Rangers de New York, je vais enfin connaitre le vrai haut niveau mondial. Je ne vous cache pas que je me balade un peu dans cette ligue et que je commence à m'ennuyer. Mais je reste néanmoins professionnel et je travail tout autant que mes partenaire à l'entrainement. C'était le deal avec le club, le temps de mes études et surtout que je m'étoffe un peu plus physiquement, je ferai mes armes dans des ligues mineurs et une fois que je serai arrivé à maturité, je pourrai rejoindre la prestigieuse équipe de NHL. J'étais à la fois excité et terrorisé à l'idée d'y être, l'accomplissement d'une vie.

C'est de nouveau mon tour de reprendre place sur la glace, je me rééquipe et prend place sur la glace. la match se déroule, toujours avec un rythme élevé. Mes partenaires me connaissent et savent qu'il ne fat pas me laisser le moindre espace. De ce fait je dois cravacher deux fois plus pour me démarquer. Alors que j'étais concentré sur mon match, des personnes entrèrent dans la patinoire. C'était courant que des gens viennent voir les entrainements, généralement c'était la famille ou les petites amies des joueurs présents. Mais cette fois-ci les têtes m'étaient complétement inconnue, surtout une. Mon regard se posa sur cette jeune femme, cette magnifique jeune femme. Tout a fait mon type, qui était elle ? Quel joueur de mon équipe avait la chance de la fréquenter ? Tant de question dans la tête. Et pendant ce temps là je suis dans les nuages, et je ne vois pas le défenseur me foncer en pleine poire. Arrive ce qui devait arriver, je m’écroule sur le sol, surpris. De là j'entends le coach gueuler comme un putois :

- CARTER PUTAIN CONCENTRE TOI UN PEU !

Un de mes coéquipier m'aide à me relever et m'amène au niveau du banc de touche pour que je reprenne mes esprits. Je me passe de l'eau sur le visage, je suis encore un peu dans les vapes. Le coach adjoint m'avoue qu'il ne préfère pas que je reprenne l’entrainement, que le coup était quand même assez violent et qu'il ne valait mieux pas prendre de risque. De ce fait je pars alors directement aux vestiaires prendre ma douche et me changer. Une fois fait je retourne dans les gradins, pour voir la fin de l'entrainement, encore un peu déboussolé par le choc. Quelques sièges plus loin se trouvait cette fameuse jeune femme, elle était encore plus belle de près... Que dois-je faire ? L'aborder ? Après la honte que je viens de me taper quelques minutes plus tôt ? Même pas en rêve....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Cooking Mama

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : Soigneur animalier
▫ Statut civil : Célibataire
▫ Lieu de naissance : New-York



▫ Messages : 394
▫ Inscription : 09/05/2018
▫ Célébrité : Emilia Clarke



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Ce jour où nos regards ce sont croisés Ft.Amberle   19.07.18 23:12

Ce jour où nos regards se sont croisés
  Matt & Amberle

 

C'était un jour normal aujourd'hui, j'avais cours à la fac toute la matinée et une heure l'après midi. J'aimais beaucoup les études et j'étais très studieuse. La réussite scolaire pour moi signifiait énormément de choses. Déjà c'était un but dans la vie et une satisfaction personnelle. J'avais à coeur de montrer à la famille de quoi j'étais capable et puis mes parents ne m'auraient jamais laissée sans rien faire comme ça. Ça tombait bien parce que j'avais besoin d'être active et d'être stimulée intellectuellement parlant. Même si, au fond, je savais bien que j'arrêterai mes études après l'université parce que le métier auquel je me destinais ne nécessitait pas forcément ces études-là. En effet, je nourrissais le rêve d'être soigneur animalier. Depuis toute petite je me passionnais pour les animaux. J'avais toujours ce souvenir de moi enfant entrain de porter entre mes petits mains un bébé oiseau fraîchement tombé du nid. Je l'avais apporté à mes parents et avec leur aide j'avais pu le sauver. Ce souvenir était marquant et je me rappelais de chaque minute dans les moindres détails. J'avais une sensibilité toute particulière pour la cause animale et tout est parti de ce petit volatile. En y repensant j'en ai encore des frissons et un sourire se dessine sur mon visage.

J'ai le regard perdu dans le vide alors que je me trouve à la bibliothèque. Je me perds dans ces souvenirs qui ne me semblent pas si lointains tant je me souviens des détails. Mais, il fallait bien être réaliste pourtant et assurer son avenir. Car les places dans les parcs animaliers sont chères et si jamais je ne trouvais pas de travail il faudrait bien que je me résigne à faire autre chose. Alors là je potasse pour un devoir que je dois rendre le lendemain et qui sera noté. J'écris quelques phrases à peine quand Emy vient à ma rencontre toute sourire. Emy, c'est ma meilleure amie. C'est une belle blonde aux yeux verts assez extravertie qui m'embarque toujours là où il ne faut pas. Je me méfie maintenant quand elle me propose quelque chose mais je ne peux généralement pas refuser. Elle a un talent fou pour convaincre les gens. Et je n'y fais pas exception. Bonjour Ambeeeer ! me dit-elle avec un ton enjoué. Ça ne présageait rien de bon ça! Mais j'en souriais d'avance. Ses conneries nous faisaient toujours de bons souvenirs au final. Salut Emy ... comment ça va ? Ça allait très bien visiblement. T'en as pas marre d'être dans tes bouquins ?? Tu veux pas sortir un peu?? me dit-elle alors avec une moue triste. J'ouvris la bouche pour lui répondre mais elle enchaîna. Si la c'est le kiffe absolu!! Des beaux mecs, des muscles, de la sueur ... tout ce qui nous faut pour faire une pause dans le travail. J'allais protester mais elle ferma mes livres et mon cahier et rangea tout dans mon sac. Je levais les yeux au ciel. C'était pas vraiment le moment de faire un break mais si je ne coopérais pas elle allait me mener la vie dure alors je cède encore une fois.

Elle m'emmène tout de go à la patinoire du campus. Des hockeyeurs? Sérieux? J'aime pas ce sport-là c'est des grosses brutes qui se foncent dessus avec leurs bâtons là et qui courent après un truc tout plat ! C'est vraiment pas intéressant t'aurais pu choisir autre chose vraiment je ... Elle pose un doigt sur ma bouche pour me faire taire alors qu'on entre à l'intérieur. Je grogne mais je la suis quand même. On descend dans les gradins pour se mettre assez près de la glace. On s'installe et je regarde un instant mon sac. Je suis tentée de sortir mes bouquins mais je me ravise pour le moment. Emy me donne alors un coup de coude pour que je lève les yeux. Je m'exécute et mon regard tombe droit sur un joueur qui semble immobile sur la glace. Bizarre. Je me retourne pour voir derrière moi mais il semble que ça soit moi qu'il regarde et ... Aiiiiie ça doit faire mal !! Le jeune homme venait de se faire faucher par un autre joueur. Je regardais mon amie bouche bée. Il se releva quelques instants plus tard et sembla sonné. Et en même temps ce n'était pas étonnant vu le tampon qu'il venait de se prendre. Il te regardait!!! me dit Emy en me redonnant un coup de coude. Mais arrête tes conneries ! Je suis sûre que c'est toi d'abord avec son casque on voyait rien de toute façon ! Je hausse les épaules et cette fois ci je ne me fais pas prier, je sors mon livre pour reprendre la lecture sur mon sujet de devoir. J'entends ma meilleure amie souffler et ça me fait sourire. Je la vois ensuite regarder à ma gauche et s'agiter un peu. Il est là... me dit-elle tout bas. Je lui fais un regard interrogateur. Et elle me fait tourner la tête vers un jeune homme assis un peu plus loin. Mais arrête!! que je lui réponds en la frappant sur la cuisse. J'osais même pas le regarder. J'étais bien timide avec les garçons. Surtout avec les beaux garçons et là c'était complètement le cas. Il te regarde fais lui coucou ! Cette fois-ci je la pinçais et elle serra les dents pour ne pas crier. Elle grogna et se leva subitement pour remonter les gradins en un éclair. Quoi mais elle est sérieuse?? Elle se barre comme ça mais ... Je me retourne pour voir où elle était mais elle avait bel et bien disparu. Oh ça elle va me le payer !!! Mais, en voulant me tourner de nouveau sur mon livre, mon regard se pose sur lui alors qu'il me regarde aussi. J'avale difficilement ma salive mais j'ose un petit sourire en sa direction. En espérant qu'il n'ai pas assisté à la disparition magistrale de ma meilleure amie.

_________________
We only have one true love ...
   
❀ but sometimes it seems so hard to get it back when everything screwed up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

À propos
Sac à dos
▫ Ancien métier : Préparateur physique
▫ Occupation : Exploration
▫ Statut civil : Célibataire
▫ Lieu de naissance : Toronto

▫ Messages : 85
▫ Inscription : 05/07/2018
▫ Célébrité : Sam Claflin



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Ce jour où nos regards ce sont croisés Ft.Amberle   30.07.18 3:23

Je ne peux pas m’empêcher de porter des regards en direction de la jeune inconnue, quand celle-ci ou son amie commençaient a regarder dans ma direction je faisais mine de regarder l'entrainement l'air de rien. Bon je sais que j'étais cramé à mille kilomètres mais que voulez-vous... Je reporte ensuite de nouveau mon attention vers la jeune femme qui était dorénavant seule, son amie l'ayant abandonné ou peut-être était elle partie aux toilettes ? Nos regards se croisent alors et elle m'adresse un sourire. Et là, je fond, je lui rends son sourire avant de regarder de nouveau la glace et mes partenaires, je pense que si une personne était assez proche de ma position, elle verrait très nettement que mon teint avait viré au rouge, j'étais complétement sous le charme de cette jeune femme. Alors un combat intense commence dans mon esprit pour savoir si oui ou non je devais aller à sa rencontre. Il y avait les partisans du oui, affirmant qu'on avait qu'une vie et qu'il serait bête de ne pas y aller et qu'au pire des cas ça serait un non et au moins il serait fixé, puis il y avait les partisans du non, ceux-là étaient plus dans le retrait, affirmant que je venais de me taper la honte quelques minutes plus tôt sur la glace et que la jeune femme préférait lire un livre plutôt que de regarder ce qui se passé sur la glace, donc elle ne devait pas avoir une grande estime pour le hockey sur glace, alors imaginez pour les joueurs qui pratiques ce sport, il faut dire qu'on a pas forcément la réputation d'être des personnes très futé.

Un long combat, qui semblait durer des heures alors qu’en réalité ce n'était que quelques secondes. Et là, pour une raison que j'ignore encore, je trouve la force de me lever de mon siège et de marcher en direction de la jeune femme. A chacun de mes pas dans sa direction mon rythme cardiaque augmentait de façon exponentielle. J'avais encore de faire demie tour mais c'était déjà trop tard, j'avais amorcé la marche. Alors que je ne suis plus qu'a quelques pas de la jeune femme, je souffle un bon coup comme pour me donner du courage. Il fallait que je trouve une phrase d'accroche qui déchire pour amorcer la conversation, le problème c'est que ce n'est pas évident. Finalement les mots sortent de ma bouche :

- Quel est donc cet ouvrage si intéressant qui vous empêche de regarder cet entrainement sur glace ? A moins que votre amie ne vous ait trainé ici de force. je dis ça avec un sourire charmeur.

Tu t'es pris pour qui Carter ? Pour Darcy dans orgueil et préjugé ? Bon sang c'était quoi cette accroche à l'anglaise. Si tes partenaires te voyaient actuellement ils se foutraient royalement de ta gueule. Bref, cessons de parler à moi même. Je prends donc place aux côtés de la jeune femme, a deux siège d'elle pour ne pas la coller et ne pas être le gros lourd de service. Tout était calculé (C'est faux). Une fois assis je porte mon regard sur la jeune femme, elle était vraiment magnifique et elle possédait des yeux à faire chavirer des cœurs. Je crois que je pourrai me perdre dans son regard, mais on va éviter sinon je vais passer pour un gros pervers et c'est clairement pas l'objectif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Cooking Mama

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : Soigneur animalier
▫ Statut civil : Célibataire
▫ Lieu de naissance : New-York



▫ Messages : 394
▫ Inscription : 09/05/2018
▫ Célébrité : Emilia Clarke



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Ce jour où nos regards ce sont croisés Ft.Amberle   30.07.18 10:29

Ce jour où nos regards se sont croisés
  Matt & Amberle

 

Du coin de l’œil, je vois qu'il me regarde encore et ça me perturbe au plus haut point. Quelque part j'avais envie qu'il vienne m'aborder mais j'avais une trouille bleue de me retrouver face à lui et ne pas savoir quoi lui dire j'allais paraître bête dans ce cas-là. J'essaye de me reconcentrer sur mon livre mais c'est peine perdue car il arrive droit sur moi. J'ai le cœur qui s'emballe un peu trop vite. Je tourne quelques pages de mon livre et j'entends enfin le son de sa voix. Il me demande quel livre intéressant je lis pour être autant détournée de l'entraînement. Puis il dit quelque chose de plus pertinent et je ne peux cacher ma gêne. Il s'installe à deux sièges de moi et attend ma réponse. J'ose lever mon regard vers lui alors que je sens mes joues s'enflammer quelque peu. Hmmm c'est un livre que je dois lire pour mon devoir à rendre pour demain. Et oui on m'a traînée ici. Mon amie avait envie de me changer les idées mais c'est juste pas le bon jour. Je sais que je parais désintéressée mais j'avais pas la tête à ça. Je l'ai suivie pour lui faire plaisir et maintenant elle m'a laissée tomber comme une vieille chaussette. Mais ça se paiera ! dis-je avec un léger sourire. Oh ça oui elle va m'entendre !! pensais-je en soupirant.

Il va me trouver bête de dire ça mais en même temps c'est la vérité je ne suis pas venue là pour reluquer des joueurs de Hockey. Je suis désolée de ne pas être venue pour vous. Vous auriez peut-être préféré que je sois comme ces filles là-bas ? Complètement fascinée par votre jeu ou plutôt par votre ... enfin ... votre plastique ? Certes sûrement irréprochable je l'avoue mais ...  ce n'est pas mon genre non je ne suis pas comme ça. J'ai vraiment ce devoir à rendre et puis le sport ... Je lui avais dit pourtant que j'aimais pas ça sincèrement. C'est violent comme sport le Hockey ! La preuve vous avez dû avoir mal quand votre coéquipier vous est rentré dedans non ? Oui j'avais assisté à cette scène et j'avais eu mal pour lui vraiment. Et c'était d'ailleurs pour ça qu'il avait arrêté l'entraînement. J'espère que je ne vous ai pas vexé au moins ... J'espérais vraiment que non ce n'était pas mon intention mais j'avais la réputation d'être assez franche alors ... Voilà ce que je redoutais va sûrement arriver, il va me prendre pour une débile. une intello coincée. C'est sûr que je ne dois pas être son style du tout.

_________________
We only have one true love ...
   
❀ but sometimes it seems so hard to get it back when everything screwed up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

À propos
Sac à dos
▫ Ancien métier : Préparateur physique
▫ Occupation : Exploration
▫ Statut civil : Célibataire
▫ Lieu de naissance : Toronto

▫ Messages : 85
▫ Inscription : 05/07/2018
▫ Célébrité : Sam Claflin



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Ce jour où nos regards ce sont croisés Ft.Amberle   31.07.18 4:00

Ainsi donc ce fameux livre était si important pour elle car elle avait un devoir le lendemain sur celui-ci. Voila qui expliquait tout, elle avoua ensuite qu'elle a été trainé de force ici par son amie qui l'a ensuite abandonné. Décidément elle n'avait pas eu de chance sur ce coup là. Je me doute bien que son amie essayait très probablement de caser sa copine avec un de mes partenaires, c'était chose courant ici, bon nombre de fille célibataire venait ici dans le but d'attirer l’œil d'un des joueurs et ainsi sortir avec, l’intérêt dans tout ça ? Il n'y en avait pas vraiment si ce n'est le fait de dire qu'elles sont sortis avec un joueur de hockey. Je n'ai même pas le temps de répondre qu'elle reprit en affirmant qu'elle n'était clairement pas ici de son pleins grès, c'était mignon sa façon de se rattraper, elle avait clairement peur de me blesser avec ses propos, un sourire s'esquisse sur mon visage. J'étais à la fois dèçu mais aussi content qu'elle ne faisait pas partie de ces jeunes femmes seulement ici pour admirer la plastique de rêves de certains joueurs. décidément cette jeune femme n'était vraiment pas comme les autres, mais ça je l'avais sentit dès son entrée dans la patinoire. Elle termine donc en parlant de ma fameuse charge que je me suis pris tout à l'heure et qui a du me faire arrêter l'entrainement prématurément. J'affiche un sourire amusé avant de cette fois-ci répondre :

- Vous n'avez pas à vous excuser vous savez, les gouts et les couleurs sont différents suivant les personnes. Et il est vrai que c'est un sport violent, en témoigne la charge de tout à l'heure mais ça fait partie intégrante de ce sport, ce n'est pas la première et ça ne sera surement pas la dernière fois que je me prendrai un tampon comme ça. Je dis ça en rigolant. Donc non je ne suis pas véxé, de toute façon je lui rendrai la pareil au prochain entrainement vous pouvez en être sûr ! Un peu comme vous avez votre amie je suppose.

Mon regard se porte sur le joueur qui avait fait cette charge, est-ce que je lui en voulais ? pas les moins du monde, le hockey c'est ça, accepter de se prendre des coups, généralement en match vous lui rendez sa charge mais une fois que le coup de sifflet final retentit dans la patinoire, il n'y a plus d'amertume, seulement des accolades amical, c'est aussi ça que j'aime dans ce sport. Bref, je reporte mon regard sur la jeune femme avant de me présenter.

- Quel impoli je fais, je ne me suis même pas présenté, moi c'est Matt, Matt Carter, mais je pense que tu as dû entendre mon entraineur gueuler mon nom tout à l'heure. je dis ça avec un sourire amusé.

Finalement j'ai réussi à aborder la jeune femme, est-ce que ça va bien se terminer ? Là est la question, mais j'ai bien fait d'écouter mon autre moi sur ce coup, comme quoi dans la vie il faut savoir prendre des risques pour accomplir certaines choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Cooking Mama

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : Soigneur animalier
▫ Statut civil : Célibataire
▫ Lieu de naissance : New-York



▫ Messages : 394
▫ Inscription : 09/05/2018
▫ Célébrité : Emilia Clarke



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Ce jour où nos regards ce sont croisés Ft.Amberle   31.07.18 21:13

Ce jour où nos regards se sont croisés
  Matt & Amberle

 

Le jeune homme en face de moi m'avoue qu'il ne se sent pas vexé par ce que je viens de lui dire et je suis rassurée parce que je ne voulais pas le blesser. C'était pas ma faute si je n'étais pas intéressée par ce sport. Et par la même occasion pas la sienne non plus alors je n'avais pas envie d'être blessante. Il avait l'air d'être gentil et pas comme on peut décrire des sportifs, sans cervelles et tout dans les muscles. Je me surprends vraiment à apprécier le fait qu'il soit venu me parler et pas seulement pour le fait que je pourrais me perdre des heures dans le bleu de ses yeux. Il a l'air posé et sérieux. Enfin, je ne vais pas juger sur cinq minutes de conversation quand même mais bon.

Il se présente ensuite à moi. Et comme il le dit j'avais cru bien entendre ça oui quand son coach avait gueulé comme son nom comme un perdu après son tampon. Enchantée Matt, moi c'est Amberle. Amberle McCarthy. Je suis en première année en psychologie d'où ce livre indigeste à lire. Je le tourne vers lui et lâche un petit rire. Et toi à part le hockey tu fais quelles études ? osais-je demander non sans rougir un peu. Sans m'en rendre compte le "tu" s'était maintenant imposé entre nous et ça ne me déplaisait pas.

J'osais à peine le regarder son regard m'intimidait beaucoup. J'avais vraiment pas l'habitude qu'on m'aborde comme ça et surtout par un beau garçon. C'était plus facile que ce que je croyais de me destabiliser en réalité. Il fallait juste me mettre un homme blond aux yeux bleus hypnotiques et le tour était joué. J'étais plus faible que je ne le pensais face à ça mais il ne fallait pas pour autant que je me laisse détourner de mes études. C'était le plus important. Il fallait que je réussisse pour pouvoir faire ensuite ce que je voudrais le plus. Je sortis de mes pensées pour écouter sa réponse. Il était un peu plus âgé que moi. Tu voudrais faire carrière dans le Hockey ? demandais-je en m'intéressant à lui.

_________________
We only have one true love ...
   
❀ but sometimes it seems so hard to get it back when everything screwed up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

À propos
Sac à dos
▫ Ancien métier : Préparateur physique
▫ Occupation : Exploration
▫ Statut civil : Célibataire
▫ Lieu de naissance : Toronto

▫ Messages : 85
▫ Inscription : 05/07/2018
▫ Célébrité : Sam Claflin



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Ce jour où nos regards ce sont croisés Ft.Amberle   01.08.18 2:53

Amberle était donc son prénom, j'esquisse un sourire quand elle me l'annonce. Elle m'avoue qu'elle est en première année de psychologie, la raison pour laquelle elle doit lire ce fameux bouquin beaucoup trop gros et dont le titre ne donne absolument pas envie de l'ouvrir. Même le nom de l'auteur ne donne pas forcément envie, avec son nom a rallonge. La jeune femme me demande ensuite ce que je fais comme étude en dehors du Hockey, car oui mine de rien je fais autre chose de ma vie que de taper dans un palet et de faire du patin à glace. Le temps de me former dans une équipé mineur, je suis aussi à la fac pour préparer mon diplôme de préparateur physique, il est primordiale pour un sportif de haut niveau d'avoir une sécurité, un diplôme au cas où la carrière de sportif ne se passerait pas très bien, certains choisissent des études qui n'ont rien a voir avec le sport mais pour ma part ce n'est pas mon cas.

- Je prépare mon diplôme de préparateur physique, j'arrive bientôt à la fin d'ailleurs, mine de rien ce n'est pas aussi évident que ça en à l'air et il n'y a pas que sport comme matière, contrairement aux idées reçu. Je dis ça avec un sourire amusé.

Ça faisait plaisir de voir que la jeune femme cherchait a un peu plus me connaitre et ce malgré le fait qu'elle est besoin de lire son livre pour demain. Au loin je vois que quelqu'uns de mes collègue remarque que je parle avec quelqu'un. Certains ont des regards interrogateurs, tandis que d'autres sont un peu plus... Comment dire, beauf ? Oui je pense que c'est un terme très adapté a leurs comportements. Je me retourne ensuite vers Amberle qui me demande si je voudrai faire carrière dans la hockey.

- En effet, techniquement l'an prochain je rejoins l'effectif des Rangers de New York, ils estiment que je suis prêt à intégrer la prestigieuse ligue LHN, la meilleure du monde. Donc oui, j'espère pouvoir faire carrière dans le hockey.

J'étais déjà plus ou moins célèbre aujourd'hui, disons pour les connaisseurs de ce sport, pour les autres je n'étais qu'une personne lambda qui pratique un sport de glace. Mais nulle doute qu'une fois que j'aurai intégré la LHN, je serai un peu plus reconnu. Bref, je ne voulais pas trop parler de moi, je ne voulais pas passer pour un égocentrique en présence d'Amberle.

- Et toi du coup ? Tu compte devenir psychologue ? Je dois bien t'avouer que je ne vois pas d'autre métier quand on fait des études en psychologie... Excuse moi d'être inculte. Je dis ça avec un sourire amusé. Il ne faut pas trop en demander à un joueur qui se prend des tampons après tout. Je rigole a mes propos, espérant faire rire la jeune femme, revoir se si beau sourire sur son visage. Oui je crois que je suis sous le charme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Cooking Mama

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : Soigneur animalier
▫ Statut civil : Célibataire
▫ Lieu de naissance : New-York



▫ Messages : 394
▫ Inscription : 09/05/2018
▫ Célébrité : Emilia Clarke



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Ce jour où nos regards ce sont croisés Ft.Amberle   02.08.18 18:46

Ce jour où nos regards se sont croisés
  Matt & Amberle

 

Je me surprends à vouloir en savoir plus sur ce bel inconnu. Je lui demande alors dans quoi il fait ses études et j'aurais pu m'en douter. C'était en lien avec le sport. Il voulait devenir préparateur sportif par la suite peut-être après sa carrière dans le hockey. Il a de l'humour et ça m'amuse. Une tête bien pleine dans un corps bien fait c'était l'idéal. Mais je ne devais pas me laisser distraire pour autant. Il fallait que je réussisse mes études à tout prix. M'enfin là ça ne m'empêche pas de faire connaissance avec lui. Et il a fait le premier pas alors je pense que c'est réciproque il avait envie de savoir plus sur moi aussi. Ça me flatte quelque part et je me sens rougir. Il continue de me parler et je prie pour qu'il n'est pas remarqué ma gêne. Je lui demande s'il veut faire carrière et sa réponse est sans appel. Il va même intégrer une prestigieuse équipe ici à New-York. Au moins si on fait plus ample connaissance, il ne sera pas très loin c'est l'avantage. Non mais à quoi je pense là... si ça se trouve il ne voudra pas me revoir après cette discussion là. Je chasses ses pensées de mon esprit quand il reporte son attention sur moi. Pardon j'étais dans mes pensées j'espère vraiment que tu pourras embrasser cette carrière là ça a l'air bien parti en tout cas. Je lui souris timidement. Il me demande si je veux devenir psychologue. Je lâche un petit rire suite à la fin de sa phrase. Tu as dû perdre des neurones c'est sûr mais à ce que je vois il t'en reste assez. Je rigole. Il ne manque pas d'humour et d'auto dérision et j'aime bien ça. Et non pas spécialement même si c'est un domaine qui me plaît. J'assure mes arrières pour dire ça comme ça un peu comme toi avec tes études pour être préparateur physique. Mon rêve c'est d'être soigneur animalier. Oui je sais c'est à des milliers de lieux de psychologue mais c'est comme ça. Je suis passionnée par les animaux depuis toute petite mais je sais que les places en parc zoologique sont chères alors je potasse mes cours en espérant finir diplômée et après on verra ce que la vie me réservera. Je dis ça d'une traite face à cet inconnu je me livre un peu et ça me surprend. Et pour rebondir sur ce que tu as dis plus tôt tu n'es pas inculte. C'est vrai qu'on pense à ce métier mais tu en as d'autres. Tu as plein de spécialités en psycho en hôpital, à la judiciaire aussi pour évaluer les tueurs et autres. C'est même conseillé aussi pour être coach. Tu as graphologue, psychanalyste, formateur ou encore tu peux te spécialiser pour les enfants. Y a vraiment plein de choses. Je réponds ça en espérant ne pas avoir été trop lourdes avec ma liste. enfin voilà ... On a de beaux projets tous les deux et j'espère que l'un comme l'autre on les concrétisera ! Je lui offre un autre sourire.

_________________
We only have one true love ...
   
❀ but sometimes it seems so hard to get it back when everything screwed up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

À propos
Sac à dos
▫ Ancien métier : Préparateur physique
▫ Occupation : Exploration
▫ Statut civil : Célibataire
▫ Lieu de naissance : Toronto

▫ Messages : 85
▫ Inscription : 05/07/2018
▫ Célébrité : Sam Claflin



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Ce jour où nos regards ce sont croisés Ft.Amberle   08.08.18 7:38

Elle me souhaite une franche réussite dans ma carrière sportive. Je savais qu'elle était sincère et cela me touché, bien entendu n'importe qui d'autre aurait dit la même chose. Quel genre de personne sortirait des méchancetés à un inconnu ? Bref, je lui adresse un sourire charmeur avant de continuer à écouter ses propos, ou tout du moins boire ses paroles, son charme ayant comme un effet de captation envers ma personne. Elle me parle donc de son projet de vie, tout comme moi ces études n'étaient pas la préparation de son futur métier mais bel et bien une sécurité. La jeune femme nourrissait à d'autre ambition que la psychologie. En effet elle voulait devenir soigneur pour animaux. Un fort beau métier et aussi assez surprenant à la vue de ses études. Mais en même temps je n'étais pas aussi surpris qu'une telle personne soit aussi aimante des animaux, c'était presque une évidence lorsque l'on voyait Amberle.

Amberle enchaine ensuite sur ma remarque comme quoi je serai inculte, elle m'explique alors les différents métiers possible dans sa branche, métiers qui étaient bien plus nombreux que je le pensais. J'esquisse un sourire, mine de rien la jeune femme venait de se lâcher un petit peu ce qui en soit n'était pas pour me déplaire.

- J'espère aussi que tes projets se réaliseront ! Si je peux te donner un conseil en tant que sportif, enfin ça vaut que ce ça vaut après mais je pense que certains précepte sportif peuvent s'appliquer à notre vie de tous les jours. Bref, le conseil c'est de toujours croire en ce que tu fais, tu peux avoir tous les diplômes du monde, si tu ne crois pas en ce que tu fais de façon forte, tu n'y arrivera jamais. La persévérance, c'est important, mais je ne doute pas que tu es motivé a faire ce qui te tient a cœur, dans ton discours j'ai sentit que ton envie de faire ce métier et c'est pour ça que je suis persuadé que tu réussira. Désolé pour le discours de motivation, j'ai tendance à m'emballer par moment. je rigole a mes propos.

Je venais de faire un discours moralisateur certes mais je pense que ça a eu son petit effet. Malheureusement quelques années plus tard je ne serai même plus capable de me l'appliquer à moi même et on sait tous ce qu'il adviendra de mon avenir après. Bref, j'affiche un sourire charmeur à la jeune femme. Puis mon regard se porte sur la glace, les joueurs regagnaient les vestiaires, entrainement était terminé, déjà. Mes collègues vont probablement me proposer d'aller boire un verre après leurs douches, c'était même sûr. J’espérais que celle-ci sera plus longue que d'habitude afin de profiter au maximum d'Amberle. Je recentre donc mon attention sur la jeune femme, toujours sourire aux lèvres.

- En tout cas même si le sport ne te plait pas, je suis content que tu sois venue ici malgré tout. Je suis content d'avoir fait ta connaissance. je dis ça avec un ton assuré, mais je peux vous assurez que derrière je suis loin d'aspirer la confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Cooking Mama

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : Soigneur animalier
▫ Statut civil : Célibataire
▫ Lieu de naissance : New-York



▫ Messages : 394
▫ Inscription : 09/05/2018
▫ Célébrité : Emilia Clarke



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Ce jour où nos regards ce sont croisés Ft.Amberle   11.08.18 14:26

[quote="Amberle McCarthy"]
Ce jour où nos regards se sont croisés
  Matt & Amberle

J'appréciais ce moment passé avec Matt. C'était plutôt agréable de lui parler et contrairement à mes idées reçues sur les sportifs, il avait de la conversation et pas seulement ciblées sur ses performances sur la glace. Je lui parlais de mon projet d'être soigneur animalier et il me sortit une tirade sur le fait de croire en soi et d'aller jusqu'au bout de nos rêves. Je trouvais ça touchant de sa part de me parler ainsi. Je ne pouvais pas m'empêcher de rougir et il détourna le regard à ce moment là. Ouf ! Il regarda un instant la glace et je le fixai juste quelques secondes. J'aimais bien les traits de son visage. La couleur de ses yeux était vraiment belle. Ses lèvres étaient bien dessinées et gourmandes. Je me surpris à regarder chaque détail. Et quand il posa son regard de nouveau sur moi, je tournai la tête. Je me sens rougir de nouveau et avec ce qu'il me dit ça chauffe encore plus. Je me sens trop bête comme ça on dirait une ado. Il était content que je sois venue et qu'on ait fait connaissance. Ce sentiment est partagé. Le rouge sur mes joues ne partait pas et là il pouvait le voir, je ne pouvais plus le cacher. J'avais honte.

La glace était maintenant désertée. L'entraînement devait être fini. J'esquisse un sourire. Quand je pense que je ne sais même pas faire de roller je me demande vraiment comment vous faites pour tenir sur vos patins sur la glace. Les chutes doivent être vraiment douloureuses non ? Ça n'avait pas été un loisir de mon enfance de faire du patin à roulettes. Le vélo, oui, la luge à Noël aussi j'avais même tenté le skateboard mais jamais ça. Je me demandais quelle sensation on avait de glisser comme ça. Qu'est-ce que tu éprouves quand tu fais ça ? Quand tu es sur la glace ? Pourquoi tu t'es tourné vers ce sport en particulier ? Qu'est-ce qui te plaît ? A part te prendre des tampons énormes ! demandais-je en souriant pour pousser un peu plus loin la conversation.

_________________
We only have one true love ...
   
❀ but sometimes it seems so hard to get it back when everything screwed up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

À propos
Sac à dos


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Ce jour où nos regards ce sont croisés Ft.Amberle   

Revenir en haut Aller en bas
 
[FLASHBACK] Ce jour où nos regards ce sont croisés Ft.Amberle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» mise a jour de la beta test
» On ne se serait pas déjà croiser quelques parts ? [Livre 1 - Terminé]
» Pourquoi les pommes sont-elles rondes ? (PV - Kallo Hone)
» Pourquoi les nègres sont-ils des xénophobes?
» ILS SONT DEVENUS FOUS! Est-ce que je mène une campagne contre Aristide au Forumh

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
What Lies Ahead :: Kelowna & Beyond :: Beyond-
Sauter vers: