AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mon refuge, 14h00 ft Abel ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : Propriétaire d'un petit bar dans downtown Kelowna.
▫ Occupation : Sbire de Seth et responsable du contrôle et de la surveillance des provisions.
▫ Statut civil : Célibataire. Elle a aimé passionnément et éperdument une fois, on ne l'y reprendra plus.
▫ Lieu de naissance : Kelowna



▫ Messages : 233
▫ Inscription : 23/10/2016
▫ Crédits : DΛNDELION (ava)
▫ Célébrité : Natalie Dormer



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Mon refuge, 14h00 ft Abel ♥    29.07.18 18:42

Mon refuge, 14h00
  Abel & Vicky


Assise près de la minuscule petite table de sa chambre, Victoria venait de griffonner deux petits mots et une heure bien précise. Mon refuge, 14h00. Cela faisait plusieurs semaines déjà que cette idée la taraudait et cette fois, elle avait décidé de finalement y céder. Pliant le bout de papier, elle venait inscrire le prénom de l’homme qui n’avait cessé d’occuper ses pensées depuis le face-à-face avec leur communauté. Elle avait sans arrêt tenté de penser à autre chose, mais plus elle tentait de se changer les idées et plus son visage occupait ses pensées. Elle le voyait sans arrêt, ainsi debout l’arme en main, près à protéger les gens qui lui étaient chers… Tant de choses les séparaient aujourd’hui, mais de voir qu’ils étaient avec le principal groupe visé par l’homme qu’elle suivait lui retournait l’estomac. Elle n’avait pas envie de lui faire du mal, elle avait peur d’imaginer tout ce qui risquait d’arriver s’il ne cédait pas le jour où Seth allait tenter d’assouvir ses siens… et elle était convaincue qu’il ne céderait pas. Elle aimait prétendre qu’elle ne ressentait plus rien pour lui, mais en cet instant, même elle ne parvenait pas à se croire.

Le soleil venait à peine de percer lorsqu’elle avait quitté l’enceinte de l’aéroport.Une arme contre l’épaule, elle avait suivi le chemin qu’eux les sbires et leur leader, bien entendu, connaissaient déjà. Elle savait qu’elle ne devait pas se faire voir, ni par les siens qui pourraient interpréter ce qu’elle s'apprêtait à faire de la mauvaise façon, ni par ceux de Highgate qui connaissaient son appartenance aux protectors. Plantant son couteau dans le crâne de l’un des virulents qu’elle croisa sur son chemin, elle vint déchirer la veste rouge qu’il portait et l’amena avec elle. Une fois près d’Highgate, elle se posait délibérément près d’une tour de garde et venait entourer un tronc d’arbre de la veste. Loin d’avoir choisi ce dernier par hasard, elle glissait la note dans le trou qui se trouvait juste en haut du nœud formé par les manches.

Elle était parvenue à partir sans se faire remarquer pour son plus grand soulagement. Avançant avec la plus grande des prudences, elle espérait parvenir à passer sous le radar des marcheurs et des survivants qu’elle risquait de croiser. Elle n’avait pas envie de se battre, elle n’était pas douée là-dedans, mais elle devait à tout prix atteindre son ancien bar où elle avait donné rendez-vous à Abel et qui ne se trouvait pas très loin. Victoria n’y était encore jamais venue depuis le début de l’apocalypse. Poussant les portes, elle remarqua bien rapidement que l’endroit avait déjà été dépouillé de tout ce qu’il contenait d’utile par les survivants l’ayant croisés. Obstruant les fenêtres question d’être en sécurité jusqu’au début de l’après-midi, elle trouva les quelques heures qui la séparait de 14h interminables. Fouiller chaque parcelle de son bar était la seule chose qui lui parvenait de patienter et de se demander s’il allait venir. Elle n’avait aucune assurance qu’il allait pouvoir voir ce message qu’elle avait laissé pour lui, pas plus qu’elle savait s’il allait accepter de la voir après tout ce qui s’est passé entre leurs groupes respectifs.

_________________
Everyone I know
goes away in the end
I hurt myself today to see if I still feel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : Ingénieur en construction.
▫ Occupation : Responsable des installations à Highgate.
▫ Statut civil : Célibataire.


▫ Messages : 87
▫ Inscription : 16/04/2018
▫ Crédits : sandy
▫ Célébrité : jon bernthal.



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: Mon refuge, 14h00 ft Abel ♥    31.07.18 19:35

Mon refuge, 14h00
  Abel & Vicky


« Hey Abel, viens voir! » Alors que le trentenaire était tranquillement en train de faire son inspection pour voir si les murs étaient toujours aussi solides et sans fissures, son attention allait vers l'individu qui s'était adressé à lui. C'était un membre de la communauté qui s'occupait du guet via l'une des tours, mais également de faire de petites patrouilles de temps en temps. Délaissant ses occupations, Abel s'approchait d'un pas déterminé vers le jeune homme pour voir ce qu'il lui voulait. Lui montrant une feuille, le brun reconnut immédiatement ce style d'écriture propre et soigné. Mon refuge, 14h, c'était ce qui était écrit avec son propre nom. Jamais, le brun n'aurait pensé que Vicky aurait tenté de communiquer avec lui après leur face à face avec leur groupe respectif. Bien évidemment, cela faisait plaisir à Abel au fond de lui de revoir la blonde, mais son groupe semblait ... tellement différent du sien. Ce Seth, le brun ne lui faisait pas du tout confiance. Il se méfiait complètement de ce type depuis qu'il l'avait croisé ce jour-là. Prenant la feuille de papier dans ses mains, il l'a rangea aussitôt dans l'une de ses poches de son jeans. « Quoi, ta un rencard quelque part? T'en a de la chance p'tit veinard » Certains avaient de l'humour à Highgate comme lui et Eddie, mais ce n'était pas vraiment le cas du trentenaire. « T'en parle à personne. » Lançait Abel d'un ton assez sérieux en étant toujours aussi secret sur sa vie et sur son passé avant de s'éloigner.

Il se dépêchait comme il le pouvait pour prendre ses affaires (flingue, machette, un sac avec une gourde d'eau et de quoi à manger au cas) avant de quitter la ville, qui était protégé par ses installations. Abel n'avait pas de montre ni rien pour indiquer l'heure, donc il ne savait même pas l'heure qu'il était présentement ... Disons que la notion du temps, ce n'est pas le plus important maintenant. Tout ce qu'il savait, c'était que l'heure du diner avait passé. Sa route fut très tranquille. En même temps, il était tout seul et évitait de faire trop de bruits. Aucun survivant à l'horizon à part quelques virulents que le brun croisa et qu'il décapita, sa route fut des plus simples. Surtout qu'il savait où il allait. Mon refuge, c'était l'ancien bar de son ancienne fiancée.

Voyant enfin le fameux bar, Abel rentra par la porte arrière de celui-ci puisqu’il était arrivé de ce côté. L’établissement ne ressemblait plus du tout à l’endroit que Victoria avait entretenu autrefois. Ça lui faisait tout drôle de revenir ici et de voir les lieux dans cet état lamentable. C’était comme si ça faisait un siècle qu’il n’avait pas mis les pieds ici. Tout doucement, le trentenaire avançait dans le bar en étant constamment sur ses gardes, on ne sait jamais sur quoi on pouvait tomber. Était-elle bien là? Peut-être que l’heure du rendez-vous était passé? Peut-être que c’était … un piège? Non impossible … ça ne serait pas le genre de Vicky. Et pourquoi ferait-elle un truc pareil? Continuant d’avancer en inspectant les alentours, ses battements de cœur accéléraient lorsque son regard croisa la jolie blonde. « Salut Vicky … Désolé si j’suis en retard. » Lançait-il d’un ton calme et en baissant sa machette. La revoir, ça lui donnait toujours un petit pincement au cœur. « Tu voulais … me voir? » Wow, ça c’était toute une question! Abel connaissait déjà la réponse, mais il n’avait pas trouvé mieux à dire. À vrai dire, c’était plutôt le pourquoi qu’elle voulait le voir qu’il ignorait. Une chose était certaine, le brun était heureux de la revoir saine et sauve surtout qu’elle avait occupé constamment ses pensées depuis qu’ils s’étaient revus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : Propriétaire d'un petit bar dans downtown Kelowna.
▫ Occupation : Sbire de Seth et responsable du contrôle et de la surveillance des provisions.
▫ Statut civil : Célibataire. Elle a aimé passionnément et éperdument une fois, on ne l'y reprendra plus.
▫ Lieu de naissance : Kelowna



▫ Messages : 233
▫ Inscription : 23/10/2016
▫ Crédits : DΛNDELION (ava)
▫ Célébrité : Natalie Dormer



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: Mon refuge, 14h00 ft Abel ♥    01.08.18 22:41

Mon refuge, 14h00
  Abel & Vicky


Être dans ce bar… Victoria avait du mal à croire qu’elle s’y trouvait et pourtant elle était celle ayant choisi ce point de rendez-vous. Elle aimait ce dire que c’était uniquement parce qu’Abel n’aurait aucun mal à le trouver et qu’en plus, il était le seul à pouvoir le faire. En réalité, une part d’elle avait besoin de retrouver ce lieu dans lequel elle s’était autrefois tant investie. Assise contre le bar, ses doigts dessinaient dans l’épais nuage de poussière qui y était déposé, guettant avec attention le moindre bruit. Posée près d’elle, un savon qu’elle avait trouvé, bien de peu d’intérêt et qui pourtant était le dernier élément utilisable qui s’y trouvait. Sa petite recherche avait été courte, mais lui avait permis de se concentrer sur autre chose. Le revoir la rendait nerveuse, sans doute parce que c’était la première fois où elle cherchait à ce que ça arrive depuis leur séparation. Elle n’aurait peut-être jamais cherché à le faire si elle ne l’avait pas revu quelque temps plus tard auprès de ce groupe que son leader espère soumettre à leur vision de la survie. Habituellement, Victoria n’accorde aucune attention à ceux qui rejoignent le rend des Protectors pour ou contre leur gré, mais cette fois, c’est différent. Et la discussion qu’elle a eu avec sa soeur plusieurs semaines plus tôt ne cesse de lui revenir en tête. Esther avait un point très important, mais elle aurait pu miser encore plus juste en remplaçant sa possible présence auprès d’autres groupes par celle d’Abel.S'il était impossible qu’elle laisse sa soeur dans un groupe qui n’était pas le sien sans elle, les choses étaient différente lorsqu’il s’agissait de cet homme si particulier à son coeur. Des pas se faisaient alors entendre et discrètement, elle descendait du bar afin d’avoir les pieds ancrés dans le sol. Méfiante, l’arme en main, elle préférait être prudente au cas où elle ne se retrouverait pas face à lui. Son coeur ne cessait d’accélérer sa cadence jusqu’à ce qu’enfin, elle l'aperçoive.

« Salut… Ça va, tu es même en avance. »

Il n’y avait pas de mots assez précis pour exprimer à quel point elle se sentait maladroite dès qu’elle croisait son regard. Lorsqu’elle était loin de lui, elle finissait par se croire lorsqu’elle se répétait que ses sentiments pour lui n’existaient plus ou plutôt que ses sentiments tout court avaient été enterré avec leur fils. Pourtant, dès qu’elle se trouvait à proximité de lui, plus rien n’était aussi simple.

« Oui. »

Elle n’avait pas su à quoi s’attendre, n’étant pas certaine de tout ce qui avait pu se passer depuis cette fameuse confrontation entre leurs groupes. Il aurait pu lui en vouloir, couper définitivement les ponts avec elle, mais rien dans sa voix ne lui laisser croire que c’était ainsi qu’il souhaitait voir cette discussion évoluer. Il était difficile de croire qu’ils avaient un jour été d’une complicité incomparable quand on les voyait en cet instant, ne pas savoir quels mots utilisés. C’était pourtant elle qui l’avait demandé et elle n’avait pas oublié pourquoi elle l’avait fait.

« Je…. Je voulais m’assurer que tu allais bien, depuis la dernière fois. »

Elle s’était inquiétée pour lui et elle le ferait encore. Ce n’était pas pour rien qu’elle était tombée éperdument amoureuse de cet homme, elle savait qu’il n’allait pas simplement se laisser embarquer dans la façon de vivre des Protectors. Ils n’étaient pas en guerre, du moins pas encore, mais la blonde était consciente du risque que représentait les tensions.

« Je sais que de te demander de me le confirmer par écrit aurait sûrement suffit, mais… Il fallait que je te vois. »

Des mots flous qui pourtant sont lourds de sens. Par cette simple phrase, elle lui avoue en le réalisant que bien trop tard qu’elle avait surtout besoin de le voir.

_________________
Everyone I know
goes away in the end
I hurt myself today to see if I still feel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : Ingénieur en construction.
▫ Occupation : Responsable des installations à Highgate.
▫ Statut civil : Célibataire.


▫ Messages : 87
▫ Inscription : 16/04/2018
▫ Crédits : sandy
▫ Célébrité : jon bernthal.



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: Mon refuge, 14h00 ft Abel ♥    02.08.18 20:23

Mon refuge, 14h00
  Abel & Vicky


Se retrouver en face de Victoria, ça lui faisait toujours un drôle d'effet. Les vieux bons souvenirs remontaient toujours à la surface, lorsqu'ils étaient heureux ensemble, mais il se rappelait également des souvenirs moins joyeux plus particulièrement la mort de leur fils. Pour Abel, regarder son ex fiancée et d'être en sa présence était à la fois agréable, mais aussi douloureux. Drôle de mélange n'est-ce pas? À chaque fois que le trentenaire voyait le visage de la blonde, il revoyait son fils c'était inévitable. C'était un vrai calvaire. Bien évidemment, ça ne faisait que réapparaître les regrets que le brun avait au plus profond de lui de ne pas avoir protégé sa propre famille au tout début de cette merde à cause de son absence. Enfin selon elle, il n'était pas en retard au contraire même, il était en avance sur l'horaire. Bon et bien tant mieux, Abel ne l'aura pas fait attendre trop longtemps dans ce bar.

Confirmant qu'elle voulait bien le voir, le regard du trentenaire restait sur la demoiselle. Bien que ses mots le touchaient au plus profond de son être, il y avait plusieurs questionnements à l'esprit. Voulait-elle le voir simplement pour le voir ou bien pour discuter de leur groupe respectif? Peu importe la raison en fait, Abel ne regrettait en aucun cas de s'être déplacé jusqu'ici. Vicky mentionnait aussi qu'elle voulait s'assurer qu'il vienne bien en lui donnant rendez-vous ici et en le voyant de ses propres yeux. Pourquoi était-elle inquiète pour lui tout d'un coup? Sans doute à cause de son groupe ... Ils n'avaient pas l'air d'être des rigolos contrairement à plusieurs personnes qui vivaient à Highgate. Abel ne doutait pas une seule seconde que la blonde ne le ferait jamais de mal. Peut-être parce qu'il l'a connaissait bien ou bien c'était ses sentiments qui lui dictaient ça, mais il en était tout de même persuadé. Mais les gens de son groupe par contre ... Les personnes avaient changé depuis et c'était la loi de la jungle maintenant pour survivre en faisant n'importe quoi pour récupérer du stock nécessaire pour rester en vie. « Je pourrais aller mieux, mais ça va. » Répondit-il d'un ton assez nonchalant pour lui confirmer qu'il allait bien même si la jeune femme pouvait le remarquer de ses propres yeux. Aller parfaitement bien dans un monde plus peuplé de morts que de vivants, c'était assez difficile disons, mais il avait connu pire que cette journée. « J'suis content de voir que t'as l'air d'aller bien toi aussi. » Un léger sourire se dessinait sur ses lèvres suite à ses propos. C'était vrai, Victoria semblait être assez en forme et elle n'avait en rien perdu de sa beauté malgré ses temps difficiles.

« Si ça peut te rassurer, j'suis heureux que t'aille pas fait ça et que je sois ici avec toi. » Lui aussi avait toujours cette envie folle de la revoir depuis qu'il l'avait revu la première fois, une envie de la prendre dans ses bras, mais les choses n'étaient jamais si simple. « Tu veux qu'on s'assoit? » Pointant avec son index un canapé, qui était un peu abîmé à cause du temps dans un coin du bar, Abel se dirigea vers celui-ci. Un canapé, c'était toujours bien vendeur et accrocheur dans un bar pour la clientèle plus jeune. Enfin, maintenant ça n'avait plus aucune importance. Déposant son sac ainsi que sa machette sur le sol près du canapé, le brun pris place assise sur celui-ci. « J'imagine que tu voulais me voir pour qu'on parle de la dernière fois qu'on s'est vu ... Parler de nos groupes, c'est ça? » Haussant le sourcil intrigué, son regard était tourné vers Vicky. À moins qu'elle voulait le voir pour une autre raison? Non ... sans doute pas. La blonde voulait sans doute simplement le voir pour le voir, mais également pour se parler de leurs communautés.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : Propriétaire d'un petit bar dans downtown Kelowna.
▫ Occupation : Sbire de Seth et responsable du contrôle et de la surveillance des provisions.
▫ Statut civil : Célibataire. Elle a aimé passionnément et éperdument une fois, on ne l'y reprendra plus.
▫ Lieu de naissance : Kelowna



▫ Messages : 233
▫ Inscription : 23/10/2016
▫ Crédits : DΛNDELION (ava)
▫ Célébrité : Natalie Dormer



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: Mon refuge, 14h00 ft Abel ♥    06.08.18 18:39

Mon refuge, 14h00
  Abel & Vicky


Victoria aurait aimé prétendre que son coeur ne s’affolait pas dès qu’il se trouvait à proximité. Des battements qui ne faisaient que gagner en cadence lorsqu’il lui révélait être heureux d’être ici face à elle. Son regard le détail bien qu’elle fait de son mieux pour que ce ne soit pas trop évident, toutes ses épreuves l’ont rendu encore plus attirant, si seulement c’était possible. La femme hésitait un instant sur sa nécessité de s’asseoir, après tout, avaient-ils suffisamment de chose à se dire pour qu’il puisse valoir la peine de s’asseoir l’un avec l’autre ? À première vue, non, mais ils avaient tous les deux affrontés le monde extérieur pour venir se retrouver, alors si ça pouvait prolonger un peu cet instant, ce n’était pas plus mal.

« Oui… d’accord. »


Le suivant, elle prenait place assise contre le canapé recouvert de poussière. Fixant quelques secondes le cuir, se souvenant de ce à quoi ressemblait cette section avant que le monde ne bascule, elle se mit à dessiner approximativement des formes variées dans la poussière puis. Victoria ne cessait qu’en sentant Abel venir la rejoindre. Il y avait quelque chose de surréel à l’idée de se retrouver ici avec lui. La blonde tentait de chercher un moyen de peupler ce silence qui s’installait peu à peu, mais son ancien fiancé le fit plus rapidement qu’elle. Légèrement surprise, elle ne pouvait s’empêcher de se demander si c’était pour ça qu’il avait accepté de venir. S’il avait vu en elle une occasion d’avoir des informations sur son groupe ?

« C’est pour ça que tu es venu ? »

Il était vrai que sans leur dernière rencontre, elle n’aurait sans doute pas tenter de chercher à la rejoindre. Non pas qu’elle n’en avait pas envie, mais parce qu’elle n’aurait pas eu le courage nécessaire pour franchir ce pas s’il n’y avait pas eu toute cette inquiétude face à comment il pouvait se porter. Victoria n’avait toutefois pas l’intention de dévoiler la moindre information à l’égard et son groupe et elle espérait qu’il en ferait de même. Elle ne voulait rien savoir de Highgate puisqu’elle ne voulait rien avoir à cacher aux siens,

« Si tu as accepté de me voir uniquement pour avoir des informations sur les miens et bien tu t’es royalement trompé ! Et je te recommande de ne pas non plus me parler de Highgate. »


Sa voix, son ton… tout était si sec et cassant. Il ne lui fallait pas beaucoup pour perdre se montrer désagréable dès que cela se rapprochait de près ou de loin à ses sentiments profonds. Une part d’elle se disait que ce qu’ils avaient eu avait été beaucoup trop fort pour qu’il ne tente de l’utiliser afin de s’en prendre aux siens, mais il était tellement plus facile de penser directement au pire, à ce qui était le plus blessant, plutôt que de chercher calmement à obtenir la vérité. Elle était insupportable quand elle s’y mettait, Esther ne cessait de lui rappeler, de tenter de la faire perdre cette habitude, mais c’était plus fort qu’elle. D’un geste brusque, Victoria venait passer sa main dans ses cheveux, les remontant pour les éloigner de son visage.

« Je voulais juste m’assurer que tu t’en sortais toujours. J’ai cru… »

Mais elle ne parvenait pas à finir sa phrase, la colère faisait se bousculer tant de mots qu’elle ne parvenait pas à en choisir un. Les excuses qu’il lui avait formulé, cette première fois où ils s’étaient retrouvés, ne s’était jamais effacé de sa mémoire. Elle avait cru qu’elle comptait encore pour lui… et au fond elle savait que c’était le cas, mais n’arrivait pas à faire autre chose que de se dire que tout ce qu’il voyait chez elle, était une entrée pour ces nouveaux ennemis qu’ils s’étaient fait.


_________________
Everyone I know
goes away in the end
I hurt myself today to see if I still feel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

À propos
Sac à dos


MessageSujet: Re: Mon refuge, 14h00 ft Abel ♥    

Revenir en haut Aller en bas
 
Mon refuge, 14h00 ft Abel ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SOS POUR DEUX CANICHES + 10 ANS REFUGE (11)ADOPTES
» Caniche abricot, 5 ans, refuge de fontorbe (17) ADOPTE
» Appel aux dons sauvetage canichous Refuge de Fontorbe
» Louba canichou (ex du refuge de Tabanac) s'en est allé
» SAXO X CANICHE 13 ANS REFUGE FERME BIENTOT (25)- ADOPTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
What Lies Ahead :: Kelowna & Beyond :: Downtown-
Sauter vers: