AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Be kind Ft. Castiel Montgomery

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

À propos
Sac à dos
▫ Ancien métier : Inconnu
▫ Occupation : Membre des raids en dehors de la ferme, aide à la purge de la tranchée, menus travaux à la ferme.
▫ Statut civil : Célibataire et sans enfants
▫ Lieu de naissance : Inconnu

▫ Messages : 16
▫ Inscription : 03/08/2018
▫ Crédits : Avatar par Cecile362
▫ Célébrité : David Beckham



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Be kind Ft. Castiel Montgomery   10.08.18 2:11

Avec la permission de sortir qu’Ezra leur avait donné, à quelques hommes et à lui, Raziel avait ainsi pu rejoindre la pâle copie de ce qu’avait dû être Kelowna avant que l’apocalypse ne soit déclenchée. Souvent il finissait par s’isoler lorsque Braeden le permettait. Il allait fouiller de son côté… Parfois il revenait dans des endroits qu’ils avaient déjà visités car outre les objets utiles qu’ils pouvaient rechercher et les matériaux, Raziel s’assurait aussi qu’aucun survivant ne traîne dans les parages, à la merci des coquilles vides d’âme qui circulaient dans les parages, avides de chair trop fraîche…

Ici rien ne lui était familier. Evidemment depuis qu’il avait repris connaissance à l’usine Raziel ne pouvait pas dire que quoi que ce soit lui avait donné ce sentiment. Au début il espérait qu’au détour d’une rue ou d’un bâtiment quelque chose se déclenche en lui. A présent il avait renoncé à cette idée. Dans son cœur néanmoins cette petite flamme n’était peut-être pas totalement éteinte et ne le serait jamais. Bref.

Les pas de Raziel l’avaient mené près du centre-ville. De là où il se trouvait, ni caché ni vraiment à découvert, l’homme pouvait voir dépasser l’imposant bâtiment que représentait le General Hospital. On lui avait déjà dit qu’il avait été pillé jusqu’à la lie… Mais parfois il envisageait de s’en approcher, juste pour voir… Pas aujourd’hui néanmoins. C’était d’autant plus vrai qu’on lui avait dit qu’un groupe semblait avoir élu domicile au fond de la gorge de cette bâtisse qui fendait l’espace supérieur de la ville… Et Raziel préférait comme toujours s’épargner une certaine confrontation.

Et pourtant, ce jour-là, le destin semblait en avoir décidé autrement…

Depuis combien de temps cette autre « présence » était-elle dans le secteur… ? Raziel venait seulement de s’en rendre compte, sans pouvoir expliquer ce qui avait trahit sa présence aux yeux de son instinct, mais quelque chose lui disait que la petite fouine qui avait réussi à se cacher dans ce décor de désolation ne l’avait pas attendu. Il l’avait plutôt dérangée sans s’en rendre compte et comme un animal prudent, la présence avait rejoint un trou pour se cacher et observer.

Raziel tourne un peu sur lui-même, cherchant des yeux. Il ne pouvait pas s’agir d’un infecté : ils n’avaient clairement pas l’intelligence ni l’habileté pour se soustraire à la vue de qui que ce soit volontairement…

« Je sais qu’il y a quelqu’un. »

Et Raziel n’aimait pas trop savoir qu’il était vu sans lui-même pouvoir voir… Il y a une sorte d’éternité qui passe avant qu’une longue silhouette maigrichonne ne sorte d’une cachette improbable entre deux carcasses de voiture. Dieu seul savait comment cet homme avait pu se glisser dans l’interstice. Malgré l’apparence plus que longiligne, il devait avoir des articulations assez flexibles, sûrement ! En tout cas il avait les traits jeunes quoi qu’un peu durs. Il y avait une sorte de profondeur dans son regard céruléen qui lui venait de Dieu sait où. Et décidément, il devrait arrêter de mêler Dieu à tout ce qu’il disait. Ezra n’aimerait pas ça…

Le long des bras du jeune homme courraient des tatouages certes très différents des siens mais qui lui faisaient des manchettes sur les deux bras jusqu’à disparaître, mangés par les morceaux de tissu des vêtements qu’il portait.

Beaucoup de détermination brillait dans ce regard là et que ce soit clair, avançant légèrement une main en signe de paix, paume ouverte :

« Je ne cherche pas à me battre. Je n’ai rien sur moi qui puisse t’intéresser et je ne m’intéresse pas à ce qui se trouve dans ton sac. »

Il n’allait peut-être pas le croire mais au moins c’était dit.

« Tu es tout seul ? »

Est-ce que c’était un survivant isolé ? Ou venu d’un groupe qui lui était encore inconnu ? Ou bien peut-être venait-il d’un groupe qui au contraire lui était familier… Il ne cherchait pas tant à connaître cette information pour une question de stratégie douteuse que parce que la foi, c’était aussi tendre la main non ?

« Je m’appelle Raziel. »

Ça lui semblait toujours un peu absurde à dire. Faut croire que « Michael » comme prénom d’archange c’était trop facile aux yeux de cette personnalité si complexe qu’était Ezra !

_________________
♠️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : Membre d'un gang, principalement dealer.
▫ Statut civil : Célibataire.
▫ Lieu de naissance : Stockholm.



▫ Messages : 14
▫ Inscription : 22/07/2018
▫ Crédits : EXORDIUM
▫ Célébrité : Andy Biersack



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: Be kind Ft. Castiel Montgomery   15.08.18 8:30

J’aime tellement sortir, c’est dingue quand même. Je me sens toujours tellement joyeux une fois dehors. Je me dis toujours que je vais pouvoir voir autre chose que l'aéroport, même si en soit, ça me gêne pas de le voir. J’aime bien cet endroit, je me sens bien à ma place, mais bon, rester enfermé entre quatre mur, ça veut certainement pas un petite balade. Aujourd’hui, j’ai décidé de sortir seul, j’avais pas besoin de chercher grand chose, alors du coup ça allait. J’avais juste pris mon sac, ma gourde, mes clopes, et ma dague. C’est pas comme si j’avais besoin de quelque chose de plus.

Enfin, j’ai prévenu que je sortais, que je rentrerai assez vite et j’suis parti sans un mot de plus, mon objectif la ville. Enfin, du moins ce qu’il en restait. Parfois je me demandais ce à quoi ça pouvait ressembler avant.. J’avais jamais mis les pieds ici avant de sortir de taule, et comme quand je suis sorti, la ville était déjà dans cet état, forcément, j’ai rien vu de cette ville quand elle était encore plein de vie. Tout ce que je vois, c’est qu’elle ressemble plus à rien et qu’elle grouille de mort vivant.
Ca me fait pas peur, j’avoue que j’ai pas peur de la mort, pas le moins du monde. J’veux dire, ces morts sont lents, c’est pas comme s’ils pouvaient faire le poids en face de moi. Et ouais, peut être que j’ai trop confiance en moi, j’en doute pas une seule seconde, mais cette confiance aveugle, elle me permet de pas flipper, d’pas me sentir comme un incapable.

Bref, j’étais en ville, étrangement c’était plutôt calme aujourd’hui. Pas trop de morts sur pattes. Non, à vrai dire, j’en ai juste croiser deux ou trois sur le trajet. Du coup j’ai pu fouiller tranquille, mais j’avais du mal à trouver ce qu’il me fallait, forcément, les ressources se font de plus en plus rare. J’étais sorti d’un boutique, puis j’ai vu un type, là en face de moi. Du coup, va savoir pourquoi, j’suis allé m’plaquer, c’était pas vraiment dans mes habitudes t’sais. Mais bon, j’me suis caché entre deux voiture, puis j’le guettait simplement, j’sais pas trop ce que je pouvais penser, mais je le trouvais louche en fait. Alors j’ai pas envie de me montrer. Je me contentais de le regarder, j’attendais qu’il se casse pour continuer ma route quoi. Puis, j’l’ai entendu dire qu’il savait qu’il était pas seul ici. Ah. Le gars, va falloir qu’il m’explique comment il sait que j’suis là. Mais bon, comme j’me suis dit qu’il avait peut être entendu un mort, j’ai pas bougé. J’ai continué d’mater sans faire le moindre bruit. Enfin, comme rien ne se passe, j’finis quand même par me lever et j’me glisse entre les deux voitures. Enfin, les deux restes de voitures et j’croise les bras et j’le regarde encore avant de me mettre à avancer lentement, j’ai ajusté ma veste bien trop grande pour moi et j’ai posé l’une de mes mains sur le manche de ma dague, ouais, dans le doute, j’veux pouvoir me défendre s’il tente une attaque.

Est ce que ça fait de moi quelqu’un de parano, si j’me dis la même chose à chaque fois ? J’vois toujours le mal partout, c’est quand même dingue. Mai après, c’est ma vie qui m’a forgé comme ça. Puis, j’suis le premier à dire qu’ici, c’est tuer ou être tuer et j’pense bien pas être le seul à penser ça. Enfin, le gars m’a quand même dit qu’il était pas là pour se battre. j’ai plissé les yeux, suspicieux. J’allais pas mettre sa parole en doute, mais j’allais pas le croire pour autant.
J’ai fini par ouvrir la bouche quand il m’a demandé si j’étais seul. « J’suis sorti seul ouais. » J’dis ça, dans le doute, parce qu’il pourrait me demander si j’ai pas de clan, ou alors juste si je me balade seul, là, il a plus ou moins une réponse au deux questions, c’est pas beau ? « Pourquoi ? » Je lui demande simplement, j’sais pas, c’est rare de croiser quelqu’un qui demande ça. Mais après, c’est peut être juste qu’il est curieux, ou gentil, j’en sais trop rien.
Quand il m’a dit mon nom, j’ai pas pu m’empêcher de sourire. Raziel hein ? Alors lui aussi il porte le nom d’un ange ? « Castiel. » Je lui ai répondu simplement histoire de me présenter à mon tour parce que même si c’était dur à croire, j’étais pas totalement impoli en fait. « T’es qui au juste, tu sors d’où ? » J’imagine que c’est une façon moins poli et agréable de lui demander s’il est seul, en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

À propos
Sac à dos
▫ Ancien métier : Inconnu
▫ Occupation : Membre des raids en dehors de la ferme, aide à la purge de la tranchée, menus travaux à la ferme.
▫ Statut civil : Célibataire et sans enfants
▫ Lieu de naissance : Inconnu

▫ Messages : 16
▫ Inscription : 03/08/2018
▫ Crédits : Avatar par Cecile362
▫ Célébrité : David Beckham



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: Be kind Ft. Castiel Montgomery   18.08.18 3:36

Raziel, pour des raisons évidentes, se méfiait toujours des inconnus dont il ne pouvait soudainement plus voir les mains. Pour autant et compte tenu de la distance qui les séparait encore, il ne fait rien d’irréfléchi. Il avait lui-même une arme dans sa poche. Il ne s’en servait pas toujours comme telle évidemment… Mais elle savait faire son lot de dégâts pour lui permettre de prendre la clef des champs si une situation s’envenimait.

Le jeune homme en face de lui lui confirme être seul… Mais vu la tournure de sa phrase, il ne l’était pas au sens propre du terme en général. Quelqu’un d’une autre communauté… Et elles ne comptaient pas toutes que des personnes non-belliqueuse. Ezra les mettait souvent en garde contre les infidèles et ça rendait en général ce genre de rencontre inopinée un peu stressante, même pour lui qui avait l’habitude des sorties.

« C’est un peu risqué. Là c’est calme mais la zone sait se remplir d’infectés en quelques minutes, au moins signe d’alerte. »

Ça expliquait d’ailleurs qu’il ne parle pas trop fort histoire de ne pas rameuter du monde… Et pour répondre à la question qu’il lui avait posé :

« Je me demandais si tu avais besoin d’aide. »

Mais ce n’était plus une question. Il lui semblait limpide à présent que ce n’était pas le cas ! Limpide aussi, vu sa dégaine soudaine alors qu’ils ne faisaient que parler, que celui-là n’était pas de ceux qui cherchaient la rédemption…

Ce sentiment s’exacerbe alors que Raziel se demande si l’homme en face de lui ne se moque pas de lui lorsqu’il lui balance son prénom. Le moins qu’on puisse dire c’est que « Castiel » c’était au moins aussi peu courant que « Raziel ». Et ça connaît passablement angélique quoi. Est-ce que c’était une façon de faire du sarcasme… ?

« Sérieusement ? »

Il fallait quand même qu’il le demande mais l’un dans l’autre, si Castiel ne faisait ça que pour se foutre de lui, il arrivait à garder un air sérieux quoi qu’un peu moqueur qui n’en donnait pas l’impression !

Quant à lui… Castiel connaissait les règles : ne pas parler du Temple à moins qu’on rencontre une brebis égarée… Et cette brebis là ne semblait pas égarée du tout ! Enfin si… Au sens religieux du terme elle l’était très certainement ! Mais au sens propre, Castiel semblait savoir ce qu’il faisait là et comment retourner en arrière.

« J’appartiens à un petit groupe moi aussi. »

Ce n’était pas un mensonge… Juste un peu d’omission et le moment venu il se confesserait de toute façon.

« Nous sommes pacifiques. Après tout : nous sommes tous dans la même galère, non ? »

L’apocalypse. Elle s’était déversée sur le monde tout entier. Ezra l’avait prédit. Au Temple on lui avait souvent raconté comme avant même qu’elle n’arrive il avait commencé à en parler et à s’en prémunir. C’était une preuve, s’il en fallait, que Dieu parlait à travers lui. Avait-il seulement eu la foi avant que sa mémoire ne lui fasse défaut ? Il l’ignorait… Mais si ça n’avait pas été le cas, sa vie avait dû être bien vide à l’époque.

« On devrait éviter de rester à découvert. »

Montrant une bâtisse il ajoute :

« Je comptais entrer là. On pourrait fouiller en surveillant mutuellement les arrières de l’autre… Pour s’épargner toute déconvenue... »

C’était peut être un peu présomptueux de sa part que d’essayer d’amener de la confiance. Il savait à quel point c’était difficile et lui-même ne serait pas assez idiot pour complètement tourner le dos à cet homme là.

« Tu viens de Kelowna ? Avant qu’elle ne soit le champ de bataille qu’elle est devenue, je veux dire. »

Au moins, en apprenant à se connaître un minimum, ils allaient peut être instaurer un climat un peu moins propice à la trahison !

_________________
♠️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

À propos
Sac à dos


MessageSujet: Re: Be kind Ft. Castiel Montgomery   

Revenir en haut Aller en bas
 
Be kind Ft. Castiel Montgomery
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Castiel Moore ► You've to be cruel to be kind.
» Baptême d'Opaline Montgomery [PV]
» castiel ▬ HURRICANE.
» (D5) here's some advice. (CASTIEL & AMELIA)
» Le Manoir Montgomery [Montgomery + leurs invités]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
What Lies Ahead :: Kelowna & Beyond :: Downtown-
Sauter vers: