AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Escape + Fransisco

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

avatar

À propos
Sac à dos


▫ Statut civil : Marié
▫ Lieu de naissance : New York



▫ Messages : 170
▫ Inscription : 08/07/2018
▫ Crédits : (ava) mish mish
▫ Célébrité : Dominic Sherwood



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Escape + Fransisco   12.08.18 9:24

Escape
Fransisco & Adam




Ca fait déjà une journée qu'Adam est parti en expédition. Il a eut le droit de partir seul tout en sachant qu'il prenait un plus gros risque encore en y allant seul, mais il e besoin de ça pour mieux revenir s'il arrive à revenir bien sur. Parce que ce risque est calculé mais on n'est jamais sur de rien dans un monde comme celui-ci. Adam n'a pas rencontré de virulent, du moins il n'en a rencontré qu'un seul et il s'est occupé de l'achever, pas la peine d'en garder en vie autour de la ville. Adam n'a pas pas prévu d'aller si loin, de sortir de la ville, mais à force de marcher, d'avancer droit devant lui il a finit par en sortir et à partir de là il sait aussi qu'il prend encore plus de risques. Il peut croiser n'importe qui, voir même un grand nombre de rôdeurs et pourtant il continue d'avancer parce qu'il en a besoin. Sa femme lui manque, son lit lui manque aussi et son petit confort lui manque. Adam doit tout réapprendre mais en même temps ça lui fait du bien, ça lui vide la tête. Il fait attention à ne pas gaspiller son eau parce qu'il en a besoin si jamais il n'en trouve pas avant de faire demi tour il aura du mal à rentrer sans eau. Il est conscient du danger mais comme il est dehors il se doit de ramener quelque chose et c'est pour ça qu'il continue d'avancer.

Il y a de moins en moins de denrées, d'objets vraiment utiles à trouver mais il continue d'espérer qu'il ne soit pas sorti pour rien. Et puis de nombreux souvenirs lui reviennent en tête alors qu'il avance jusqu'à ce qui ressemble à une ancienne station service. Il faut qu'il fasse attention donc qu'il se concentre parce que cet endroit doit regorger de virulents ou peu être d'autres personnes. Ca semble abandonné mais faut toujours s'attendre à tout.

Adam avance avec lenteur, essayant d'avoir des yeux partout, peu être qu'il trouvera quelque chose à l'intérieur mais pour ça il faut qu'il arrive jusque là. Il fait attention, il jette un coup d'oeil rapide à l'intérieur de chaque voiture qu'il dépasse, s'il a le temps il les ouvrira ensuite pour essayer de trouver quelque chose d'intéressant dedans. Mais pour l'instant il s'intéresse à la boutique de la station service. Il s'en approche avec toujours autant de présence, dague en main prêt à s'en servir, d'ailleurs il n'a pas même pris le temps d'essuyer le sang qui était dessous. Puis il entend un bruit et se retourne rapidement. Soulagé, il reprend son souffle, ce n'était que le bruit d'une tôle froissée par le vent. Puis il entre, ouvrant la porte avec précaution des fois qu'elle ait un système de sonnette d'avertissement comme dans certaines stations services.



_________________
Tears don't mean
you're losing
everybody's bruising
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : Dresseur de tigre dans un zoo
▫ Occupation : C'est moi qu'on envoi en éclaireur pour explorer un lien avant d'y envoyer des gens pour le ravitaillement. Comptage de virulents, des issues de secours, estimation du danger, c'est mon boulot.
▫ Statut civil : Divorcé
▫ Lieu de naissance : Lawrence, Kansas

▫ Messages : 47
▫ Inscription : 28/07/2018
▫ Célébrité : Chris Pratt



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: Escape + Fransisco   12.08.18 10:11

Escape
Adam & Fransisco

Deux jours qu’il était dehors, c’était plutôt tranquille. En fait, il n’avait pas croisé grand monde, et il était même un peu déçu. Après tout, on l’envoyait pour voir si les lieux qu’ils voulaient piller étaient sûrs, et il se retrouvait à ne croiser aucun virulent dans le coin. Ça lui donnait un peu l’impression de se sentir inutile. Enfin, il était quand même pressé de rentrer. Sa fille lui manquait quand même pas mal, mais il n’avait rien trouvé à lui ramener encore. Il manquait à son devoir de papa là, c’était pas cool. Il fallait qu’il trouve quelque chose. Et à défaut d’avoir trouvé un truc à donner à sa fille, il avait trouvé une voiture avec de l’essence dedans. Un plein complet en plus ! Le rêve ! Il ne pensait pas que c’était encore possible, mais il n’allait clairement pas s’en plaindre. Ça lui permettait d’aller à la station-service qui se trouvait à la sortie de la ville. Il savait qu’il y avait encore quelques trucs là-dedans, normalement, mais il ne s’y rendait pas souvent parce que c’était un peu trop loin à pieds. Un vrai carrosse, la classe.

Il était arrivé alors qu’il y avait encore personne et il s’était garé un peu loin de l’entrée. Pas forcément ce qu’il y avait de plus logique, mais au moins s’il se faisait attaquer il n’aurait pas besoin de slalomer à risque entre les voitures. Il aurait juste à courir jusqu’à la sienne et s’engager sur cette grande route vide de tout trafic. Sifflotant entre les voitures, sa lance à la main, il était rapidement entré dans la boutique en se dirigeant vers le fond. Si ses souvenirs étaient bons, il y avait des petits jouets pour enfants là-bas. Et vu que ce n’était pas un truc nécessaire à la survie, il y en avait certainement encore. Bingo ! Des trucs que sa fille n’avait pas en plus, le rêve. Elle allait sauter de joie, c’était génial. On pouvait dire qu’il n’était pas sortie pour rien au final. Et puis, s’il pouvait rapporter un peu de nourriture ce serait cool aussi, comme ça tout le monde serait content.

Il était d’ailleurs en train de fouiller quand il entendit du bruit. La porte d’entrée qui s’ouvrait. Juste un petit grincement, mais ça voulait bien dire que quelqu’un était là. Ou quelque chose. Attrapant sa lance qu’il avait laissé non loin de lui, Fransisco s’avança à pas de loups avant d’apercevoir une silhouette entre les rayons. Quelqu’un de vivant visiblement. Mais ce n’était pas forcément rassurant. « Pas de geste brusque. » Balancer ça comme ça n’était pas forcément la meilleure solution pour éviter les gestes brusques, mais bon. Même si le type sursautait, il ne risquait pas de se blesser sur sa lance. Il n’était pas non plus débile à ce point. « Vous êtes qui, et vous venez faire quoi ici ? » Histoire de savoir s’il risquait quelque chose ou pas. Après ils aviseraient certainement tous les deux, et ils pourraient toujours partager ce qu’ils trouveraient. Fransisco n’était pas non plus un sombre connard.
©️ nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

À propos
Sac à dos


▫ Statut civil : Marié
▫ Lieu de naissance : New York



▫ Messages : 170
▫ Inscription : 08/07/2018
▫ Crédits : (ava) mish mish
▫ Célébrité : Dominic Sherwood



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: Escape + Fransisco   12.08.18 10:25

Escape
   Fransisco & Adam

   



   Adam n'avait croisé aucun vivant jusqu'à présent et c'était quand même assez stressant parce que ça voulait dire qu'il n'y avait plus personne aux alentours, que tout était mort et que les survivants étaient tous installés dans d'autres endroits. Dans un sens c'était sympa parce que ça voulait dire qu'il était tranquille et qu'il pouvait donc continuer son épopée sans se soucier des autres mais en même temps c'était flippant parce que ça voulait dire que tout était mort aux alentours. Que tout le monde avait donc un endroit où vivre et que plus personne ne errait comme lui dans les coins autour des bâtiments importants.

Adam avançait toujours avec prudence, ayant appris qu'on ne devait jamais se fier au silence et pourtant ils n'avaient pas voyagé longtemps avec son épouse avant de trouver cette asile qu'était la communauté, d'autres avaient voyagé pendant des mois et certains arrivaient encore, donc ça voulait dire qu'ils avaient bien plus l'habitude d'être dehors que lui. Pourtant Adam ne considérait comme un homme capable de survivre et voulait se le prouver aussi d'une certaine façon en étant ici. Une fois à l'intérieur il commença à regarde un peu tout ce qu'il pouvait trouver autour de lui et surtout ce qu'il pourrait emmener avec lui sans que ça ne devienne un fardeau. La première chose qu'il vit c'est une passoire, pas étonnant qu'elle soit toujours là et puis d'un coup il entendit un bruit et directement après une voix s'adressa à lui, le faisant sursauter malgré qu'il s'y était préparé.
Il se tourna pour faire face au type qui lui parlait, gardant sa dague en main et prêt à bondir sur le type en question. Si celui-ci n'avait pas eu une lance Adam lui sauter dessus sans hésiter mais tout le monde sait qu'entre une lance et une dague c'est la lance qui gagne parce qu'on prend le risque de s'emballer dessus. Bref, Adam soupira ennuyé et répondit. "- J'suis personne, je visite comme vous j'imagine, à moins que vous ne soyez le propriétaire de cet endroit ?" mais Adam avait bien eu le temps de voir qu'il y avait pas mal de poussière sur les rayons alors cet endroit ne devait plus avoir de propriétaire depuis bien longtemps déjà. "- J'suis pas venu pour l'essence." valait mieux rajouter ce détail parce que pour certain c'est de l'or et Adam n'a pas encore pris le temps de regarder s'il en reste assez pour qu'il en prenne avec lui.
   
   
   

_________________
Tears don't mean
you're losing
everybody's bruising
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : Dresseur de tigre dans un zoo
▫ Occupation : C'est moi qu'on envoi en éclaireur pour explorer un lien avant d'y envoyer des gens pour le ravitaillement. Comptage de virulents, des issues de secours, estimation du danger, c'est mon boulot.
▫ Statut civil : Divorcé
▫ Lieu de naissance : Lawrence, Kansas

▫ Messages : 47
▫ Inscription : 28/07/2018
▫ Célébrité : Chris Pratt



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: Escape + Fransisco   12.08.18 11:37

Escape
Adam & Fransisco

Ce n’était pas toujours quelque chose d’évident de croiser quelqu’un d’inconnu dans ces rues désertes. La plupart des gens n’étaient que de passage et pas méchants pour un sou, mais d’autres étaient beaucoup plus agressifs, et pouvaient vous tuer si vous n’y étiez pas préparée. On ne savait jamais avec ces gens-là, et c’était bien pour cette raison que Fransisco restait toujours prudent dès qu’il croisait un inconnu. Cet homme ne faisait pas exception, surtout dans un endroit à l’espace si restreint. En tout cas, il n’avait pas l’air bien méchant. Extrêmement sur ses gardes, ce qui en soit était plutôt logique au vu de la situation, mais pas méchant. « Je crois que le proprio est mort depuis longtemps. » Et puis ça se voyait assez que ça faisait quelques jours qu’il n’avait pas pris de douche. En tout cas, il avait fini par baisser sa lance, estimant qu’il ne risquait pas grand-chose. Et même si ce gars l’attaquait, Fransisco avait encore ses années passées à l’armée pour l’aider à se défendre, ce n’était pas un petit couteau qui lui faisait peur.

Sans parler qu’il valait mieux être pacifiste dans un monde comme celui-ci. Ils pourraient totalement s’entraider tous les deux avant de repartir chacun de leur côté, c’était une chose qui arrivait assez régulièrement. Même si Fransisco était en quelques sortes forcés à ramener des personnes chez eux de temps en temps. En fait, il devrait le faire à chaque fois qu’il croisait quelqu’un, mais personne n’était là pour surveiller ce qu’il faisait, alors il s’accordait quelques libertés. « T’es venu pour les jouets pour les gosses ? Parce que j’en ai besoin, donc si c’est ça que tu veux je peux pas te les donner, désolé. » Le gars devait très certainement le prendre pour un dingue, mais il avait l’habitude. Et l’essence, il ne s’en souciait pas tellement au vu du plein qu’il avait dans la voiture qu’il avait trouvée. Il avait largement assez pour rentrer et c’était tout ce qui lui importait, son parton serait content en plus.

Il avait fini par poser sa lance pour se remettre à fouiller dans les étagères. C’était plus fort que lui, il fallait qu’il bouge quand il parlait. Ça rendait dingue son ex-femme d’ailleurs à une époque. Et ça amusait sa fille. « Ecoute, si tu veux on fouille l’endroit ensemble, et on se partage ce qu’on trouve. Je pense que c’est correct comme deal. » Il était pas du genre à manquer à sa parole en plus, mais ça le petit blond ne pouvait pas le savoir. Même si ça se voyait sur son visage qu’il n’était pas méchant et qu’il avait juste envie de rentrer chez lui pour passer du temps avec sa gamine. Il se demandait d’ailleurs si son interlocuteur avait aussi de la famille qui l’attendait. Au vu de l’alliance qu’il portait, il était marié. Enfin, si sa femme était encore en vie.
©️ nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

À propos
Sac à dos


▫ Statut civil : Marié
▫ Lieu de naissance : New York



▫ Messages : 170
▫ Inscription : 08/07/2018
▫ Crédits : (ava) mish mish
▫ Célébrité : Dominic Sherwood



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: Escape + Fransisco   12.08.18 11:56

Escape
   Fransisco & Adam

   



  Comme Adam le pensait en arrivant, l'endroit était désert, de plus l'autre type lui confirma cela voulait donc dire qu'il avait raison depuis le début. A moins que ce dernier ne se soit chargé lui même de lui régler son compte ce qui laissait penser qu'il était un danger même pour Adam. Mais le fait que celui-ci baisse sa lance montrait le contraire, alors Adam voulait croire au hasard et essayer de faire confiance à ce type. Donc à son tour il baissa son arme, la rangeant même à sa ceinture. Par contre ce qu'il venait de lui dire à propos des jouets le contrariait un peu. S'il y avait vraiment des jouets ici et qu'il pouvait les ranger dans son sac à dos son retour ferait de lui un héro en quelque sorte, vis à vis des enfants mais aussi de son épouse. Et Adam grimaça légèrement avant de se remettre à regarder autour de lui. "- Y'en a beaucoup des jouets et juste de quoi te remplir les poches ?" Adam n'avait pas pu s'empêcher de lui en parler, parce que sérieusement ça aurait vraiment été un plus pour leur vie là-bas. Et puis s'il pouvait ramener un petit truc, du style un doudou même qui tient dans la poche il pourrait prouver à Theresa qu'il n'a jamais menti à propos de fonder une famille et cette idée lui plaisait bien, ramener un petit quelque chose qui montrerait qu'il désirait vraiment avoir un enfant et donc qu'il y aurait déjà quelque chose pour lui le jour où ils se décideraient à le faire.
   
   Puis l'homme lui proposa de fouiller l'endroit ensemble et de se partager ce qu'ils trouveraient. Adam lui répondit simplement "- Ok mais moi je suis à pieds alors tu ne me laisses pas que les trucs encombrant." après tout ça pouvait le faire s'ils arrivaient à s'entendre, mais Adam ne comptait pas ramener tout et n'importe quoi, uniquement ce qui pourrait plaider sa cause auprès de son épouse ou bien être utile à la communauté. "- Moi c'est Adam" Et sans attendre Adam s'approcha de la caisse et comme il le pensait y'avait encore du frique dans cette caisse mais bien entendu ça ne servait plus à rien et à personne. Alors il jeta un petit coup d'oeil à côté et trouva une boite de pilules mais rien d'écrit dessus, donc impossible de savoir de quoi il s'agissait. Il les mis malgré tout dans la poche de son sac à dos.
   

_________________
Tears don't mean
you're losing
everybody's bruising
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : Dresseur de tigre dans un zoo
▫ Occupation : C'est moi qu'on envoi en éclaireur pour explorer un lien avant d'y envoyer des gens pour le ravitaillement. Comptage de virulents, des issues de secours, estimation du danger, c'est mon boulot.
▫ Statut civil : Divorcé
▫ Lieu de naissance : Lawrence, Kansas

▫ Messages : 47
▫ Inscription : 28/07/2018
▫ Célébrité : Chris Pratt



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: Escape + Fransisco   13.08.18 14:08

Escape
Adam & Fransisco

Selene était littéralement devenu le centre de la vie de Fransisco depuis qu’elle avait vu le jour. Il supposait que c’était pour tous les parents comme ça. Sauf les siens, mais en même temps, vu le nombre de frères et sœurs qu’il avait, ce n’était pas vraiment quelque chose de bien étonnant. Et puis, ses parents étaient certainement morts maintenant. Dans un sens il l’espérait, parce qu’il n’avait clairement pas envie de les croiser quelque part. Depuis qu’il avait quitté la maison, il ne leur avait pas adressé la parole, pas même un seul coup de fil ou une carte postale, rien du tout. Ils étaient très certainement morts en ignorant l’existence de leur petite fille, et ce n’était pas plus mal. Ses parents étaient tellement vicieux et avares qu’ils auraient été capables de lui mettre des bâtons dans les roues rien que pour gagner un peu de fric qu’ils auraient dépensés dans de l’alcool ou il ne sait quoi d’autre encore. On pouvait dire qu’il ne venait pas du meilleur milieu de la terre, mais au moins il avait réussi à se construire une vie et il ne le devait qu’à lui. En plus de l’armée qui l’avait bien aidé, et son ex-femme aussi.

Forcément, dès qu’il le pouvait, il rapportait des jouets à sa fille. C’était souvent sa priorité, même si ça ne devrait pas, mais on ne lui avait jamais rien dit. Certainement parce qu’il faisait quand même bien son travail à côté et qu’il était un parfait petit soldat obéissant. Du moins, il en avait l’apparence. Et il espérait que ça durerait encore longtemps. « T’as des enfants toi aussi ? » C’était l’impression qu’il avait quand il l’écoutait parler et qu’il le voyait grimacer. Visiblement, lui aussi aurait bien aimé pouvoir rapporter une petite peluche à son gosse pour lui faire plaisir. Ils n’avaient plus beaucoup l’occasion de le faire maintenant, ce n’était pas comme s’ils pouvaient aller au magasin du coin de la rue pour acheter un ours rose. A paillettes, comme Selene les aimait. « Tiens. Ma fille est pas fan des pandas, elle les trouve bizarre. » Il lui tendit ladite peluche panda que sa fille laisserait très certainement de côté de toute façon. Au moins elle permettrait à un enfant d’avoir le sourire. Même si Fransisco ne comprenait toujours pas pourquoi son trésor trouvait les pandas bizarres, mais soit. Ils en discuteraient certainement une nouvelle fois ce soir.

En tout cas, il espérait quand même trouvé d’autres trucs que de simples peluches histoire d’être utile aux autres membres de sa communauté aussi. Même si en soit, ce n’était pas son boulot, c’était toujours bien vu quand il rentrait avec quelques petites choses dans les poches. En plus de la voiture qu’il allait ramener et qui lui vaudrait déjà des points. « J’ai une voiture avec le plein, je peux te déposer si tu veux. » Ça ne le dérangeait pas, et puis ça le ferait conduire. Il adorait ça. C’était bien la chose qui lui manquait le plus, prendre la voiture et flâner sur la route, la musique à fond, et sa fille derrière qui chantait totalement faux mais qui riait comme une petite folle. Ils n’avaient plus vraiment l’occasion de passer des moments de ce genre, même s’ils essayaient de conserver quelques petites choses. « Fransisco ! » Il continuait à fouiller les étagères. Mais franchement, il ne trouvait rien. Des paquets de mouchoirs, super. Des gâteaux périmés qu’il préférait même pas essayer d’ouvrir vu l’état des paquets. Des boissons énergisantes avec un dépôt bien dégueulasse au fond. Comme quoi ils pouvaient consommer des trucs vraiment pas sains par le passé. « T’étais du coin avant ? » Ouais, il aimait bien faire la conversation. Fransisco aimait les gens de manière générale de toute façon. Et les gens l’aimaient bien la plupart du temps. Même son ex-femme, il s’entendait encore très bien avec elle, et il se rendait bien compte de la chance qu’il avait. Ça aurait pu très mal se finir s’ils n’avaient pas pris la sage décision de se séparer tout de suite.
©️ nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

À propos
Sac à dos


▫ Statut civil : Marié
▫ Lieu de naissance : New York



▫ Messages : 170
▫ Inscription : 08/07/2018
▫ Crédits : (ava) mish mish
▫ Célébrité : Dominic Sherwood



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: Escape + Fransisco   13.08.18 14:31

Escape
   Fransisco & Adam

   



  C'est tout de même assez déstabilisant de tomber sur un survivant qui ne cherche pas à le dépouiller. Adam a du mal à croire qu'il n'y a pas anguille sous roche alors il reste malgré tout sur ses gardes tout en essayant de ne pas montrer son étonnement vis à vis de la situation. Ce mec n'est pas des leurs, il le saurait sinon alors forcément ça laisse très peu d'autres solutions. S'il est des petits groupes qui se baladent en ville ça peut le faire, quoi que certains sont assez agressifs malgré tout et puis il ne serait pas seul. Alors du coup il ne peut être que de l'autre groupe, ceux qui dépouillent tout le monde mais vu qu'il ne lui fait rien et qu'au contraire il semble d'accord pour partager ce qu'ils vont trouver Adam ne sait plus quoi penser du coup. "- Non pas encore mais finira forcément par arriver." Adam n'a pas peur de le dire parce que tout le monde le sait que quand on a une vie sexuelle active on finit forcément par donner la vie, surtout dans un monde comme le leur, déjà un an qu'ils vivent sur leurs acquis, déjà un an qu'on ne fabrique plus de médicaments, plus de préservatif, plus de contraceptif, qu'on ne fabrique plus rien du tout d'ailleurs, à part certaines choses mais c'est assez limités. Donc oui, ils finiront forcément par avoir un enfant un de ces jours prochains sauf si bien sur leur couple ne dure pas et si l'attitude d'Adam, sa fuite lui coupe son mariage. Il espère que non, mais il n'est sur de rien.
Le mec lui file la peluche qu'il a trouvé sous prétexte que sa gamine n'aime pas vraiment les panda, c'est sympa mais Adam est obligé de lui répondre "- Merci, mais va falloir qu'on trouve autre chose pour elle. Elle a quel âge ta gosse ?" Adam est un peu familier mais en même temps ils ne sont pas vraiment ici pour les mondanités.

Adam lui fait savoir qu'il est à pied lui alors que s'il faut partager il préfèrerait prendre les trucs qu'il peut porter et qui ne l'encombrerons pas pour rentrer. Pas la peine de se faire rattraper à la course, enfin la marche pas un virulent juste parce qu'il est trop chargé. Et il ne s'attend pas vraiment à la réponse de l'homme. "- On verra ce qu'on trouvera." parce que bon c'est peu être pas une bonne idée de se faire ramener par un étranger, faudrait pas qu'on lui reproche d'avoir fait entrer un ennemi chez eux.
Adam continue de chercher près de la caisse et en dessous, parfois les gérants planques des trucs dont ils ont besoin à porté de main. Un paquet de clopes avec trois cigarettes dedans, Adam le tend à son compagnon histoire de savoir s'il le veut, sinon il le gardera pour lui, il trouve aussi un petit paquet d'allumettes mais y'en reste pas énormément non plus, comme les clopes quoi. "- Non, de Seattle, avec ma femme on a tracé la route jusqu'à une bonne grosse moitié du chemin et le reste on l'a fini à pieds. Et toi ?"
   

_________________
Tears don't mean
you're losing
everybody's bruising
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : Dresseur de tigre dans un zoo
▫ Occupation : C'est moi qu'on envoi en éclaireur pour explorer un lien avant d'y envoyer des gens pour le ravitaillement. Comptage de virulents, des issues de secours, estimation du danger, c'est mon boulot.
▫ Statut civil : Divorcé
▫ Lieu de naissance : Lawrence, Kansas

▫ Messages : 47
▫ Inscription : 28/07/2018
▫ Célébrité : Chris Pratt



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: Escape + Fransisco   14.08.18 14:49

Escape
Adam & Fransisco

On reprochait souvent à Fransisco de trop parler. Mais il n’y pouvait pas grand-chose s’il aimait ça. Et puis sérieusement, c’était beaucoup plus agréable de discuter un peu plutôt que de laisser un silence pesant planer dans la pièce, non ? Après, il pensait peut-être ça parce qu’il avait grandi dans une maison qui était tout le temps en mouvement et très bruyante. Du coup le silence c’était pas vraiment sa tasse de thé. Et puis sa fille parlait tellement qu’il n’avait pas vraiment perdu cette habitude non plus. Il pouvait avoir une discussion qui durait au moins une heure avec elle, ce qui à son âge était un miracle. Après tout, les enfants avaient besoins de se dépenser, et discuter avec un adulte assit sur le canapé, ils aimaient pas tellement ça en général. Il l’avait remarqué avec les autres enfants. « Les enfants c’est génial tu verras. Un peu flippant au début, mais ça dure pas très longtemps. » Et oui, même lui il avait flippé les premiers mois, alors qu’il avait quand même fait l’armée. Il s’était battu sur le terrain, et il avait failli mourir plusieurs fois, on pouvait penser qu’il était immunisé, alors qu’en fait pas du tout. Un bébé c’était parfois pire qu’une bombe à désamorcer. Mais il n’allait pas dire ça au petit jeune, sinon il allait vraiment le faire flipper le pauvre.

Ce n’était d’ailleurs pas parce qu’il n’avait pas d’enfants qu’il n’allait pas lui offrir cette petite peluche. Après tout, il avait l’air de vivre en communauté, donc il devait forcément connaître quelqu’un qui en avait. Ou alors sa femme aimait bien avoir un doudou encore. Fransisco ne jugeait pas, vu que ça lui arrivait d’avoir des comportements d’enfants de temps en temps. Il fallait bien garder un peu d’innocence. « Huit ans. Déjà. Ça pousse vite. » Beaucoup trop vite. Parfois il aurait aimé qu’elle reste au stade de bébé qui savait marcher et qui commençait à parler. C’était mignon à cet âge-là. Maintenant, elle commençait à avoir son petit caractère, et Fransisco se disait surtout qu’elle approchait dangereusement de l’adolescence. Ça le faisait bien flipper ça. Elle allait commencer à s’intéresser aux garçons et tout le bordel. Pas cool. Pas cool du tout.

Voilà pourquoi il aime entretenir une conversation aussi : pour ne pas avoir à penser aux choses qui fâchent un peu. Au moins quand il discute il est concentré sur la conversation et son esprit ne commence pas à partir dans tous les sens en s’imaginant les pires des scénarios possibles. La communication, c’était la vie pour lui. « Ça fait une trotte dis donc ! » Ils avaient bien du courage d’être allé aussi loin. Sa femme devait être une coriace d’ailleurs pour avoir fait ça. La sienne –enfin son ex- n’aurait très certainement jamais tenue. Surtout qu’elle aimait bien avoir son petit confort. « Je suis originaire du Kansas, à la base. Mais ça faisait quelques années que je vivais ici avec mon ex-femme, et j’étais resté dans le coin pour être proche de ma fille. » Pas question pour lui de partir même s’il n’aimait pas spécialement vivre ici. Le froid n’avait jamais vraiment été son truc, mais il avait toujours cédé pour être avec sa famille. Sa vraie famille pour le coup, et pas ses ploucs de parents et de frères et sœurs.
©️ nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

À propos
Sac à dos


▫ Statut civil : Marié
▫ Lieu de naissance : New York



▫ Messages : 170
▫ Inscription : 08/07/2018
▫ Crédits : (ava) mish mish
▫ Célébrité : Dominic Sherwood



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: Escape + Fransisco   16.08.18 7:13

Escape
   Fransisco & Adam

   



 Adam n'était malgré tout pas pressé de voir arriver un enfant dans ce monde de brute. Il n'était même pas sur que c'était une bonne idée, mais il acceptait malgré tout le fait qu'un jour ou l'autre ça leur tombera dessus. Il sait bien qu'il y aura forcément une grossesse à un moment donné et leur vie, à moins que Theresa ou lui même ne soit stérile chose qu'il n'avait pas envie de savoir non plus. Ou bien alors il leur faudrait cesser d'avoir des relations sexuelles et ça Adam était loin d'être prêt, surtout qu'il aimait sa femme et qu'il ne pouvait pas ne pas en passer par là. Le monde tombait en ruine, l'humanité était en sursis et lui ne pouvait pas ne pas se passer de sexe au moins une fois de temps en temps. Comme quoi, on est peu de chose dans ce monde et même dans les pires moments certains font passer leur bien être avant les autres. Mais bon, il ne restait que cela à Adam si l'on veut bien puisqu'il vivait dans un endroit qu'il n'avait pas choisi, une vie qu'il n'avait pas choisi et qui ne lui correspondait pas vraiment. S'il n'avait pas Theresa il ne sait pas du tout comment sa vie aurait tourné après ce drame. "- Oh mais j'ai bien le temps de voir, heureusement ça ne te tombe pas dessus comme ça." et Adam se mit à rire bêtement de sa remarque. On sentait que ça le rendait nerveux rien que d'en parler. En même temps la situation n'a rien d'évidente et donc plus tard elle tombera enceinte mieux se sera.

Il demanda ensuite à l'homme l'âge de son enfant, il pouvait bien être père d'un ado au vu de son physique c'était tout à fait possible. Et en réalité l'enfant était nettement plus jeune, comme la plupart des enfants qui vivaient dans la communauté en réalité. Il se demandait bien où ils pouvaient vivre parce qu'il n'avait jamais vu cet homme et encore moins son enfant. Encore que, il pouvait bien avoir vu l'enfant puisque le père semblait souvent être en vadrouille. Il ne dit rien d'autre, ne voyant pas quoi dire de plus de toute façon.

Ils commencèrent donc à chercher un peu partout ce qu'ils pouvaient bien trouver d'utile à ramener avec eux et Adam lui dit qu'il était à pieds. "- Oui, mais marcher ça fait du bien, ça vide l'esprit et j'en avais besoin." et puis y'avait quand même bien moins de virulents dans les parages, Adam en était même étonné, ils devaient forcément être regroupés ailleurs.
La discussion tourna ensuite autour de leurs origines et l'homme lui dit qu'il était venu ici pour être proche de sa fille et de son ex femme et Adam ne pu s'empêcher de demander "- Et ton ex femme alors ?" histoire de savoir si elle veillait sur leur enfant ou si malheureusement elle errait quelque part comme la plupart des virulents que personne n'a prit le temps d'anéantir ou n'en a eu l'occasion.
   

_________________
Tears don't mean
you're losing
everybody's bruising
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : Dresseur de tigre dans un zoo
▫ Occupation : C'est moi qu'on envoi en éclaireur pour explorer un lien avant d'y envoyer des gens pour le ravitaillement. Comptage de virulents, des issues de secours, estimation du danger, c'est mon boulot.
▫ Statut civil : Divorcé
▫ Lieu de naissance : Lawrence, Kansas

▫ Messages : 47
▫ Inscription : 28/07/2018
▫ Célébrité : Chris Pratt



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: Escape + Fransisco   16.08.18 15:02

Escape
Adam & Fransisco

Chacun avait sa façon de voir le monde actuel, comme ça avait toujours été le cas en fait. Même si la majorité des gens pensaient à survivre en priorité. Mais ils ne pouvaient clairement pas penser uniquement à ça. En tout cas, Fransisco en était bien incapable. Et il sentait bien que le sujet des enfants rendait son interlocuteur mal à l’aise. Chose qu’il pouvait totalement comprendre. Avec les risques qu’il y avait aujourd’hui, c’était un peu un sujet délicat pour tout le monde. Enfin, à peu près. Lui ça ne le dérangeait pas. Certainement parce qu’il avait déjà une fille, et qu’il l’avait vu grandir, du moins en partie, quand le monde était encore à peu près normal. Il s’était rapidement rendu compte que ce monde n’était pas forcément plus dangereux que l’ancien pour elle. Et ça ne lui ferait pas peur d’avoir d’autres enfants parce qu’il avait aussi envie de profiter du peu de vie qui leur restait. Puis ça le poussait aussi à faire de son mieux pour que sa famille soit en sécurité. Après, il ne va pas forcément dire ce qu’il pense actuellement. Il a l’impression que son interlocuteur n’est pas prêt à l’entendre de toute façon. Et puis, peut-être qu’il se rendrait compte des choses lui-même. La famille, c’était la dernière chose de vraie qui leur restait. Alors oui, c’était prendre des risques d’avoir un enfant, mais ça en valait clairement la peine.

La preuve, Selene était littéralement devenue le centre de son monde. Mais genre, encore plus que par le passé. Il restait chez les Protectors pour elle, pour la protéger, pour qu’elle puisse se sentir bien. Alors qu’il avait juste envie de partir loin d’eux, vu qu’il savait clairement qu’ils étaient des enfoirés de première. Et il n’aimait clairement pas travailler pour eux. Mais il n’avait pas le choix. Pourtant, il continuait quand même à prendre des risques, rien qu’en parlant à cet homme et en lui proposant son aide. Mais ça faisait partie de sa nature. Et peu importe qui il suivait pour permettre à sa fille de survivre, ça ne changerait jamais complètement qui il est. « On a tous besoin de recul de temps en temps. » De son côté, c’était un peu pareil. C’était bien ses sorties qui l’empêchaient de totalement péter un plomb d’ailleurs. Etrangement, on lui faisait confiance, et ça l’arrangeait bien. Au moins, il avait l’occasion de se retrouver tout seul et de pouvoir faire ce qu’il voulait à l’extérieur sans avoir l’impression d’être observé. Il détestait vraiment ça.

Au moins il avait la chance de ne pas détester son ex-femme, et c’était tant mieux. Si Selene s’était retrouvée au milieu de leurs disputes, il s’en serait très certainement voulu. Au moins, ils étaient toujours plus ou moins d’accord sur tout, il n’y avait juste plus de sentiments entre eux. Du moins, plus de sentiments amoureux, parce que bien sûr, Fransisco restait toujours attaché à elle. Il ne pouvait pas rayer une partie des sentiments de sa vie comme ça, et puis elle n’avait rien fait pour qu’il change drastiquement d’avis à son sujet. « Toujours vivante, bien heureusement. Elle vit avec nous. Enfin, on a garde partagée, d’une certaine manière. » C’était compliqué à expliquer, même si au final c’était simple. Leur fille jonglait entre eux deux, parfois ils se retrouvaient tous les trois. En fait, ils n’avaient jamais vraiment cessé d’être une famille, et c’était certainement pour ça que sa petite le vivait aussi bien.
©️ nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

À propos
Sac à dos


MessageSujet: Re: Escape + Fransisco   

Revenir en haut Aller en bas
 
Escape + Fransisco
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» 02.03/17.C.L'Aquila, Italie - Time to escape
» Kickstater Escape issu de l'univers d'Eden
» escape game à besançon
» Bug a la chapelle
» I can't escape from this living ✘ Elrond and Aodhán

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
What Lies Ahead :: Kelowna & Beyond :: Beyond-
Sauter vers: