AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je dois y aller ( pv Elijah ♥ )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : Lycéenne
▫ Occupation : Excursion à l'extérieur pour trouver des vivres.
▫ Statut civil : Célibataire
▫ Lieu de naissance : Houston, Texas



▫ Messages : 322
▫ Inscription : 15/04/2018
▫ Crédits : Ava by PresleyCash ! Gif ( Terry & Leslie ) by Noah
▫ Célébrité : Katelyn Nacon



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Je dois y aller ( pv Elijah ♥ )   29.08.18 14:38

Cela fait maintenant cinq jours que je me trouve dans l’université, au milieu de cette communauté qui me semble sympathique et surtout pas idiote du tout. Ils savent ce qu’est la sécurité et après quelques questions, j’ai eu une chambre, quelques vivres et ils ont tenté de me faire me sentir chez moi. Mais chez moi, c’est quand mon papa est auprès de moi. Et là, j’ai un rendez-vous à tenir ce soir vers 18h. Je me dois d’aller près de l’arbre où j’ai rencontré Sasha. C’est là-bas que j’ai laissé mon dernier message pour mon père et c’est surtout là que je dois être ce soir. Et cela malgré la fièvre qui m’est tombée dessus et cette toux qui me déchire quelques fois la gorge.

Je m’apprête alors pour ressortir. Je suis vêtue d’un pantacourt vert kaki pas très beau, mais je m’en fous. J’ai bottines noires montantes sur mes chevilles. Un tee shirt noir où il y avait, il n’y a pas si longtemps une inscription sur le devant. Je ne pourrais pas vous dire quoi, car c’est déjà presque totalement effacé. Je prends avec mon mon arbalète, mes flèches et mon couteau que j’attache à ma ceinture. Je mets une casquette grise foncée vissée sur ma tête et me voilà parée pour aller, je l’espère, retrouvée mon papounet. Purée, il me manque trop, beaucoup trop. Sans lui, il me manque le plus important. Je ne vais pas dire qu’on est pas bien ici, c’est tout le contraire. J’ai déjà revu ma cousine, j’ai rencontré deux trois personnes hyper sympa, mais rien ne sera pareil sans Byers senior.

Je sors de ma chambre et je marche quasiment sur la pointe des pieds pour éviter qui que ce soit. Non pas pour leur faire un mauvais coup, mais depuis que j’ai commencé à avoir de la fièvre, personne ici ne veut trop que je continue à sortir. Je ne sais pas si ils s’inquiètent pour moi alors que je ne les connais pas vraiment ou si c’est simplement la peur qu’on les découvre, mais je ne resterai pas ici. Il en est hors de question ! Je me faufile, j’évite le plus de mon possible, jusqu’à en arriver à la porte d’entrée. Et là, mes pas se stoppent, je soupire mais ne me retourne pas directement. Je garde quelques secondes pour reprendre mon sourire et tenter de faire comme si tout était normal. Je me tourne et je tombe sur … Sur Elijah, enfin je ne me trompes pas « Hey ! » lui dis-je avec un petit signe de main. J’espère qu’il ne va pas tenter de me retenir ou je ne sais quoi. je sais très bien que certains s’en foutent éperdument que je partes ou pas, mais avec ma chance, je vais tomber sur le bien pensant. « Je vais prendre l’air ! » Je n’ai avoué à personne pourquoi je comptais sortir absolument aujourd’hui, ni même la raison pour laquelle je sors. Je ne le dirai pas, tant que  je n’aurai pas retrouvé mon papa. Je préfère garder mes doutes et mes peurs pour moi. Car oui, j’ai au fond de moi une peur qui ne se tarrit pas, de ne jamais le revoir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Head in the stars

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : Etudiant en astronomie
▫ Occupation : Fait de tout dans le groupe
▫ Statut civil : Célibataire
▫ Lieu de naissance : Calgary, Canada

▫ Messages : 223
▫ Inscription : 26/06/2018
▫ Crédits : Avengedinchains
▫ Célébrité : Ezra Miller



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: Je dois y aller ( pv Elijah ♥ )   15.10.18 6:02


Je dois y aller

Le temps me parait long ces derniers jours. La fièvre s’est malheureusement emparée de moi comme une grande partie de la Lyssa. La tête me tourne, j’ai chaud et tous mes muscles semblent s’être ligués contre moi. Ils me font souffrir, chacun d’entre eux et le moindre effort me parait surhumain. Quelques mesures ont été mises en place, mais est-ce suffisant ? J’ai confiance en Jonathan, il sait certainement ce qu’il fait. Du moins, je l’espère.

Je me réinstalle dans mon lit, sentant la nausée revenir doucement. J’étends mes jambes, me rends compte à quel point chaque geste est épuisant. Je commence à en avoir marre d’être coincé à l’intérieur. Je n’ai pas pu sortir sur le toit une seule fois depuis que le virus s’est emparé de l’hôpital et ça fait déjà un petit moment que c’est arrivé. Les étoiles me manquent. Parfois j’ai peur aussi que ce virus soit notre fin. La Lyssa est solide, mais l’humain est-il vraiment fait pour résister à tout ça ? Et s’il s’agissait de la deuxième phase de cette apocalypse pour cette fois, tous nous éliminer ?

Je soupire longuement et tente de me lever une fois les nausées disparues. Je me redresse et attends plusieurs secondes ainsi, rassemblant mes forces pour me lever. J’ai l’impression de m’être fait rouler dessus par un camion tant chaque muscle est endormi. Je soupire une seconde fois et me mets debout sur mes pieds, me retiens au mur en sentant le sol tanguer. L’une de mes mains vient se loger contre mon crâne, réalisant au passage à quel point mon front est chaud. Je brûle de l’intérieur. Mais j’en ai marre de rester couché, il faut que je bouge un peu.

Mes pieds me mènent dans les couloirs, je dois à plusieurs reprises me rattraper au mur, ma trajectoire peu régulière. Je tangue de gauche à droite mais je me rends bien vite compte que je ne suis vraiment pas le seul. Tous ceux que je croise semblent être dans le même état que moi. Nouveau soupir alors que j’évolue lentement dans l’hôpital.

Et puis une silhouette m’interpelle. Il s’agit de Leslie, je la reconnais, malgré la vue un peu brouillée. Elle n’est pas là depuis très longtemps, moins d’une semaine je dirais et je n’ai pas vraiment eu l’occasion de faire sa connaissance avec ce virus. Mais les peu de fois où j’ai pu lui parler, elle semblait être une jeune fille pleine de caractère mais à qui je pourrais facilement m’attacher. Je la suis un instant, me rendant bien vite compte qu’elle se dirige vers la sortie. Mes sourcils se froncent. Je sais qu’elle est, elle aussi malade. Ça ne serait vraiment pas prudent de sortir.

Elle s’arrête, m’ayant certainement entendu et je ne me gêne pas de la rejoindre. C’est elle qui parle en premier et je jette un regard à tout l’équipement qui l’accompagne. « T’es bien équipée pour juste sortir prendre l’air. » Le regard cherche ensuite le sien. « Y’a le toit en général pour ça. » Pour une fois, je ne parait peut-être pas très avenant. Les gens ont généralement l’habitude de me voir très amical, souriant. Mais la fatigue est bien trop présente pour que je ne souris. « T’as de la fièvre Leslie, tu tiens à peine debout, c’est vraiment pas prudent. » Le regard se fait soudainement plus doux, ma main cherchant le mur d’à côté pour me soutenir. « J’te jure que je te retiendrais pas normalement, qui que ce soit que tu ailles retrouver. Après tout, je sais pas d’où tu viens, ce que tu as vécu, t’as le droit de faire ce que tu veux. » L’autre main vient se glisser dans mes cheveux, replace une ou deux mèches. « Mais là, tu tiendrais pas deux minutes si tu tombais sur des revenants. » Et le sourire arrive enfin. « Reste s’il-te-plaît. Tu sortiras quand tu iras mieux. »

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
i found love where it

wasn't supposed to be
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : Lycéenne
▫ Occupation : Excursion à l'extérieur pour trouver des vivres.
▫ Statut civil : Célibataire
▫ Lieu de naissance : Houston, Texas



▫ Messages : 322
▫ Inscription : 15/04/2018
▫ Crédits : Ava by PresleyCash ! Gif ( Terry & Leslie ) by Noah
▫ Célébrité : Katelyn Nacon



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: Je dois y aller ( pv Elijah ♥ )   27.10.18 12:36

Je soupire à la première phrase du jeune homme. Je referme même mes bras devant ma poitrine, me renfermant, m’attendant déjà aux remontrances. Mais malgré que je m’attends à tout ça, je le vois mal. J’hésite entre aller vers lui, voir pour le ramener à sa chambre ou l’aider à aller vers le toit justement, vu que c’est cet endroit où il aimerait que j’aille si je voulais juste prendre l’air. Mais je ne peux pas, je dois sortir, je dois rester sur mes positions. Alors je reste silencieuse devant lui, pour la simple et bonne raison que  je ne veux pas lui dire où je vais ni pourquoi je sors. Je le regarde dans les yeux avec un air de défi que je n’avais jamais eu en cet endroit. Jusqu’à aujourd’hui, j’avais tenté de ne surtout pas montrer mon côté boudeur, ni même têtu ! Mais aujourd’hui, rien ne me tiendra à l’intérieur. Ni lui et mon envie de lui venir en aide. Ni cette foutue maladie et fièvre. Non, je sais qu'il y a une chance, même infime, pour que mon père soit là, à m’attendre au pied de l’arbre où j’avais ma cachette. Il est hors de question que  je rate mon rendez vous avec le destin. Car si je n’y vais pas et qu’il est là, quelqu’en soit la raison, il va croire qu’il m’est arrivé quelque chose, il pourrait chercher de nouveaux indices qui n’existent pas et partir loin d’ici. Hors de question !

J’ai un rire narquois quand il parle de ma fièvre et surtout précise que je ne tiendrai pas debout cinq minutes si je tombais sur un virulent. Hors de question que je reste ici, point à la ligne. Je referme encore plus mes bras devant ma poitrine. Non mais il connaît quoi de moi lui ? Il croit vraiment que je risquerais quoique ce soit sans une bonne raison ? Il croit que je m’écroulerais dès la première attaque ? Ok, je ne vais pas bien, mais je sais me faire totalement discrète, je sais très bien comment ne pas risquer ma vie. Ma maman me dirait bien trop sûre de moi et que ça me porterait préjudice, mais si à un moment ou à un autre, je doute de moi, je n’irai pas, je resterai enfermée et je me dois d’y aller et de retrouver mon papa. Je desserre un peu mes bras quand il me demande si gentiment de rester, comme si c’était une personne que je connaissais depuis des années et qu’il s’inquiétait juste pour moi. Je sais que ça doit être très fait juste dans l’intention de me faire rester, mais je ne sais pas, ça  me permets de perdre un peu ma méfiance. Je soupire alors plus bruyamment que tout à l’heure, j’expire même longuement puis je laisse tomber mes bras de lassitude, juste le long de mon corps « Tu es bien plus loin que moi, tu devrais aller te reposer ! » Je le regarde droit dans les yeux et je finis par lui dire « Ecoute, je vais sortir et je reviendrai quoiqu’il arrive dans quelques heures ! »  Je regarde la porte derrière moi quelques secondes, si il avait été dans un meilleur état, je lui aurais proposé de venir avec moi pour veiller sur moi. Enfin je lui aurais donné ça comme excuse, parce que je sais très bien m’occuper de moi. J’ai toujours su ! « Tu veux que je t’aide à rentrer à ta chambre avant de partir ? » Il est vraiment mal, je ne me vois pas le laisser là, dans cet état sans l’aider ou du moins tenter. Je suis pas un monstre, si je n’avais pas mon père à retrouver, je serais rester ici et j’aurais suivi ses conseils !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Head in the stars

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : Etudiant en astronomie
▫ Occupation : Fait de tout dans le groupe
▫ Statut civil : Célibataire
▫ Lieu de naissance : Calgary, Canada

▫ Messages : 223
▫ Inscription : 26/06/2018
▫ Crédits : Avengedinchains
▫ Célébrité : Ezra Miller



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: Je dois y aller ( pv Elijah ♥ )   03.11.18 11:23


Je dois y aller

Elle se referme face à moi, n’accepte pas forcément mes remarques. Son regard change. Même si je ne la connais que très peu, je ne l’ai jamais vue ainsi. Elle m’avait toujours paru être une fille sympathique, qui restait peut-être parfois dans son coin, sûre de ces idées, ça c’est sûr, mais pas avec un regard comme ça. Je la découvre Leslie. Même si ce n’est pas vraiment le bon moment pour le faire. Mais même si je ne la connais pas assez pour la juger, elle fait partie du groupe maintenant et sa sécurité est importante à mes yeux. C’est pourquoi j’aimerais éviter qu’elle sorte et qu’elle se mette en danger, surtout avec ce virus.

Je soupire une fois en la voyant se refermer comme une huître. Je n’ai peut-être pas utilisé la meilleure méthode pour aborder les choses avec elle. Je replace une mèche de cheveux derrière mon oreille et me contente de la fixer alors qu’elle me répond. « Je me suis assez reposé, j’en ai marre d’être couché. » Ma nuque est encore endolorie d’être resté couché tout ce temps, sans compter la fièvre qui me lacère toute la colonne vertébrale.

Et elle me propose de me ramener à ma chambre et durant un instant j’hésite. Après tout, si j’accepte, je pourrai toujours retenter de la convaincre une fois là-bas. J’y gagnerais un peu de temps. J’arbore donc un petit sourire. « Tu veux bien ? » Peut-être qu’elle se rendra compte que ça ne va pas et qu’elle ne peut pas se permettre de sortir.

Je me retourne en direction de ma chambre tout en attendant que Leslie se joigne à moi avant de prendre le pas. Mes jambes sont vraiment lourdes et le sol tangue toujours autant. Finalement, Leslie ne semble pas trop mal comparée à moi, mais elle est tout de même fiévreuse. Bien assez pour mettre sa vie en danger là-dehors.

Le chemin me parait très long jusqu’à ma chambre. J’ai le temps de lui glisser un petit « Merci. » en route alors qu’elle m’aide à avancer. Et puis ma chambre se présente à nous et j’y entre et vais lourdement me laisser tomber sur mon lit. Et les yeux se relèvent vers Leslie qui ne semble toujours pas décidée à rester ici. « Restes s’il-te-plaît… » Une dernière tentative. « Tu as rendez-vous j’imagine puisque tu dois sortir maintenant absolument… » Sinon elle aurait pu repousser, je ne vois pas d’autres raisons que de devoir y aller maintenant. « Je dis pas que t’es pas capable de te débrouiller là-dehors Leslie… Tu t’en sors certainement bien mieux que la plupart d’entre nous. Mais le virus ne nous aide pas à tenir debout… » Ni nous, ni elle.

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
i found love where it

wasn't supposed to be
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : Lycéenne
▫ Occupation : Excursion à l'extérieur pour trouver des vivres.
▫ Statut civil : Célibataire
▫ Lieu de naissance : Houston, Texas



▫ Messages : 322
▫ Inscription : 15/04/2018
▫ Crédits : Ava by PresleyCash ! Gif ( Terry & Leslie ) by Noah
▫ Célébrité : Katelyn Nacon



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: Je dois y aller ( pv Elijah ♥ )   12.11.18 8:55

Toujours les bras croisés devant ma poitrine en signe de protestation , parce qu’il est  hors de question que je l’écoute et que je reste enfermée ici. En général, je suis moins casse-couilles, enfin j’essaie d’être plus à l’écoute, moins agressive dans mes paroles et mes actes, mais là, je n’ai pas le choix dans un sens, je dois aller au point de rendez-vous ! Alors je hausse les épaules à sa phrase, il ne veut pas retourner se coucher tant mieux pour lui, moi ce n’est pas cette petite fièvre, ni mes courbatures ou mon léger rhume qui m’empêchera d’aller voir si mon papounet sera là. Je ne veux surtout pas le rater, quoiqu’il m’arrive, quelque soit l’état dans lequel je me trouve, j’irai là bas tous les trois jours, jamais je ne laisserai un rendez-vous passer, même si ça doit prendre des semaines, des mois ou des années. Je veux le revoir, jamais je ne perdrai espoir.

Mais en même temps, je ne suis pas insensible au fait qu’il soit vraiment très mal. il est pâle, il a les yeux rougis par la fièvre, le teint blafard et il semble vraiment avoir du mal à rester debout, alors j’insiste et lui propose à nouveau d’aller l’accompagner jusqu’à sa chambre. Je me doute vu la lueur d’espoir qui lui est passé par le regard qu’il espère avoir le temps de me faire changer d’idée, mais rien n’y fera. Même si je ne le force pas à s’attacher à moi pour avancer, par moment ma main vient tout de même se poser dans son dos, je ne voudrais pas qu’il fasse un malaise, je ne saurais pas quoi faire. Je suis préparée à beaucoup de choses mais  pas à ça !

Nous avançons silencieusement jusqu’à sa chambre et je l’aide à s’installer une fois qu’on est assez proche du lit tous les deux ! Et là une fois avachi sur son lit, il me supplie encore une fois de rester ici me parlant de ce virus, que je risque même si je connais l’extérieur. Et après une grande respiration, je me décide tout de même à lui parler et lui expliquer. Pas que je lui dois, mais parce que ça me touche que malgré que nous ne nous connaissons pas, il s’inquiète ainsi pour moi. « Je vais faire attention, mais je dois sortir ! Mon papa est toujours dehors, il est le seul qu’il me reste, tu comprends !  » Je fais une petite moue triste et je finis par rajouter  « On a été séparé et j’ai du reprendre la route pour ne pas risquer d'être remarquée. Mais je lui aie laissé des indices… Je dois être au lieu de rendez-vous aujourd’hui. J’ai perdu tout le monde, je ne veux pas le perdre lui !  » J ‘en reviens pas de m’ouvrir ainsi, mais peut être sa gentillesse et le fait que c’est plus facile de s’ouvrir à un inconnu. Peut être aussi parce que je n’ai plus personne, je ne vois pas à qui d’autre je pourrais raconter ça. Je me sens tellement seule, tellement désemparée sans mon papounet, que je me dois de le retrouver. Alors oui, j’ai ce virus, oui il ne va pas m’aider dehors, mais je sortirai quoiqu’on me dise. Et là, ce n’est pas une question d’être têtue ou une foutue adolescence, c’est le fait que je dois le faire ! Je demande tout de même au jeune homme, comme une approbation que je n’écouterai pas au final quoiqu’il arrive « Tu comprends ?  »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Head in the stars

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : Etudiant en astronomie
▫ Occupation : Fait de tout dans le groupe
▫ Statut civil : Célibataire
▫ Lieu de naissance : Calgary, Canada

▫ Messages : 223
▫ Inscription : 26/06/2018
▫ Crédits : Avengedinchains
▫ Célébrité : Ezra Miller



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: Je dois y aller ( pv Elijah ♥ )   02.12.18 12:01


Je dois y aller

Assis sur mon lit, je la regarde, jauge sa réaction lorsque je lui demande une dernière fois de rester. Et là, à ma surprise, au lieu de m’envoyer une nouvelle fois dans les roses, elle se décide à m’expliquer. Alors je l’écoute, comprends mieux son besoin de sortir. J’hoche la tête parfois, baisse les yeux d’autres fois. Mais je la comprends. Je n’ai pas revu ma famille depuis l’épidémie, je ne sais même pas s’ils sont en vie. Alors je peux bien imaginer que pour elle qui a toujours son père, elle a envie de le retrouver et de ne plus le quitter. Après tout, la famille a toujours été ce qu’il y a de plus important, que ce soit avant ou après l’apocalypse. J’ai des amis ici, des gens sur qui je peux compter et que je n’aimerais pas perdre.

Elle s’ouvre, Leslie et c’est comme si elle se libère d’un poids. Elle ne devrait pas garder tout ça pour elle. D’accord, il faut se méfier de tout le monde depuis l’apocalypse, mais il ne faut pas non plus tout garder pour soit. Elle éviterait les situations comme celle que nous vivons juste maintenant. Elle aurait certainement moins besoin de s’expliquer sur tous ses choix.

Alors au lieu de lui répondre tout de suite, en la sentant s’ouvrir et me paraître me faire confiance, je me relève et la prends dans mes bras. Elle vit seule depuis plusieurs jours, elle fait la forte, mais elle reste une ado. Elle a besoin des gens autour d’elle et je ne sais pas pourquoi, j’ai envie de la faire se sentir chez elle, dans une nouvelle famille. Je ne sais pas comment elle va réagir, si elle va me repousser ou au contraire, me serrer elle aussi. « Je comprends Leslie. » C’est certainement la seule chose dont elle a besoin pour le moment ; que je comprenne. Que je ne la juge pas pour ses choix. « Je comprends que tu aies besoin de retrouver ton père et c’est d’ailleurs tout ce que je te souhaite. » Personne ne mérite de vivre seul dans ce nouveau monde. Encore moins une enfant ou une ado. « Si tu lui as donné rendez-vous, tu devrais y être oui. Rien n’est plus important que retrouver les gens auxquels on tient. Je te demande juste de faire attention et de ne pas prendre de risques inutiles. » Nous avons perdu bien assez de gens depuis la fin du monde. Autant protéger ceux qui restent.

Codage par Libella sur Graphiorum



_________________
i found love where it

wasn't supposed to be
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : Lycéenne
▫ Occupation : Excursion à l'extérieur pour trouver des vivres.
▫ Statut civil : Célibataire
▫ Lieu de naissance : Houston, Texas



▫ Messages : 322
▫ Inscription : 15/04/2018
▫ Crédits : Ava by PresleyCash ! Gif ( Terry & Leslie ) by Noah
▫ Célébrité : Katelyn Nacon



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: Je dois y aller ( pv Elijah ♥ )   14.12.18 7:03

Quand il se lève et me prends dans ses bras, pendant les premières secondes, je reste là, immobile, totalement incapable de savoir quoi faire. Je reste là, muette, les bras baland me demandant si je dois aussi parler. Quand il me dit qu’il me comprend, Je ne sais pas du tout comment réagir, mais cela me fait du bien. C’est la première personne depuis l’épidémie qui me prend ainsi dans ses bras. C’est le premier gars qui arrive à me faire me sentir totalement bien ici depuis que je suis arrivée. Je me sens tellement seule sans mon papa ! J’ai peut être l’air de n’être qu’une ado idiote quand je réagis comme ça, mais il est encore ma seule famille. Et je sais que je le retrouverai, je sais que lui seul pourra déchiffrer mes petits messages et je sais pertinemment que jamais il ne laissera tomber avant que nous soyons réunis. Je resserres mes bras autour de sa taille et je retiens mes larmes. C’est pas de la tristesse, c’est tout ce stress qui retombe. Je me sens à nouveau comme une petite fille que tout le monde semble vouloir protéger. Et même si je dis à tout bout de champs que je suis heureuse d’être adulte, j’avoue que à ce moment ci, j’aimerais tellement retomber en enfance, avoir encore ma mère en vie et mon père heureux !

Et là, je le crois quand il me demande encore une fois de faire attention et je me recule légèrement de cette étreinte qui m’a pourtant remis un peu de baume au coeur ! Je lui fais un sourire tendre et amical. Puis je me recule encore un peu et je passe une main tremblante dans mes cheveux « Promis, je ferai attention ! » Je vais alors jusqu’à son lit qui est trempé dû à sa fièvre et je soupire. Puis je me retourne, je vois une chaise dans le coin de la pièce et je lui dis « Il me reste cinq minutes avant que je doive partir. Va t’assoir, je vais changer ton lit, tu seras plus à ton aise pour te reposer. » Je ne lui laisse pas le droit de rouspéter et le fais aller s’asseoir. Puis avant de quitter la pièce pour aller chercher les nouveaux draps, je me retourne, lui fais un clin d’oeil et je lui dis avant de disparaître quelques minutes « Merci de me comprendre ! »

Quand je reviens, je fais ce que j’ai promis de faire, puis je me retourne vers lui « Voilà, tu te sentiras mieux ! » Puis je baisse les yeux vers mes mains qui sont serrées l’une contre l’autre. Je n’ose levé le regard vers lui et je demande tout de même. « Si je ne le retrouve pas, je peux venir t’ennuyer en revenant ? » J’aimerais tellement avoir quelqu’un sur qui compter si mon père n’est pas au rendez-vous et peut-être même si il l’est. Je ne sais pas, Elijah est quelqu’un de bien et j’aimerais vraiment m’en faire un ami ! J’aimerais vraiment !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Head in the stars

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : Etudiant en astronomie
▫ Occupation : Fait de tout dans le groupe
▫ Statut civil : Célibataire
▫ Lieu de naissance : Calgary, Canada

▫ Messages : 223
▫ Inscription : 26/06/2018
▫ Crédits : Avengedinchains
▫ Célébrité : Ezra Miller



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: Je dois y aller ( pv Elijah ♥ )   01.01.19 18:26


Je dois y aller

Cette étreinte semble lui faire du bien et bizarrement, je pense qu’à moi aussi. J’ai beau vivre dans mon monde à moi, je me sens tout de même parfois un peu seul. Il y a mes amis évidemment et je les aimerai toujours mais rien ne se rapproche de cet amour familial, l’impression que peu importe ce qu’on fait, ils nous aimeront jusqu’à la fin. Leslie est une vraie ado, même une adulte avec cette apocalypse mais elle garde ce petit côté différent des autres de l’hôpital. Ce petit quelque chose qui fait qu’elle garde parfois des habitudes d’enfant, sans que ce soit péjoratif. Cette innocence de l’enfant, qu’on finit tous par perdre à un moment ou un autre. Les adultes mentent, jouent avec nos sentiments, se cachent mais pas les ados. Pas toujours. Et Leslie, il lui reste quelques réflexes de cet âge, ce qui la rend plus touchante. Comme le fait qu’elle baisse sa garde et enroule ses bras autour de ma taille. Je pourrais parier qu’elle n’aurait pas voulu le faire pour ne pas montrer ses faiblesses. Je ne la jugerai pourtant jamais. Elle a le droit d’avoir peur, des doutes ou que sais-je. C’est la fin du monde ! Même moi j’ai la trouille parfois. Je laisse échapper un sourire lorsqu’elle me serre, content de la sentir me faire confiance. Et elle finit par me lâcher, alors je la laisse s’éloigner. Elle me promet de faire attention et cette fois-ci, je la crois. Son ton n’est pas le même que tout à l’heure.

Et elle propose de faire mon lit. Elle ne me laisse pas le temps de réagir que déjà elle me guide vers la chaise. Je ne dis donc rien et m’assois sagement. Je retiens cette attention de sa part. Je compte bien lui retourner la pareille un jour. Elle n’est vraiment pas obligée de le faire, surtout vu l’état de mon lit. Mais j’apprécie sincèrement son geste. Je suis d’ailleurs touché de l’entendre me remercier, par-dessus tout ça. Je ne m’attendais pas à autant de sa part. C’est pourquoi durant le temps où elle s’en va chercher de nouveaux draps, mon regard se perd dans le vague, me plongeant dans mon monde de songe.

C’est lorsqu’elle revient que mon regard se relève vers elle. Je la regarde faire sans rien dire jusqu’à ce qu’elle se tourne vers moi. « Merci Leslie. J’apprécie sincèrement ce que tu viens de faire. » Je lui adresse un petit sourire timide avant qu’elle ne baisse les yeux. Elle semble gênée de quelque chose et je comprends bien vite en entendant sa demande. Il y a un message caché là-derrière et une fois de plus, je suis touché. Elle me fait confiance. Je souris alors plus franchement. « Bien évidemment. Ma porte t’est ouverte n’importe quand ! Tu peux compter sur moi. » Ca me ferait plaisir qu’elle vienne, à moi aussi. « C’est important de se serrer les coudes aujourd’hui. »

Mais au milieu de tout ça, une question me trotte dans la tête. « Comment vous vous êtes séparés avec ton père ? Vous étiez ensemble jusqu’à maintenant ? » On se partage peu nos histoires. On sait qu’elles sont généralement tragiques ou qu’elles appartiennent à un passé dont on n’a pas envie de parler. Je comprendrais d’ailleurs qu’elle ne veuille pas m’en parler.

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
i found love where it

wasn't supposed to be
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : Lycéenne
▫ Occupation : Excursion à l'extérieur pour trouver des vivres.
▫ Statut civil : Célibataire
▫ Lieu de naissance : Houston, Texas



▫ Messages : 322
▫ Inscription : 15/04/2018
▫ Crédits : Ava by PresleyCash ! Gif ( Terry & Leslie ) by Noah
▫ Célébrité : Katelyn Nacon



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Re: Je dois y aller ( pv Elijah ♥ )   06.01.19 16:07

Alors que la discussion avait très mal démarrée, je ne sais pas pourquoi ça a si vite changé. Et en fait, je m’en fous. Je suis contente de ce câlin, je suis contente de l’avoir raccompagné ici et de lui avoir parlé. Je sais que je devrais m’ouvrir un peu plus aux autres dans la Lyssa, mais j’ai du mal, j’ai encore trop de souvenirs de l’extérieur, de l’attention qu’on doit toujours porté à tout. Mais je ne sais pas, le fait qu’il se soit inquiété pour moi, qu’il me serre ainsi contre lui, tout ça me prouve que j’ai peut être trouvé un endroit où me poser finalement. Enfin peut être, car je ne suis pas prête à quitter l’extérieur totalement. Et puis, je suis comme beaucoup de jeunes filles de mon âge, changeante et complexe. Un jour oui, un jour non !

Alors une fois que j’ai accepté de quitter ses bras, après l’avoir remercié, je refais son lit. Je sais que ce n’est pas agréable de dormir dans un lit trempé par la sueur alors qu’on est malade. Ma maman s’occupait toujours de moi ainsi. Elle changeait le lit régulièrement, prenait des serviettes humides pour les mettre sur mon front et malgré l’âge qui avançait, j’aimais bien ça. Elle me manque, mais en réalisant tellement de ces gestes, de ses rôles qu’elle a joué pour moi , face aux autres, j’ai un peu l’impression qu’elle ne m’a pas quittée. Et son absence qui me pèse est réellement une raison de plus de sortir et d’aller retrouver mon papa, ma seule famille.

Je ne lui dis rien, je ne réponds rien quand il me remercie, je me contente de faire un léger sourire amical avant de lui poser une question qui vient droit du coeur. Et quand il accepte, je sourie sincèrement, un plus large sourire que jusque là ! Il a raison, il faut se serrer les coudes à l’heure actuelle et je me promets intérieurement que je le ferai. Que mon père soit là aujourd’hui ou pas, je reviendrai. Au départ pour prendre de ses nouvelles et par la suite pour lui parler. De tout, de rien ! Juste parlé de ce qu’on ressent. Je ne sais  pas pourquoi, je me le demande encore, mais je sais juste qu’il est quelqu’un de bien. « Et l’inverse est vrai aussi, ma porte te sera toujours ouverte. Et si tu as  besoin de quoique ce soit, n’hésites pas ! » Je fais un clin d’oeil amusé à la fin de ma phrase pour un peu arrêter dans le mélo. Enfin ce qui ressemble à mes yeux à du mélo.

A sa question, je m’assieds à mon tour sur une chaise et je regarde mes deux mains qui se lient, mes doigts qui s'emmêlent de stress. Je me rappelle de cette journée, de la peur que j’ai ressentie, de son visage la dernière fois où j’ai posé mon regard sur lui, j’entends encore sa voix me hurler de partir me mettre en sécurité, je ressens chaque chose, chaque sentiments, j’entends chaque bruit, tout me revient en tête alors que je réponds à sa question « On était avec un petit groupe. On s’arrangeait comme on pouvait. On s’était même créé une sorte de petite famille tous ensemble et puis un jour, on s’est fait attaqué par des virulents. Ils nous ont pris par surprise, ils étaient beaucoup trop nombreux et on a été séparés. Je n’ai pas retrouvé mon père depuis ce jour-là, mais je sais, je suis sûre qu’il va bien, il ne peut pas en être autrement ! » Ca peut paraitre idiot, mais je le ressens au plus profond de mes tripes. Quand ma maman est décédée, j’ai ressenti un vide et là, rien, il est toujours là. Et puis, mon père est fort, il va me retrouver, je le sais. Je relève le regard vers lui et je lui demande alors dans une voix un peu étranglée par la tristesse « Et toi ? Tu es tout seul ici ? » Je le vois souvent rire avec d’autres, mais je ne crois pas qu’il ait de la famille à proprement parler dans la Lyssa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

À propos
Sac à dos


MessageSujet: Re: Je dois y aller ( pv Elijah ♥ )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je dois y aller ( pv Elijah ♥ )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La presse haïtienne mal formée et affamée
» Envie d'aller sur les toits?
» Aimez-vous aller chez le dentiste ?
» Tu dois admettre qu’il est possible que dieu ne t’aime pas du tout.
» Nous nous y reprendrons à deux fois avant d'aller danser (Haley) - Terminé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
What Lies Ahead :: Kelowna & Beyond :: Downtown :: General Hospital-
Sauter vers: