AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand le chat n'est pas là, les souris dansent.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Cathleen Walsh

À propos
Sac à dos
Un quoi ?

▫ Ancien métier : Policière
▫ Occupation : Seconde/Bras droit du responsable de l’armurerie et participations ponctuelles aux missions de sécurité et expéditions.
▫ Statut civil : Célibataire
▫ Lieu de naissance : Dublin

Ah ça !

▫ Messages : 46
▫ Inscription : 21/11/2018
▫ Crédits : Lilie & Jakouille
▫ Célébrité : Phoebe Tonkin



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Quand le chat n'est pas là, les souris dansent.   27.11.18 13:25

A long night
   Cathleen & Matthew

   



« Oui Madame. Oui évidemment. Nous arrivons tout de suite. Ne vous inquiétez pas, vous ne serez plus embêtée. »

Cathleen raccrocha avant de lever les yeux au ciel. Son collègue lui demanda ce que c’était.

« Des bourrés Graham Bell Street. Mayer tu m’accompagnes. »

Ils rigolèrent grassement, les bourrés étaient les plus chiants, littéralement ceux qui faisaient le plus d’histoire alors qu’ils pourraient s’en tirer si facilement en étant polis. Trouble à l’ordre public, voilà pourquoi on les arrêtait. Et parce qu’il était 3h du matin, que les voisins devaient en avoir marre, tout comme Cathleen qui était excédée de devoir se déplacer pour une bande de saoulard incapables de se tenir. Elle les ferait payer. La nuit serait longue pour eux, au moins autant que pour elle. Être policière était sa vocation, son rêve, un plaisir… elle aimait foncièrement ce qu’elle faisait malgré son air fermé. Son équipe de mecs… elle avait appris à gérer et s’intégrer, pour une fois dans sa vie, et elle leur faisait confiance… jusqu’à un certain point. C’était déjà ça. Elle les rappelait à l’ordre souvent, pour leur donner une petite leçon de féminisme. Pourtant elle rigolait avec eux, un petit sourire complice de temps en temps. Et un rire qui lui échappait quand ils réussissaient leur coup. Malgré tout dans le cadre de son travail, rien ne la perturbait. Elle était dure, stricte, ferme. Dans les interrogatoires, c’était la bad cop intimidante, dans les arrestations elle n’hésitait pas, c’était pour cette force qu’on lui demandait souvent des missions difficiles mais qu’on lui évitait de parler aux familles de victimes. Pour cette raison qu’elle était la plus à même de gérer les groupes de saoulards sans perdre son sérieux. Les autres finissaient par rigoler ou s’énerver. Avec Cat, pas de boulette, pas d’erreur de jugement, elle était implacable, connaissait le droit, connaissait ses limites, les limites des autres et prenait des décisions en conséquences.
En plus de ça, certaines nuits étaient très calmes. Celle-là en faisait partie. Sortir l’occuperait. Elle continuerait de réviser pour son examen d’adjointe plus tard.
Ils mirent le gyrophare mais pas la sirène, ce n’était pas urgent. Elle conduisait, comme d’habitude. Les habitudes testostéronées des mecs de son commissariat avaient dû s’adapter. Parce qu’elle était la meilleure conductrice, une pilote pendant les courses-poursuites. Elle avait pris un gros musclé, ils étaient tous plus gros et plus musclés qu’elle –d’apparence du moins- de toute façon. Elle espérait que ça calmerait les étudiants. Et qu’ils la prendraient au sérieux quand même. On la prenait de haut de temps en temps, elle n’était pas la plus carrée, elle avait les cheveux longs et de grands cils de biche. Sauf que derrière ses longs cils se cachaient un regard mitraillette, derrière cette petite stature se cachait un corps tout en muscles. La meilleure conductrice, la meilleure tireuse, la plus silencieuse du commissariat. Elle en avait trop bavé pour se laisser marcher dessus, surtout qu’elle était censée représenter les forces de l’ordre.
Sa casquette sur la tête, dans son uniforme, elle ralentit la camionnette en entendant les cris. Elle détestait l’alcool, elle détestait les gens ivres. Ça lui rappelait trop de souvenirs. Pourtant, elle devait bien avoir dans son sang et son histoire du whisky irlandais et le sens de la fête. C’était bien caché au vu de la tête qu’elle tirait en sortant et claquant la porte derrière elle.
Elle s’éclaircit la voix, les bras croisés et le regard prêt à tuer un ours en colère.

« Messieurs, on nous a appelé pour le vacarme que vous faites. Je vous demanderai de bien vouloir descendre de cette voiture. »

Ils n’étaient pas dans la voiture mais bien dessus.
 
   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
Quand le chat n'est pas là, les souris dansent.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand le chat n'est pas là, les souris dansent... OU PAS !! [Pv Bulle et Flamme]
» Quand le chat n'est pas là... [Lucius]
» Quand le chat n'est pas là, les souris dansent | Milenna
» Quand le chat n'est pas là, les souris dansent [pv Elvie]
» Quand le loup n'y est pas, les souris dansent(chasse)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
What Lies Ahead :: Kelowna & Beyond :: Downtown-
Sauter vers: