AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Life Buoy [Esther]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

À propos
Sac à dos


▫ Ancien métier : Thanatopractrice (embaumeuse)
▫ Occupation : Soins + Un peu de tout
▫ Statut civil : Veuve
▫ Lieu de naissance : tokyo, japon



▫ Messages : 43
▫ Inscription : 30/11/2018
▫ Célébrité : Chiaki Kuriyama



Sac à dos
Possession:

MessageSujet: Life Buoy [Esther]   08.12.18 17:30

Life Buoy
   Esther & Himari

   


   Une bibliothèque? Ce sont les mots qui ont retenu mon attention. J’ai entendu parler d’une femme qui cherchait à remettre en place un brin de notre passer. Du mien. Dès mon arrivée dans ce pays, je devais apprendre la langue des Canadiens mais j’étais très timide, réservée. Les livres ont été mon guide. C’est entre les murs d’une bibliothèque que j’ai découvert la poésie, que j’ai lu et appris beaucoup de choses sur l’histoire des tueurs en série. J’ai passé beaucoup de temps plongé dans les livres et je suis ravie d’entendre dire que cette possibilité me sera à nouveau offerte. Esther. C’est le prénom qu’ils ont mentionné. J’avais remarqué sa présence. On s’est croisée à quelques reprises mais je n’ai jamais osé lui adresser la parole. Elle semble gentille, elle a cette présence douce et apaisante. J’admets que cette impression me donnait envie de lui parler mais je trouvais peu de choses à lui raconter. Je sais, je dois sortir de ma coquille mais c’est très difficile pour moi. Dès mon arrivée à l’aéroport, j’étais plongée dans le deuil. Je sais que je ne suis pas la seule à avoir perdu beaucoup de choses mais je n’avais tout simplement pas la force de vaincre ma timidité. Je n’étais pas complètement anéantie, pas comme je l’ai été pendant le passage le plus sombre de mon histoire mais j’avais besoin de temps, c’est bien normal. L’apocalypse est beaucoup plus affreuse qu’un séisme vous me diriez? Vous auriez raison. J’étais jeune à l’époque, qu’une enfant. Aujourd’hui je suis beaucoup plus forte. Je ne dis pas que c’est facile. Trouver le bien parmi tout cela est une énigme mais cette fois, je me prête au jeu.

Tranquillement, je m’approche de l’endroit qui a retient ma curiosité. Je ne suis pas très rapide. Même avec ma prothèse, mes capacités physiques sont réduites. Je peux courir si je m’y efforce mais je parviens difficilement à suivre les autres. J’ai été chanceuse d’avoir un mari dévoué à me protéger et de trouver un groupe sur lequel je peux dépendre. J’atteins le seuil de la porte. Un brin de nervosité m’envahit. Est-ce qu’Esther sera présente sur les lieux? Je sais, il est grand temps pour moi de faire un pat vers l’avant, d’approcher les autres et de construire de nouvelles amitiés mais après l’apocalypse, après avoir perdu mon mari, j’ai l’impression d’avoir fait un pat gigantesque vers l’arrière. Malgré cela, je sais que j’arriverai à nouveau à vaincre ma timidité, il me suffit de briser la glace. Je jette un coup d’œil à l’intérieur de la pièce et je l’aperçois. Une part de moi en est ravie, c’est l’opportunité d’approcher cette femme qui avait retient mon attention. De tous ceux que j’ai remarqués, c’est la personne qui semble la plus facile d’approche, elle est la candidate parfaite pour mes premiers pats vers l’avant. Je frappe doucement dans le cadre de la porte pour annoncer ma présence, j’espère éviter de la faire sursauter.

« Bonjour, je ne vous dérange pas? »

Je lui souris. J’essaie de faire bonne impression. Je suis très consciente de l’opinion des autres, on pourrait même dire… sensible. Je veux être appréciée, les choses sont beaucoup plus faciles ainsi. Je m’approche timidement de la femme en question.

« Esther, c’est bien ça? Je suis Himari. »

Je m’incline légèrement en me présentant. Je réalise que ce comportement ne met pas ma culture antérieure en transparence mais c’est difficile de mettre fin aux vieilles habitudes quand quelqu’un est là pour la nourrir. Ma mère a été ma seule amie pendant de longues années et nous sommes toujours restées très proches, même après mon mariage. À la maison, les choses avaient peu changés.

« On n’avait pas encore eu l’opportunité de discuter, je suis un peu timide mais quand j’ai entendu parler d’une bibliothèque, je devais y jeter un coup d’œil. »

« Ça avance bien? »

Je pose cette question en constatant l’avancement des travaux. La bibliothèque est assez avancer pour déduire l’utilité futur de la pièce mais j’ignore depuis combien de temps elle y travail. Je suis un peu déçue de ne pas en avoir entendu parler un peu plus tôt. J’aurais eu envie de m’impliquer dans ce projet mais il n’est peut-être pas trop tard. Plusieurs activités reliées à la littérature pourraient avoir lieux ici. Ces activités garderaient la pièce bien vivante en plus de rapprocher les gens et de les divertir pendant ce chapitre assombri.

« Est-ce que tu as songé à organiser des activités ici? On pourrait avoir des concours de poésie, d’écriture… peut-être même des tournois d’échec si on parvient à obtenir le matériel nécessaire. »

J’ai très envie de me proposer pour organiser des échanges de poésie mais je veux d’abord entendre ce qu’elle en pense. Certains diraient peut-être qu’on n’a plus le temps pour ce genre d’activités mais moi, je pense que c’est important de prendre du temps pour ce genre de choses. Peut-être même plus que jamais sans quoi c’est beaucoup trop facile de se laisser couler jusqu’au fond de l’océan. Nous avons tous besoin de quelque chose pour nous motiver. S’il n’a rien à la surface, à quoi bon continuer de nager?


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Life Buoy [Esther]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."
» Tell me would you kill to save a life. || Esprit d'Enfant.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
What Lies Ahead :: Kelowna & Beyond :: North Kelowna :: International Airport-
Sauter vers: